Santé Voyages : Boutique, Préventions, Vaccins et traitements pour la santé du voyageur

Iles de l'Océan Indien

Comores, Madagascar, Ile Maurice, Réunion, Seychelles
carte

Climatologie

Climats côtiers de type tropicale insulaire, marqués par le passage régulier des cyclones (90 en 40 ans sur la côte Est malgache, très pluvieuse toute l'année). Grande diversité géo-climatique à Madagascar. Saison sèche de mai à novembre.

Principaux risques endémo-épidémiques

Maladie Epidémiologie Risque pour le voyageur Prophylaxie
Paludisme Comores et Madagascar (P.falciparum)
Absent ailleurs
Important même en zone urbaine
Imprévisible sur les plateaux malgaches
Protection moustiques, chimioprophylaxie
Fièvre jaune Absente Aucun Aucune
Dengue
dengue "like"
Cas sporadiques Faible (pas d'épidémie récente) Protection moustiques
VIH, MST Prévalence VIH <0,5% à Maagascar, MST forte prévalence Contacts sexuels, prostitution, sang Règles universelles, Préservatifs
Hépatite B Prévalence variable Idem VIH Vaccin
Méningite à
méningocoque
Cas sporadiques Faible Vaccin
Typhoïde
Hépatite A
Hyperendémique Lié à l'alimentation
Maladies des "mains sales"
Vaccins spécifiques
Hygiène alimentaire
Choléra Absent (sauf Comores) Aucun (faible) Aucune (hygiène alimentaire)
Leptospirose Déjections animales en eaux douces Rivières, marigots Éviter le contact eaux douces
Vaccination éventuelle au cas par cas selon exposition
Peste 200 cas/an à Madagascar Faible si précautions Protection puces (rats)
Rage ++ Madagascar Morsure d'animal contaminé Vaccin préventif
Cysticercose Madagascar, Réunion Faible Cuire la viande de porc
Helminthes
protozoaires
Prévalence forte Péril fécal Hygiène
Bilharzioses Madagascar et Mayotte. Modéré (bains en eaux douces) Éviter le contact avec les eaux douces

Les prophylaxies adultes

Paludisme

Madagascar et Mayotte.
Zone II (présence de souches résistantes à la chloroquine) : chloroquine + proguanil.
Protection moustiques (répulsifs, moustiquaires imprégnées)

Vaccins

Universels : Diphtérie, Tétanos, Poliomyélite, HépatiteB.
Spécifiques voyage : Hépatite A, Typhoïde.
Obligatoire en provenance d'Europe : aucun.
Éventuel : Rage (séjour rural ou prolongé, contact animaux).

Faits et particularités sub-régionales

  • La tourista et la diarrhée du voyageur sont très fréquentes.
  • Le paludisme est endémique sur les côtes malgaches, mais nombreuses années indemnes consécutives sur les hauts plateaux ; possibilité d?épidémies meurtrières sur des populations non averties (+ de 30.000 morts en 1987).
  • Pas de fièvre jaune à Madagascar.
  • Hépatite B : portage AgHBs plus élevé à Madagascar (environ 20%) que dans le reste de la région.
  • La rage est absente des Seychelles, de la Réunion et de l?ile Maurice, mais elle est présente ailleurs.
  • Nourritures de rue : contaminations bactériennes > 95% à Madagascar.
  • Épidémie de choléra aux Comores début 1998, avec une létalité de 3,5 % (282 cas dont 10 morts au 16 février 1998).
  • Bilharzioses : forme urinaire à l?ouest de Madagascar, intestinale à l?est.
  • Ciguatera (?gratte?) ++ dans toute la zone (mer coralienne).

Sources : OMS, CDC, US Consulate, ProMED, World Travel Health Guide, VISA