News

Mai 2011

Editorial

Il semble qu’une partie des passagers aériens ne soient pas conscients de la sévérité des peines qu’ils encourent lorsqu’ils ne respectent pas les consignes de comportement dans les aéronefs (ceux des compagnies nord-américaines en particulier). Il semblerait même que les incidents se multiplient.
Dernier en date: celui provoqué par M. Michel Jules Ego, Français réunionnais, en vol vers le Canada. Il ne cesse d’utiliser son GPS : le personnel de bord lui demande à plusieurs reprises de l’éteindre, un GPS pouvant interférer avec l’électronique de l’aéronef: il fait la sourde oreille. A l’arrivée à Winnipeg, il est placé en détention dans une prison canadienne. Il encourt un an de prison et une amende de 5 000 Dollars.


En raison de la flambée mondiale de la rougeole (Europe et Amériques en particulier), l’OMS recommande d’administrer deux doses de vaccin anti-rougeoleux à tous les enfants et au moins une dose aux adolescents et aux adultes avant un voyage international en cas d’incertitude sur leur statut immunitaire. L’Organisation rappelle que le voyage, aérien en particulier, est un important facteur de risque de contracter la maladie.
La France a notifié 4 937 cas au cours des trois premiers mois de 2 - 011, contre 5.090 pour toute l’année 2 - 010 (Ndlr). Liste des épidémies récentes: www.who.int/csr/don/2 - 011_04_21/fr/index.html (OMS).

La rougeole est éliminée des Etats-Unis depuis 2000, du continent américain depuis 2002. Elle est réapparue sous forme de cas importés en août 2 - 010 en Argentine: spectateurs de la Coupe de monde revenus d’Afrique du Sud. En 2008 une épidémie était survenue à Tucson, Arizona, après qu’un voyageur suisse ait consulté aux urgences d’un hôpital. L’Organisation panaméricaine de la santé (OPS) recommande la vaccination pour tous les voyageurs qui se rendent aux Amériques. Ndlr l’obligation vaccinale avec contrôle aux frontières n’est peut-être pas loin.
Trois millions d’enfants sont sauvés chaque année grâce à la vaccination, dont un million grâce à la seule vaccination contre la rougeole. L’élimination est (était ' Ndlr) prévue pour 2 - 015. En 2 - 012, la rougeole tuera 500 000 personnes (OMS).

Terreur alimentaire en Chine

Les Chinois ont peur de manger (ce qui n’est vraiment pas dans leur nature Ndlr), que les produits soient bruts ou transformés. Voici quelques uns des scandales du dernier mois.

- Ces petits pains jaunâtres (mantous), que l’on trouve dans toutes les rues, sont largement fabriqués par la firme Shenlu. Un reportage (CCTV2) en caméra caché a montré que la couleur jaune était apportée par un colorant des plus toxiques; que d’autres additifs toxiques étaient absents de l’étiquette; que les mantous périmés revenaient à l’usine pour en fabriquer de nouveaux ! Ce reportage a fait l’effet d’une bombe chez les consommateurs chinois, qui sont pourtant habitués aux produits frelatés.

- Des saucisses de porc, très appréciées, produites par une très grande firme, contenaient en très grande quantité du clenbutérol: anti-catabolisant agoniste des récepteurs bêta-2-adrénergiques à usage vétérinaire.

- Un restaurant sur dix utilise des huiles frelatées périmées «recyclées».

- Et enfin (accrochez-vous ! Ndlr): les habitants de Shanghai ont eu le choc de leur vie quand ils ont vu leur viande de porc émettre dans la pénombre une phosphorescence bleu turquoise; laquelle est désormais baptisée «viande Avatar».

- Et la mélamine n’est toujours pas totalement éliminée !…(Xinhua).

 
Hépatite E

Après une nouvelle survenue de cas groupés (région PACA) en avril, le Ministère de la santé diffuse le communiqué suivant:
L’hépatite E (souches de génotype 1 et 2) est fréquente (endémo-épidémique) dans les pays à faible niveau d’hygiène où la fourniture en eau potable et l’assainissement ne sont pas maîtrisés. L’hépatite E est une des premières causes d’hépatite clinique aiguë en Asie, au Moyen-Orient ou en Afrique. On estime de 1 à 2 millions le nombre annuel de cas en Inde.
À l’opposé, l’hépatite E (souches de génotype 3) est responsable d’un petit nombre de cas dans les pays industrialisés. En France, le Centre national de référence (CNR) des hépatites à transmission entérique (hépatites A et E), reçoit les échantillons pour confirmer le diagnostic.
Depuis 2002 (date de la création du CNR hépatite E), on observe en France une augmentation du nombre de cas d’hépatite E. La mise en place d’un système de surveillance efficace, et l’augmentation du nombre de demandes de diagnostic peuvent être des facteurs expliquant en partie l’augmentation du nombre de cas. Le CNR a diagnostiqué en 2006, 38 cas d’hépatite E, en 2007, 113 cas, 218 cas en 2008 et 260 cas en 2009. Le CNR estime qu’il y a entre 200 et 300 nouveaux cas d’hépatite E par an en France. La majorité de ces cas identifiés sont des cas autochtones.
 
Ndlr. Est responsable la consommation d’aliments à base d’abats de porc et de cerf (foie en premier lieu) crus ou insuffisamment cuits, particulièrement fréquente en Corse (figatelli) et dans le sud de la France. La maladie est particulièrement grave, éventuellement mortelle, chez la femme enceinte.
 
Divers
 
- Vous entendrez peut-être dire que, de janvier à mars 2 - 011, 11 Chinois sont décédés du paludisme à Pékin (Xinhua). Cela est vrai : mais de l’avis de tous les experts, ces patients provenaient de zones infestées lointaines de Chine ; et qu’il n’y a eu aucune transmission autochtone pékinoise (Ndlr).

- Le paludisme chez les voyageurs ressortissants du Royaume Uni a augmenté de 30% au cours des deux dernières années. La cause n’apparaît pas clairement aux experts britanniques (BBCNews).

- Air Madagascar vient de rejoindre la liste noire européenne des compagnies aériennes. C’est la première fois qu’une compagnie qui opère directement sur le sol européen (français en l’occurrence) se voit ainsi interdite d’exploitation (CE).
- « Contrairement à ce que l’on croit communément, l’usage de médicaments ralentissant le transit intestinal n’est pas recommandé. Ces préparations ne doivent jamais être administrées aux enfants, car il existe un risque d’occlusion intestinale » (VIS, OMS).

Autres articles:
- Terreur alimentaire en Chine
- Hépatite E
Divers