News

Mars 2016 Actualités sanitaires

Editorial

 J’étais jeune interne des Hôpitaux de Paris. Les collègues plus âgés m’avaient tout de suite dit « fais gaffe quand tu examines un patient, et encore plus quand tu fais des gaz du sang, une ponction lombaire… et aussi quand tu baises ! » … Ils parlaient de l’hépatite B. En salle de garde, que ce soit à la Pitié, à Broussais ou à St-Antoine, on entendait « t’es au courant ? Jean B…, le chef de service à Bichat, il est mort, dans son propre service d’hépatologie : cancer du foie ! Ah oui, et aux Hospices civils de Lyon, c’est Jacques C.., l’interniste, qui vient de décéder »…

Quand le vaccin hépatite B est sorti, en 1976, j’ai pris ma Peugeot 104 pour aller à Tours forcer la porte du Professeur Maupas, l’inventeur du dit vaccin, et le supplier de me donner quelques doses pour moi, pour des copains et copines médecins ou infirmières. Je suis revenu accueilli comme un héros !

Si je me permets d’évoquer ces souvenirs, c’est parce que, aujourd’hui, l’hépatite B chronique atteint 240 millions de personnes dans le monde, et en tue chaque année 800.000 (OMS, 2015) ; et que, en France elle touche environ 280.000 personnes adultes (INPES). Et que ce vaccin fait dans notre pays l’objet d’un boycott par certains illuminés ou sectaires.

Il faudrait que le grand public sache que quasiment aucun personnel de santé, en France et dans le monde, ne refuse la vaccination HB. Mais dans le grand public, il y a toujours la peur, la terreur de la sclérose en plaques (spécificité française car dès qu’on franchit les frontières de l’Hexagone, le risque n’existe plus !).

Il faudrait que le grand public sache que, s’ils n’entendent plus parler du tétanos, de la diphtérie, de la poliomyélite –mots qui ne leur disent plus rien- c’est grâce à la vaccination. Que, émus par les morts par Ebola, s’ils veulent cesser de l’être, ce sera par la vaccination qui éliminera cette épouvantable maladie. Que tout le monde réclame un vaccin contre le Zika. Et contre le cancer bien sûr… Vous voyez que vous en voulez des vaccins ! Ça viendra ! Mais contre la bêtise et l’obscurantisme, ce n’est pas pour demain.

Dr Alain Fisch.

Directeur de la rédaction



EN DIRECT SANTE MONDE

 

A propos de la lutte contre les anti-vaccinaux : «il faut changer nos stratégies» !

 C’est ce que propose l’historien américain Mark Largent lors de sa récente conférence à AAAS , Washington DC, Feb 11-15, 2016

« Il faut arrêter de présenter aux parents une photo d’un enfant atteint de la rougeole, ça envoie un message contradictoire et ça crée du stress chez ces parents. Il ne sert à rien non plus de tenter une approche collaborative en leur demandant ce qu’ils souhaiteraient, et surtout il faut arrêter de coupler les efforts de vaccination avec les campagnes de vaccination (…)
Lire la suite


Dans le même registre, et à propos du Zika,
la très pertinente chronique du Pr Guy Vallancien: « Zika ou le double langage sur la vaccination »

ZIKA. OMS –Situations d’urgence: «Il faut dissiper les rumeurs

 


 

Méningite et méningococcies Afrique : ça bouge !

 

On va bientôt éliminer la méningococcie A grâce à des campagnes de vaccination intensives et soutenues en Afrique soudano-sahélienne, en grande partie grâce au financement de Global Developemnent (B. et M. Gates Foundation): deux documents à lire : 1 - 2

Mais on constate récemment des faits inquiétants :
- Une tendance à l’extension de la période de transmission au-delà de mars à mai (« quand souffle l’harmattan »). Début janvier est apparue une grave épidémie au Togo

NDLR. L’épidémie était attendue compte tenu de la périodicité tri-annuelle; mais début janvier, c’est du jamais vu.
- Une tendance au remplacement de Neisseiria meningitidis A par W135 qui est reconnu comme plus virulent ; l’épidémie actuellement en cours au Togo en serait-elle un des premiers exemples ?

Le Dr. Léon Lapeyssonie (1915-2001) et la ceinture africaine qui porte son nom.

 


 

Travel Risk Map 2016 : santé et sécurité pays par pays

International SOS a aussi mené une étude (01.10.2014 – 30.09.2015) sur 5,3 millions de voyageurs internationaux. Pendant l’année étudiée, près d’une personne sur trois a voyagé dans un pays dont le niveau de risque est plus élevé que celui de son pays d’origine.

D’après une étude Ipsos Global Advisor (2015) :

- 8 voyageurs sur dix se sont déjà sentis menacés pour leur sécurité lors de leurs déplacements internationaux
- 71 des cadres supérieurs ont fait face à des problèmes de santé lors de leurs déplacements internationaux.


Tous droits réservés pour tous pays

Lire les archives des actualités sanitaires

Fevrier 2016 actualités sanitaires

Editorial

  C’était inévitable : notre éditorial devait être consacré au virus Zika, la terreur de ce début d’année.
  Tout commence   en 1947, en Ouganda, dans la forêt de Zika au bord du Lac Victoria. Un singe macaque « sentinelle fièvre jaune » se révèle porteur d’un virus inconnu ; on le nommera du nom de la forêt dans laquelle on le faisait vivre. Sept ans plus tard, on décrit le premier cas humain. Ensuite on trouve des preuves d’infection humaine ancienne en Afrique (bande soudano-sahélienne, Gabon, Tanzanie) et en Asie (Inde, Malaisie, Philippines, Thaïlande, Vietnam, Indonésie). En 2007, épidémie en Micronésie ; en 2013 en Polynésie française, où l’on décrit quelques polyradiculonévrites.
 
Un an plus tard, le Brésil est atteint (à cause de la Coupe du Monde de football qui attira de nombreux spectateurs venant de zones contaminées). Puis, toujours en 2015, c’est au tour de la Guyane, du Suriname et de la partie sud de l’arc antillais. L’année suivante, quelques cas autochtones sont confirmés en Martinique, en Guadeloupe et à la Barbade. Suivront la quasi totalité des pays d’Amérique centrale et de l’Amérique du Sud hormis les zones d’altitude (Bolivie, Pérou) et l’Argentine.
   La plupart des experts prévoient 4 millions de cas pour l’année 2016.
 
Notons que l’explosion du Zika ne représente qu’une partie de l’explosion mondiale des arboviroses (ARthropod BOrneVirus) : ce sont les moustiques, proliférant massivement en raison du réchauffement climatique, qui nous ont déclaré la guerre.
 
Une solution efficace serait, bien sûr comme d’habitude la mise au point et la commercialisation d’un vaccin ; mais cela sera long et difficile. Sanofi Pasteur est bien entendu sur les rails ; mais il faut savoir que le vaccin dengue que ce laboratoire vient de lancer avec succès avait pris plus de 20 ans de recherche et développement.

Dr Alain Fisch.

Directeur de la rédaction



EN DIRECT SANTE MONDE

 ZIKA : que faire en pratique pour nos candidats aux  voyages exotiques ?

 
   Compte tenu du risque pour leur enfant à naître, les femmes enceintes ou prévoyant de l’être doivent s’abstenir de tout voyage dans les zones de transmission (OMS). Dernière nouvelle : des chercheurs brésiliens (Institut Oswaldo Cruz) annoncent la présence active du virus dans la salive et dans l’urine ! Désormais « il faut éviter d’embrasser quelqu’un qui peut être infecté » disent les autorités brésiliennes ! NDLR Bonjour le Carnaval !
  Pour les autres qui ne sont pas femmes enceintes, le zika n’est à ce jour qu’une maladie bénigne et de très courte durée. Elle n’est symptomatique que dans moins de 20% des cas ; quand elle l’est, elle ne donne que des symptômes mineurs de type viral banal, habituel, et bien moindres que ceux de la dengue et du chikungunya : à savoir sans les formes hémorragiques pour la dengue, sans les formes articulaires plus ou moins chroniques pour le chik.
  A faire savoir enfin aux donneurs de sang en France : ils seront exclus du don dès lors qu’ils reviennent d’une zone de transmission du virus.

Finalement, pourquoi ne pas re-penser au Maroc et la Tunisie sans Zika et assez biens sécurisés semble-t'il maintenant ?
Il y a aussi la Polynésie Française plus éloignée et coûteuse en raison d'une attaque virale sur le porte-monnaie !


ZIKA, Ebola, attentats…

Où les Français partent-ils désormais en vacances ?  Depuis 2010, on ne va plus en Tunisie, au Maroc (ni bien sûr en Algérie, pays déserté par les touristes de longue date) ; avant ils étaient 900.000 et 785.000 Français à s’y rendre, respectivement. Puis venaient l’Egypte et la Turquie, respectivement en 5ème et 6ème places dans les destinations des Français. Ceux-ci se sont alors tout naturellement orientés vers Martinique, Guadeloupe et République dominicaine : pas de terrorisme, mais, malédiction, apparition et vaste propagation du Zika. Le Brésil se porte bien en termes de réception de touristes grâce au carnaval malgré une très forte poussée du zika.
  La Jordanie a été remplacée à sa 11ème place en 2015 par… l’Irlande.
  L’Espagne et ses îles Canaries connaissent une explosion (des réservations, pas des islamistes Ndlr). Le Portugal passe en cinq ans de la 10ème à la 5ème place (SNAV).


NDLR. Les centres de vaccinations internationales, de médecine des voyages, de médecine tropicale pourraient connaître une baisse d’activité. Dommage pour nous, mais tant mieux pour les voyageurs et la santé publique.


Zika et annulations voyages : voir les liens suivants

Comment les professionnels du voyage font face au virus Zika

Zika: De Block déconseille les voyages en Amérique du Sud pour les femmes enceintes

Faut-il avoir peur du virus Zika ?

Une agence de voyages refuse de leur rendre leur argent, malgré le virus Zika

Zika, dengue, chikungunya : même combat : une vidéo de vulgarisation pour nos patients, très pédagogique

Un patient champion du monde des arboviroses –trois d’un coup- en Amérique du Sud !

 


Vaccins

Et si l’on cessait de vacciner ?

Vaccin dengue:
Le vaccin Dengvaxia® mis au point par Sanofi Pasteur a obtenu l’obtenu l’autorisation de mise sur le marché du Brésil, après le Mexique et les Philippines. « Avancée majeure pour la santé publique dans notre pays où le traitement de la dengue représente un coût de 1,2 milliards de US$ » assure le ministère de la santé brésilien.

 


 

Arabie saoudite. Information importante pour les femmes qui voyageraient dans ce pays libéral et démocratique et qui auraient envie d’un café.
L’omniprésente multinationale Starbucks y interdit l’entrée aux femmes, à toutes les femmes, étrangères ou saoudiennes ! Il leur est désormais recommandé « d’envoyer leur chauffeur –mâle bien sûr- pour passer commande du dit café qui sera bu à l’extérieur ou, mieux, dans leur voiture (Cosmopolitan). Il y a vraiment matière à appeler au boycott international de l’enseigne collabo islamiste (NDLR).

Pour nous remonter le moral, on termine sur les plus belles plages du monde.

 


 

AERIEN / TRANSPORTS

Avion en vol porte ouverte
En plein vol, les passagers d’un Boeing 737 connaissent l’effroi –et le froid : une porte est restée ouverte. Voir la vidéo.

Savoir-vivre en avion : tout le contraire…

Scènes d’apocalypse


Tous droits réservés pour tous pays

Lire les archives des actualités sanitaires

Decembre 2015 Actualités sanitaires

Editorial

  Le désormais célèbre pédiatre de Tours est « soupçonné » d’avoir fait un faux certificat de vaccination contre le tétanos à un enfant de 9 ans, lequel a développé un tétanos en juillet dernier. Le 19 novembre, il a été suspendu par l’Agence Régionale de Santé. Pour l’Ordre des Médecins, il encourt jusqu’à six mois d’interdiction d’exercice.
Après quatre mois d’hospitalisation spécialisée, « son état de santé est satisfaisant » a déclaré l’ARS.
   Il y a quelques décennies, tous les médecins et épidémiologistes pressentaient une proche élimination du tétanos en France. Malheureusement, 3 cas en 2008, puis 15 en 2010 (InVS).
Il y a quelques décennies, les médecins anti-vaccins étaient rarissimes, le corps médical étant conscient que la vaccination avait été la mesure de santé publique la plus efficace en termes de vie sauvées. Aujourd’hui les milieux et sectes hostiles prolifèrent. Ils tentent de s’approprier le bien-être naturel grâce à des médecins magiques qui sont en antagonisme avec la médecine scientifique moderne. Nous ne sommes pas sortis d’affaire.
   En tout cas, quoi qu’il se passe en France, les voyageurs exotiques doivent impérativement  se tenir à l’écart de ce laxisme. Si l’un d’entre eux, non ou insuffisamment vacciné contre le tétanos, se blesse en voyage loin de tout, il pourrait ne recevoir qu’un vieux sérum de cheval périmé dans un frigo en panne… plus dangereux encore peut-être que le tétanos lui-même.

Joyeuses fêtes de fin d’année à tous, y compris aux militants anti-vaccins à qui nous souhaitons de bon cœur et avec une grande compassion une prompte rédemption.

Dr Alain Fisch.

Directeur de la rédaction



EN DIRECT SANTE MONDE

 

 

  Une maladie sévit (A), ne bénéficiant d’aucun vaccin ni traitement curatif.
  A T0 un vaccin est mis sur le marché. Il connaît tout de suite un grand succès. L’incidence de la maladie chute proportionnellement à la couverture vaccinale.
  La crainte de la maladie par le grand public s’amenuise puisqu’on ne la voit plus guère.
  De ce fait, ne reste plus sur la place publique que… le vaccin. On entend « il y a eu des cas de (au choix) sarcoïdose, hépatites, sclérose en plaques… ». C’est normal, c’est humain : quand on fait quelque chose à grande échelle et rapidement, il y a toujours une rétroaction.
  De fait, la campagne kouchnérienne massive de vaccination hépatite B (1994) avait fait sortir un lien bien évidemment causal avec la survenue de la sclérose en plaques (!) . Aucun autre pays dans le monde n’avait constaté une telle association et beaucoup se moquèrent de nous ; les Anglais bien évidemment en premier. Mal leur en prit : peu de temps après, la Grande Bretagne lance une vaste campagne de vaccination ROR. Qu’en sortit-il ? le ROR provoque l’autisme ! Mais seulement en Angleterre ! Rigolades des Français, bien justifiées ; d’autant que nos propres militants anti-vaccins sont un peu perdus par le fait que le ROR ne provoque pas l’autisme dans l’Hexagone et que les militants anglais se refusent à boycotter le vaccin HB qui, chez eux, ne provoque pas la SEP !..
Shakespeare leur aurait répondu « Much ado about nothing ». Et les vrais médecins, d’où qu’ils soient, auraient dit à tous: “ne vous contentez pas de la coïncidence temporelle: ne concluez que si les critères de causalité sont remplis (cela ne dit rien aux sectaires ni à la plèbe intellectuelle qui se nourrit de leurs écrits) ” : http://www.astrium.com/espace-medecins/risques-et-situations/la-notion-de-causalite-en-epidemiologie.html


La vérité sur les vaccins
« Chutes spectaculaires, voire disparition de maladies infectieuses qui, hier, faisaient des ravages, grâce à la vaccination n'empêchent pas aujourd'hui une défiance vis à vis des vaccins. Décryptage ».
Chapeau du dernier numéro (826) de Sciences & Avenir, qui est à  lire et à faire lire à tous pour en terminer avec les inepties des imbéciles heureux, des enfants gâtés et autres bobos qui ne sont pas conscients que les vaccins sont sur le point d’éliminer le tétanos, la diphtérie, la poliomyélite, la rougeole et de nombreux autres  grands fléaux infectieux historiques de l’humanité.

NDLR Un jour, sans doute proche, l’Histoire leur demandera de rendre des comptes. Un proverbe africain,  Toucouleur, dit : « celui qui se fait marchand d’ombres a intérêt à liquider son stock avant la tombée de la nuit ».

Les campagnes anti-vaccination : des conséquences quasi génocidaires
Lire l’excellent et incisif article qui vient d’être publié dans le Huffingtonpost Canada


 

Les 12 mythes régulièrement colportés concernant les vaccins
  La Società Italiana di Pediatria, excédée par les agissements des anti-vaccins, vient de diffuser largement sur le web, en les dénonçant vigoureusement, les douze mythes et rumeurs qui circulent dans ce pays (dans le nôtre aussi…).
1) Les vaccins contiennent des ingrédients dangereux
2) Les profits sont énormes, raison pour laquelle on veut nous vacciner
3) Les vaccins ne sont pas efficaces, ils ne protègent pas à 100%
4) Les maladies infectieuses étaient déjà en train de disparaître avant les vaccins
5) Certains vaccins sont responsable de l’autisme
6) Les personnes vaccinées contre la grippe tombent quand même malades
7) Les vaccins sont devenus inutiles grâce à l’amélioration de l’hygiène, de l’alimentation, de la qualité de vie en général
8) Les vaccins ont des effets secondaires graves, et plusieurs années après leur injection ; on ne les connaît pas encore et nos enfants vont tomber malades
9) Pourquoi devrais-je faire vacciner mon enfant ? Les maladies qui peuvent être prévenues par les vaccins ont quasiment toutes disparu
10) Plusieurs vaccins injectés en une seule fois, en une seule piqûre, sont dangereux
11) Trop de vaccins peuvent rendre malade, surtout les petits enfants
12) L’infection naturelle est meilleure que le vaccin ; avant les vaccins, tout le monde avait la rougeole et les autres maladies de l’enfance, et personne n’est jamais mort.

NDLR. Et bien, qu’est-ce qu’ils trimballent les Italiens. C’est pas en France qu’on penserait de telles stupidités !..
Au dernier point, n°12, faux et potentiellement meurtrier, l’OMS répond (Nov 2015, Aide mémoire 286)
- La rougeole reste l'une des causes importantes de décès du jeune enfant, alors qu’il existe un vaccin sûr et efficace.
- En 2014, on a recensé 114 900 décès par rougeole dans le monde, soit près de 314 décès par jour ou 13 par heure.
- Grâce à la vaccination antirougeoleuse, les décès par rougeole dans le monde ont chuté de 79% entre 2000 et 2014.
- En 2014, environ 85% des enfants dans le monde –contre 73% en 2000– ont reçu une dose de vaccin antirougeoleux avant l’âge de un an, grâce à l’intervention systématique des services de santé.
- Entre 2000 et 2014, on estime que la vaccination antirougeoleuse a évité 17,1 millions de décès, faisant de ce vaccin le meilleur investissement dans la santé publique.


POLIOMYELITE MONDE, VOYAGES INTERNATIONAUX

L’OMS publie régulièrement des recommandations vaccinales pour les voyageurs internationaux. Voici la dernière, concernant la poliomyélite, diffusée le 26 novembre (malheureusement seulement en anglais à ce jour), le texte passé au traducteur de Google n’est pas trop mal (Ndlr).

Et aussi la Factsheet (Principaux faits – aide-mémoire n° 114, oct 2015, OMS)

Et enfin, ci-après le lien OMS pour : liste des pays concernés par la poliomyélite

recommandations pour les voyageurs


Coronavirus MERS-Cov

  Les médias généralistes ne parlent plus de cette très grave infection. On peut comprendre, mais le corps médical doit rester vigilant car la maladie couve toujours en Arabie saoudite. Entre le 2 et 27 novembre, trois cas supplémentaires sont survenus dans ce pays : deux personnes sont décédées, la troisième est en réanimation  (OMS).

  La Corée du Sud a connu depuis mai 2015 une importante épidémie : 186 personnes infectées, 38 décédées. Il ne subsistait qu’un seul cas, pris en charge à l’hôpital universitaire de Séoul depuis le mois de juin. Il est décédé le 2 décembre.
Le pays a connu, à cause du MERS-Cov, une très grave crise du tourisme, des voyages professionnels, et de la consommation intérieure, ne pourra obtenir la déclaration définitive officielle de fin d’épidémie que 28 jours après ce décès. Soit le dernier jour de décembre (KBS World).


Choléra Tanzanie

  Au cours des quatre derniers mois, plus de 10.000 cas de choléra ont été recensés, dont près de 4500 cas dans la métropole économique Dar-es-Salam.
Les pluies diluviennes provoquées par El Nino –qui est particulièrement violent cette année- sont susceptibles d’aggraver considérablement l’épidémie en cours (OMS).

NDLR. Nombreux sont les touristes internationaux dans ce pays aux magnifiques paysages et réserves animalières. Nombreux sont aussi ceux qui se sont rendus par le passé dans des pays où sévissait le choléra. Combien l’ont contracté ? Aucun. Alors pas de panique.


Ebola Liberia

  On croyait que c’était terminé !
« La survenue d’un cluster (grappe Ndlr) de cas d’infection à virus Ebola à Monrovia, capitale du Liberia, nous conduit à re-intégrer ce pays dans la liste des pays à risque en plus de la Guinée Conakry. A cette heure, l’origine épidémiologique et géographique n’est pas connue » (InVS).

NDLR. « cluster » !  l’Institut national de Veille sanitaire devrait se mettre en rapport avec le secrétariat d’Etat à la francophonie. Ou bien ce dernier pourrait réprimander le premier…


 

 

Moustiques France métropolitaine. Arrêté ministériel du 20 novembre 2015.

   Il fixe le nombre de départements où les moustiques constituent une menace pour la population. Il y en avait un en 2008, 10 en 2014 ; il sont au nombre de 28 aujourd’hui :
Ain, Alpes-de-Haute-Provence, Alpes-Maritimes, Ardèche, Aude, Bouches-du-Rhône, Dordogne, Drome, Gard, Haute-Garonne, Gironde, Hérault, Isère, Landes, Lot, Lot-et-Garonne, Pyrénées-Atlantiques, Pyrénées-Orientales, Bas-Rhin, Rhône, Saöne-et-Loire, Savoie, Tarn, Tarn-et-Garonne, Vaucluse, Vendée et Val-de-Marne.
Les moustiques vecteurs de maladies (Ministère de la Santé)

Le 23 novembre 1950 décédait le docteur Hyacinthe Jean Vincent.

  C’est qui ce confrère ? Mais nous le connaissons tous par l’angine qui porte son nom ! Mais pas que ça !..  La revue Le Généraliste lui rend hommage (lien ci-dessous). N’oublions pas ce très brillant confrère infectiologue et tropicaliste (Ndlr).


Le moteur de recherche Français et qui respecte votre vie privée : Qwant

A essayer, pour apprécier les performances de nos remarquables mathématiciens français.


 

AERIEN / TRANSPORTS

 

Roissy-CDG islamiste. Les résultats des perquisitions menées à l’aéroport de Roissy CDG sont jugés « inquiétants »

Sécurité – terrorisme : devrait être connu des voyageurs aériens dès maintenant et dans les prochains mois…

Avions de demain. Géant !

Nouvelle voiture de police en Italie : on ne joue plus !


Tous droits réservés pour tous pays

Lire les archives des actualités sanitaires

Janvier 2016 Actualités sanitaires

Editorial

Pour commencer cette année, on tient un superbe éditorial grâce au dermatologue écossais Richard Weller : « Le soleil est bon pour le cœur ! ».

La morbidité et mortalité cardio-vasculaires des Australiens sont inférieures de 30% à celle des Anglais ! Pourquoi diable ? Personne ne sait. Alors Weller émet une hypothèse hardie et révolutionnaire: c’est grâce au soleil ! Pas en raison de la vitamine D qui n’intervient qu’à la marge. Il y a autre chose !

Tout serait dû au NO (monoxyde d’azote), un composé dont les propriétés vasodilatatrices très puissantes sont bien connues. La peau contient des quantités très significatives de composés nitrés stables, nitrates, nitrites ou nitrosothiols, apportés par l’alimentation (seraient de bonnes sources les légumes verts, salades et autres betteraves). En présence de soleil -30 minutes d’exposition directe par jour en période d’été pour nous-, ces composés seraient mobilisés et transformés avec formation de NO, composé actif mais aussi très volatil et donc non stockable. On comprend immédiatement l’hypothèse et comment le soleil provoquerait une vasodilatation protectrice importante rendant compte de l’épidémiologie mondiale si particulière des décès d’origine cardio vasculaire.

Reste à convaincre les sceptiques. Pour ce faire Weller expose des sujets à des ultraviolets A qui contrairement aux UVB, n’induisent pas de synthèse de vitamine D. Nous vous passons les détails, que vous pourrez retrouver avec le lien ci-dessous. La conclusion est claire : le soleil, grâce aux UVA, produit du monoxyde d’azote et serait ainsi le fabricant de dérivés nitrés naturels puissants protecteurs cardio-vasculaires.

Richard Weller : Le soleil serait-il bon pour notre cœur ?

Allez ! Tout le monde à la plage ! Et bonne année !

Dr Alain Fisch.

Directeur de la rédaction



EN DIRECT SANTE MONDE

 

 

Se protéger et protéger les autres

Les quatre défis à relever pour une politique vaccinale dynamique


Vaccin dengue Mexique

Vaccin fièvre jaune – Guyane

En juin 2016, l’Assemblée mondiale de la Santé se réunira et proclamera qu’une dose de vaccin amaril suffit pour protéger toute la vie. Le HSCP prend acte de cette décision OMS. « La prolongation à vie de la validité du certificat international de vaccination doit s’appliquer aux ressortissants français résidant ou désirant se rendre en Guyane. Toutefois, l’administration d’une seconde dose de vaccin est recommandée pour les enfants vaccinés avant l’âge de 2 ans, les femmes primo-vaccinées en cours de grossesse, les personnes vivant avec le VIH et les personnes immunodéprimées ».

 


Les Belges font très fort ! Mieux que nous dans le délire anti-vaccinal ! Bon, d’accord, il y a un « complot mondial » qui vise, par la vaccination, à « tuer des gens à distance ». C’est ce qu’affirme un dénommé Pierre Lessard, grand gourou auto-proclamé en raison de son contact spirituel avec une entité cosmique !.. A lire pour en rigoler… ou plutôt en pleurer.

 


Vaccin hépatite B.

 

Le quotidien Le Parisien fait son mea culpa… bien tardivement.

Voir bien sûr l’interview d’Eric Giacometti (ancien rédacteur en chef du Parisien, connu comme auteur à succès de roman noirs et thrillers !) qui mit le feu aux poudres avec des arguments qui ne tenaient aucun compte des critères scientifiques de causalité. Lamentable affaire dont les dégâts en termes de mortalité et de morbidité liés à l’hépatite B n’ont pas été évalués –ou en tous cas publiés.

 


 

Zika. Le virus serait-il responsable de cas de microcéphalie ?

Est-ce le virus Zika ? Impossible à dire aujourd’hui. Toujours est-il que le Brésil rapporte un nombre considérable de cas, en particulier dans le nord-est du pays : 1.761, dont 19 décès (OPAS/OMS). Les femmes enceintes feraient sans doute bien, pour l’instant, de voyager ailleurs que dans les contrées où sévit ce virus émergent (Ndlr).

Hépatite A Rhodes, Grèce

Le Cambodge est le pays qui a le taux le plus élevé de décès par la rage par habitant dans le monde, avec une estimation de 850 personnes tuées chaque année par le virus (OMS). Le Cambodge est un pays de plus en plus fréquenté par les touristes, qui ne consultent que très peu avant leur voyage (Ndlr).

INFECTIONS/EPIDEMIES MONDE

Coronavirus Corée du Sud. Fin de l’épidémie (23.12.15)

Epidémie de fièvre typhoïde au Brésil, delta de l’Amazone

Le pays est également affligé par une grave épidémie de dengue dans l’ensemble de l’Etat de Rio, y compris dans la ville de Rio de Janeiro. Ville qui doit accueillir les Jeux Olympiques dans huit mois (PAHO). C’est sans doute pour cela que le Brésil, après le Mexique et les Philippines, vient d’autoriser le vaccin dengue de Sanofi Pasteur (Ndlr).

 


Le moteur de recherche Français et qui respecte votre vie privée : Qwant

A essayer, pour apprécier les performances de nos remarquables mathématiciens français.


 

AERIEN / TRANSPORTS

Liste noire des compagnies aériennes interdite dans l’UE (10 décembre 2015)

https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A10225 et
http://ec.europa.eu/transport/modes/air/safety/air-ban/doc/list_fr.pdf

Le vol commercial sans escale le plus long du monde : record désormais détenu par Air India : Delhi-San Francisco

Peur de l’avion. L’ Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. a testé le stage anti-stress d’Air France.


Tous droits réservés pour tous pays

Lire les archives des actualités sanitaires

Novembre 2015 actualités sanitaires

Editorial

  Sauf pour ceux qui auront la chance de partir en zone tropicale ou subtropicale, voire pour les plus aisés dans l’hémisphère sud, nous allons manquer de soleil, donc de vitamine D. Cette carence d’ensoleillement / vitamine D est très délétère contrairement à ce que croit le grand public qui, disons le clairement, ignore encore presque tout du sujet. Pourtant la prévention par vitamine D par voie orale, simplissime, n’est vraiment pas chère : pour vos patients qui ne le croiraient pas, nous avons fait le calcul. Prix officine : 1,26€ ; remboursé 65% ; franchise SS : 0,50 €. Le tout pour une protection de 3 mois : ce qui met le débours du patient à un centime d’Euro par jour !

Dr Alain Fisch.

Directeur de la rédaction



EN DIRECT SANTE MONDE

En voyage, en vacances, on s’amuse, on découvre …

 … et on veut en garder un souvenir avec un selfie. On s’enthousiasme, on veut faire la plus belle, la plus originale des photos. Et bien il faut savoir que le selfie tue davantage que les requins : 12 décès selfie contre 8 requins aux Etats-Unis ! Idem, et peut-être encore pire en Russie, où les autorités viennent de lancer une campagne nationale « LE SELFIE TUE » !
  En effet, en mai 2015, en Russie, une femme de 21 ans se prend en photo avec un pistolet sur la tempe. Inadvertance : elle appuie en même temps sur le bouton du smartphone et sur la gâchette du pistolet !..  Le 18 septembre 2015, en voyage en Inde, une touriste japonaise de 66 ans, Mme Hideto Ueda, veut immortaliser (!) sa visite des escaliers du Taj Mahal ; tombée en arrière, elle décède immédiatement, son smartphone à la main !..
NDLR. Le site www.darwinawards.fr/darwin/ décerne « des récompenses humoristiques aux personnes décédées à la suite d’un comportement particulièrement stupide de leur part, et sont ainsi remerciées (le plus souvent à titre posthume) pour avoir, de cette façon, contribué à l’amélioration globale du patrimoine génétique humain ».

Anti-nauséeux dans la turista ?

Récent débat sur le forum de la Société de Médecine des Voyages.
« Quel antinauséeux prescrire dans la turista associée ponctuellement à des nausées-vomissements parfois très embêtants ? En effet, plusieurs articles de Prescrire déconseillent la prescription de la dompéridone du fait du risque d'allongement du QT, mais ils déconseillent également le métoclopramide, la métopimazine et l'alizapride ».

Réponses : « pas besoin en général de cette classe thérapeutique, tout au moins chez l’adulte ».
NDLR. D’autant plus que le vomissement est une réponse physiologique de l’organisme humain à une ingestion de toxines. Si l’état de santé de l’intoxiqué lui permet de supporter les vomissements, ceux-ci devraient être respectés.



DENGUE

République dominicaine.

Plus de 8 500 cas de dengue ont été rapportés, pour au moins 97 décès de janvier à octobre. Parmi les cas signalés, plus de 800 sont des dengues graves. Le nombre de décès est presque le double de la quantité qui était de 52 notifiés pour la même période en 2014, selon les statistiques du ministère dominicain de la Santé. Ce pays vit le plus haut niveau de la dengue au cours des dernières années (PAHO).

Asie du Sud-Est. Une recrudescence des cas de dengue est à craindre début 2016 du fait de l’épisode El Nino de très forte intensité annoncée.

Inde. Retour ravageur de la dengue

En France métropolitaine, dans le département du Gard, un foyer de dengue s’est révélé le 13 août. Il s’est a priori éteint avec le dernier cas en septembre ; il y aura eu au total 7 cas (ARS). Ce n’est pas beaucoup. Mais que se passera-t-il à l’été prochain ? Si la dengue en France était une action, nous en achèterions car nous avons une sensation d’inéluctabilité ; espérons que nous nous trompons –ce qui nous arrive rarement (Ndlr).


 

PALUDISME

 

 

Connaissez-vous Youyou Tu, 84 ans, la première femme chinoise récompensée par le prix Nobel de médecine ? Et bien c’est elle qui a découvert le médicament curatif du paludisme qui a déjà sauvé un nombre incalculable de personnes dans le monde et qui va permettre semble-t-il à Bill Gates d’entreprendre l’élimination de cette maladie (56 millions de décès en 2012), après une histoire romanesque et agitée : celle de Madame Youyou Tu et de l’artémisinine.


 

 

Bordeaux : 5,4 millions de nuitées en 2014 !

Conseils des Américains à leurs compatriotes qui visitent Paris. Ou comment essayer d’avoir l’air parisien. Piquant mais amusant et souvent très vrai

Ebola Afrique de l’Ouest : réellement terminé ?


 

AERIEN

 

Tracey Curtis-Taylor, 53 ans, n’a pas froid aux yeux : elle s’est envolée de Londres pour relier l'Australie (20.000 km) à bord d'un Boeing Stearman de 1942. Elle devra faire 50 escales pour faire le plein. Temps estimé à destination : plus de 100 jours.

 

 

Demain, Paris-New-York en à peine plus d’une heure ! Ce n’est pas un rêve : Airbus vient de déposer le brevet de « Concorde 2 ». (le dessin déposé par Airbus ne risque pas de décrocher le concours de beauté !)

Les vingt meilleures classes éco en avion

« Sleeping in airport » : les pires aéroports en termes de confort, d’aménagements, de propreté. Un aéroport français fait partie du classement !

Coulisses des avions de ligne

TRANSPORTS: Les routes les plus dangereuses / spectaculaires du monde

 

Tous droits réservés pour tous pays

Lire les archives des actualités sanitaires