Santé Voyages : Boutique, Préventions, Vaccins et traitements pour la santé du voyageur

Afrique du nord

Algérie, Egypte, Lybie, Maroc, Mauritanie, Tunisie
carte

Climatologie

Climat méditerranéen au Nord : les hivers sont pluvieurs et froids, alors que les étés sont Chauds et secs. Climat pré-sahaien puis saharien au Sud, avec des pluies inférieures à 100 mm/an

Principaux risques endémo-épidémiques

Maladie Epidémiologie Risque pour le voyageur Prophylaxie
Paludisme P. vivax Algérie, Maroc, Égypte
P. falciparum 1/3 sud Mauritanie
Faible++, absent de zones touristiques Mauritanie seulement
Fièvre jaune Absente Aucun Aucune
Dengue
dengue "like"
Rare Aucun Aucune
VIH, MST Pandémie universelle Contacts sexuels, prostitution, sang Règles universelles Préservatifs
Hépatite B Zone de forte prévalence Idem VIH Vaccination
Typhoïde
Hépatite A
Endémiques Constant. Lié à l'alimentation. Maladies des "mains sales" Vaccins spécifiques. Hygiène alimentaire
Hépatite E Foyers d'endémicité Idem hépatite A, mais moins fréquent Hygiène alimentaire
Choléra Cas sporadiques Faible Hygiène alimentaire
Brucellose Cas sporadiques Lait, fromages contaminés Hygiène alimentaire
Rage Zones rurales, urbaines si chiens Faible (morsures animales) Vaccination préventive
Leishmaniose cutanée "Bouton d'Orient" transmis par piqûre de phlébotome. Élevé en milieu urbain méditerranéen Protection insectes
Helminthes Endémiques Péril fécal, boues Hygiène
Giardase, ambiase Endémiques Péril fécal Hygiène alimentaire
Hydatiose Régions d'élevage ++ Contacts chiens, aliments contaminés Hygiène
Bilharzioses Foyers résiduels de B. urinaire (Égypte ++) Modéré : baignade en eaux douces Éviter le contact avec les eaux douces

Les prophylaxies adultes

Paludisme

Pas de précaution particulières, sauf dans 1/3 sud Mauritanien (Zone II : chloroquine + proguanil).

Vaccins

Universels : Diphtérie, Tétanos, Poliomyélite, HépatiteB.
Spécifiques voyage : Hépatite A, Typhoïde.
Obligatoire en provenance d'Europe : aucun.
Éventuels : Rage (séjour rural ou prolongé, contact animaux).

Faits et particularités sub-régionales

  • La diarrhée du voyageur reste la première cause d?infection acquise par le touriste.
  • Paludisme : P. falciparum dans le sud mauritanien ; P. vivax : risque limité à l?Oasis de Fayoum en Egypte et à de rares foyers ailleurs ; prophylaxie contre P. vivax inutile en pratique.
  • Poussées occasionnelles de fièvre récurrente, fièvre à tique et phlébotome, fièvre de la vallée du Rift ou à virus West Nile.
  • La poliomyélite reste un risque théorique, bien qu?aucun pays du Maghreb n?ait plus déclaré de cas depuis plusieurs années (Tunisie, 1992).
  • Quelques foyers de filariose lymphatique et de douve du foie dans le delta du Nil ; le danger est très limité en pratique pour le voyageur.
  • Les piqûres de scorpions et les morsures de serpents sont à craindre dans certaines zones arides.

Sources : OMS, CDC, US Consulate, ProMED, World Travel Health Guide, VISA