Fiches Pays

Tchad (TD)

Risques Santé et Sécurité

Diarrhée du voyageur omniprésente, toutes causes. Filtrer, bouillir ou désinfecter chimiquement l'eau du robinet. Risques infectieux : distinguer le nord (désert aride du Tibesti) et le sud, zone d'élevage et d'endémicité de plusieurs maladies tropicales (dont maladie du sommeil, parasitoses intestinales diverses, arboviroses, rickettsioses, borrélioses, onchocercose, filariose lymphatique et leishmaniose cutanée). Plusieurs épidémies d'hépatite E récentes. Epidémies de rougeole récurrentes. Harmattan chaud et poussiéreux ("vent des méningites") durant la première partie de l'année dans le nord. Actes terroristes et enlèvemements possibles (AQMI); le Ministère des Affaires Etrangères déconseille tout déplacement dans les régions du Wadj Fira et du Ouaddai. En pratique, il est impératif de consulter le site du Ministère des Affaires Etrangères avant tout déplacement dans les provinces. Ne pas circuler la nuit (jour : en convoi), prendre des chauffeurs locaux. Violences urbaines sans particularités, plus fréquente sur les sites touristiques ; éviter d'afficher des signes extérieurs de richesse. Pays musulman. Photographies interdites sans autorisation officielle.

Vous trouverez sur notre boutique tous les produits utiles pour votre santé, votre sécurité et votre confort.

 

Données générales

Capitale (administrative) N'Djamena (NDJ), 1 M hab.
Altitude maximale 3.415 m
Superficie 1.259.220 km²
Frontières Cameroun
République Centrafricaine
Libye
Niger
Nigéria
Soudan
Tourisme Mise à jour
PNB/hab PNB/hab
Monnaie Franc CFA (XAF) Consulter le taux de change
Description du climat [15° 00 N, 19° 00 E]. Climat de type désertique au nord (désert du Tibesti), sahélien au centre (dont NDJ), tropical plus humide au sud (zone de savanes et cultures irriguées). Températures moyennes à NDJ (de jour) : min 33°C (décembre), max 42°C (avril).
Recours sanitaires Recours limités à NDJ, deux cliniques dont le Centre médico-social de l'ambassade de France. Pas de services d'urgence corrects. Nombreux médecins parlant français (liste à l'ambassade). Contracter une assurance assistance rapatriement sanitaire.
Langues Français
Arabe
Décalage horaire +1h
Vol Paris-NDJ 5h30

Données consulaires

Formalités d'entrée

Justificatifs d'identité et de voyageConditions supplémentaires
Passeport Avec visa.

Consulter la mise à jour

Ambassade:

65, rue des Belles Feuilles - 75116 Paris, Tél : - 01 45 53 36 75 - 01 45 53 36 75, Fax : - 01 45 53 16 09

Représentation(s) diplomatique(s) dans le pays : France (FR)

N'Djamena Ambassade
Adresse Rue du lieutenant Franjoux - BP 431 - N'Djaména
Tél [235] 52 25 75 (ou 76)
Fax [235] 52 28 55 / 44 38 (section consulaire)
Adresse web http://www.ambafrance-td.org

Données sanitaires et sécurité

Vaccinations

Obligatoire(s) Fièvre jaune (centre agréé)
Universelle(s) Tétanos, Diphtérie, Poliomyélite, Coqueluche, Hépatite B
Spécifique(s) au pays Typhoïde, Hépatite A
Éventuelle(s) Méningite à méningocoques ACYW135

 

Protections spécifiques

  • Paludisme

Paludisme à P falciparum dans le sud du pays : zone III : présence de souches résistantes à la chloroquine. Prophylaxie : protection moustiques (répulsifs, moustiquaires imprégnées)Prévention médicamenteuse ZONE 3

 Voir la carte de répartition du paludisme

Tableau récapitulatif des principaux risques Santé

MaladiePrésenceRisquesPrévention
Choléra +, y compris à NDJ Faible si précautions Hygiène alimentaire.
Rage Circulation du virus Morsure, chien errant ++ Se faire vacciner est préventivement recommandé en cas de séjours ruraux ou prolongés (expatriés et leurs enfants) ou mettant le voyageur en contact professionnel avec des animaux. Hors ce cas, éviter tous contacts animaux.
Fièvre jaune Sud en zone d'endémie Faible mais imprévisible Vaccination.
Paludisme P. falciparum en dessous du 13éme parallèle NDJ : risque augmenté en saison humide Chimioprophylaxie éventuelle, protection contre les moustiques.
VIH et autres Infections Sexuellement Transmissibles (IST) Consulter mise à jour Contacts sexuels, sang Respect des règles universelles de protection contre les infections sexuellement transmissibles (préservatifs ...).
Hépatite B Forte endémicité de l'AgHBs Idem VIH Vaccination ; respect des règles universelles de protection contre les maladies sexuellement transmissibles (préservatifs ...).
Typhoïde et Hépatite A Hyper endémiques "maladies des mains sales" Important (alimentaire) Vaccinations ; hygiène alimentaire, cuire ses aliments et vérifier leurs origines.
Bilharzioses ou schistosomiases (urinaire et intestinale) Urin. et intest. (même à NDJ) Eaux douces contaminées Éviter tous contacts avec l'eau douce stagnante.
Parasitoses intestinales Ascaris, anguillules, Giardia etc Péril fécal, boues Hygiène des aliments et boissons, hygiène générale.
Brucellose Régions d'élevage Faible (touriste) Ne consommer de lait et dérivés que pasteurisés.
Trypanosomiase africaine (Maladie du sommeil) Foyers dans le sud Faible, zones rurales du sud Protections contre les insectes, taons en l'occurence.

Sources: OMS, CDC, MAE, Foreign Office, US Consulate, Gideon, IDEEP, ProMED, J Travel Med.

Tous droits réservés pour tous pays.