News

Avril 2007

Choléra Afrique

Il est bien difficile d'avoir des chiffres fiables, voire des chiffres tout court. Et puis, à qui se fier ' Exemple au Sénégal :
- « L'épidémie de choléra est en pleine expansion. Il faudrait un plan national pour contrer l'expansion de l'épidémie » : Pr. Salif Sow, chef du service des maladies infectieuses, CHU de Fann, Dakar (sudonline.com, 19.03.07).
- « L'épidémie de choléra au Sénégal est en nette régression » : Abdou Fall, Ministre de la Santé du Sénégal (actualites-news-environnement.com, 26.03.07).
NDLR. Nous sommes habitués aux dissimulations et aux manipulations : mais là, on ne fait plus dans la dentelle.

Après avoir contaminé la Namibie, le choléra angolais s'est désormais étendu au Congo, Mozambique, Zambie et Zimbabwe (AllAfrica). Par ailleurs, toute l'Afrique de l'Ouest est atteinte. NDLR. Nous envisageons de ne citer désormais que les pays africains exempts de choléra : cela nous fera gagner beaucoup de place.

Méningococcie Afrique

Le printemps 2007 pourrait connaître un séisme méningococcique du Sénégal à l'Ethiopie.
Déjà (23.03) 8.557 cas, dont 798 décès, pour cette maladie qui continuera croître jusqu'à la saison des pluies (juin). Le Burkina Faso est le pays le plus touché : 7.333 cas, 583 décès ; autres pays atteints à ce jour : Bénin, Côte d'Ivoire, Ghana, Mali, Niger, Nigeria, Tchad, Togo. Il faut ajouter, hors « ceinture méningitique », le Sud-Soudan : 6.946 cas dont 430 décès (OMS).
NDLR. Entre 2003 et 2005 on avait assisté à une relative accalmie. Les spécialistes disent entre eux que les grosses bouffées épidémiques surviennent avec une périodicité d'environ 4 ans : nous y sommes. La vaccination des voyageurs doit être systématique jusqu'au mois dejuin.

Chikungunya : espoirs envolés

A. Flahault, cellule nationale de coordination de recherche sur le chikungunya et la dengue (20.03) : « la chloroquine ne marche pas contre le chikungunya ! ».
Un essai clinique avait été entrepris en 2006 à la Réunion et fut interrompu en raison de la chute de la transmission de la maladie. Naïvement, X. Bertrand avait souhaité une coordination avec l'Inde et Madagascar, où l'épidémie continuait de sévir. Echec.
Pendant ce temps, le CEA menait une étude sur 96 singes macaques, confidentiellement et à grand frais (300.000 euros). Résultat : les singes qui reçoivent de la chloroquine développent la maladie autant que ceux qui reçoivent un placebo.
Terminé. Circulez, il n'y a rien à voir (NDLR).

Voyages internationaux

- Le tourisme mondial ne s'est jamais mieux porté : par rapport au même moment de l'année 2006, on enregistre une augmentation de 20-40% des réservations fermes. Même la Turquie frémit. Ombres au tableau : Sri Lanka, Cuba, Antilles françaises (OMT).

- Nous en sommes presque à 2 milliards de voyages aériens annuels (IATA).

- En 2006 la France a accueilli 78 millions de touristes et reste la première destination mondiale, la Chine se pressant juste derrière. Mais les Chinois maintiennent leur pays en deuxième place en étant 600.000 à avoir visité la France l'année dernière (Ministère du Tourisme).

- Progression de 4,5% de la fréquentation des aéroports français en 2006 (surtout due aux compagnies « low cost ») : 146,6 millions de passagers : ADP (82.471.719), Nice (9.948.035), Lyon (6.115.943), Toulouse (5.956.552), Mulhouse (4. - 016.409), puis Bordeaux, Nantes, Strasbourg, Beauvais, Montpellier (1.323.433) (UAF).

Divers

L'épidémie mondiale de tuberculose est stabilisée (absence de progression en 2005 par rapport à 2004) ; chiffre des décès : 1,6 millions (OMS).

En Europe de l'Est (OMS), les maladies liées à l'eau on tué 11.000 enfants en 2006. Et 170.000 malades (bactéries entériques, dont S. typhi, hépatite A...). Il ne faut pas se laisser abuser par le mot « Europe » habituellement synonyme de sécurité.

Le Vanuatu, petit archipel mélanésien, lancera en juin un programme national de vaccination par Gardasil ( www.gardasil.fr ), en même temps que la France (ABC Radio Australia).

Un cas humain d'infection à virus West Nile en Espagne, contracté près de la frontière portugaise (ProMed).

Il y a désormais sur la planète plus de gens obèses que de gens qui meurent de faim (RTD).