Fiches Pays

Guinée Equatoriale (GQ)

Risques Santé et Sécurité

Diarrhée du voyageur de toutes causes, eau du robinet non potable. Eclosions possibles de foyers de diverses parasitoses tropicales : bilharzioses, trypanosomiases africaines, filarioses etc. Présence de viroses vectorielles diverses : Chikungunya (cas rapportés en 2006 chez des touristes espagnols), paludisme, rickettsioses, dengue (apparemment peu de cas), autres. Risque théorique de fièvre hémorragique, en particulier en forêt équatoriale. Nuisances des forêts équatoriales africaines : serpents, taons, myiases etc. Malabo est entouré de vastes plages parmi les plus belles et sûres d'Afrique. Violences aux personnes moins fréquentes que dans les autres pays de la région, bien qu'une recrudescence des vols de touristes et des cambriolages ait été récemment signalée. Encore peu de routes, à la signalisation déficiente ; réseau routier en expansion rapide. Déforestation avec zones de désertification et disparition de nombreuses espèces animales. Chèques et cartes de crédit non acceptées. Ne pas photographier les zones "stratégiques", celles-ci étant par ailleurs mal définies. Ne pas emporter de jumelles. Risque terroriste extrêmement réduit. Drogues: répression sévère.

Vous trouverez sur notre boutique tous les produits utiles pour votre santé, votre sécurité et votre confort.

 

 

Données générales

Capitale (administrative) Malabo (SSG), 0,140 M hab.
Altitude maximale 3.008 m
Superficie 28.051 km²
Côtes 296 km
Frontières Cameroun (189 km)
Gabon (350 km)
Tourisme Mise à jour
PNB/hab PNB/hab
Monnaie Franc CFA (XAF) Consulter le taux de change
Description du climat Climat tropical constamment chaud et humide ; précipitations les plus fortes de juillet à septembre, les plus faibles en décembre et janvier. Très peu de variations saisonnières des températures, avec une moyenne des max. de 31°C (février) et une moyenne des min. de 22°C toute l'année.
Recours sanitaires Recours sanitaires restreints, infrastructures hospitalières bénéficiant de la coopération cubaine. Une clinique assez bien équipée à SSG, mais onéreuse. Contacter l'ambassade pour une liste des médecins consultés par les Français. Une pharmacie française à SSG ; nombreuses contrefaçons médicamenteuses en provenance du Nigeria. Contracter impérativement une assurance assistance de rapatriement sanitaire qui permettra un éventuel transfert sur Douala, Cameroun ou Libreville, Gabon.
Langues Espagnol
Français
Fang
Bubi
Espagnol (officiel, compris par les 2/3 des habitants), français (officiel mais peu utilisé)
Décalage horaire -1h
Vol Paris-SSG 6h50

Données consulaires

Formalités d'entrée

Justificatifs d'identité et de voyageConditions supplémentaires
Passeport Passeport + visa, à obtenir avant l'arrivée ; renouvellement sur présentation d'un test pour le VIH/SIDA. Carnet de vaccinations internationales (fièvre jaune) exigé. Se munir de photographies d'identité.

Consulter la mise à jour

Ambassade:

29 Boulevard de Courcelles 75008 Paris, Tél : - 01 45 61 98 20

Représentation(s) diplomatique(s) dans le pays : France (FR)

Malabo Ambassade
Adresse Carretera del Aeropuerto - Malabo
Tél [240] 09 20 05 / 09 21 08
Adresse web http://www.ambafrance-gq.org/

Données sanitaires et sécurité

Vaccinations

Obligatoire(s) Aucun
Universelle(s) Tétanos, Diphtérie, Poliomyélite, Coqueluche, Hépatite B
Spécifique(s) au pays Typhoïde, Hépatite A
Éventuelle(s) Méningite à méningocoque ACYW135, Rougeole

 

Protections spécifiques

Paludisme

Protection moustiques, chimioprophylaxie

 Voir la carte de répartition du paludisme

Tableau récapitulatif des principaux risques Santé

MaladiePrésenceRisquesPrévention
Rage Circulation du virus Morsures chiens errants Vaccination préventive recommandée en cas de séjours ruraux ou prolongés (expatriés et leurs enfants) ou mettant le voyageur en contact professionnel avec des animaux. Hors ce cas, éviter tous contacts animaux.
Fièvre jaune Zone d'endémicité Imprévisible Vaccination.
Paludisme Transmission toute l'année Important, urbain et rural Chimioprophylaxie, protection contre les moustiques.
VIH et autres Infections Sexuellement Transmissibles (IST) Consulter mise à jour Contacts sexuels, sang Respect des règles universelles de protection contre les infections sexuellement transmissibles (préservatifs ...).
Dengue Présence du vecteur (peu de cas) Faible hors épidémie Protections contres les moustiques.
Hépatite B Zone de forte prév Ag HBs Idem VIH Vaccination ; respect des règles universelles de protection contre les maladies sexuellement transmissibles (préservatifs ...).
Typhoïde et Hépatite A Circulation large Important «maladies des mains sales» Vaccinations; h ygiène alimentaire, cuire ses aliments et vérifier leurs origines.
Bilharzioses ou schistosomiases (urinaire et intestinale) Foyers (dont S. intercalatum) Baignades eaux douces Éviter tous contacts avec l'eau douce stagnante.
Parasitoses intestinales Amibes, Giardia, anguillules etc Péril fécal Hygiène des aliments et boissons, hygiène générale.
Filariose lymphatique (ou éléphantiasis), onchocercose Lymphatique, onchocercose Faible (maladies d'accumulation) Protections contre les moustiques.
Choléra Réémergence en 2 - 012 Virtuel pour les séjours de courte durée Hygiène alimentaire.

Sources: OMS, CDC, MAE, Foreign Office, US Consulate, Gideon, IDEEP, ProMED, J Travel Med.

Tous droits réservés pour tous pays.