Fiches Pays

Guinée-Bissau (GW)

Risques Santé et Sécurité

Tourista et autres maladies diarrhéiques très répandues. Conditions sanitaires très précaires, recours aléatoires sinon inexistants, pas de transport médicalisé longue distance (ambulance à la Mission de coopération française). Ne pas boire l'eau du robinet. Risque d'éclosion d'une fièvre hémorragique imprévisible. Hivernage : risque accru de typhoïde ou choléra, même en zone urbaine. Pas de violence urbaine particulière malgré les habituels pickpockets et quelques accostages de voyageurs en zone rurale. Nombreux serpents : mamba (dangereux +++), cobra. Accès routier à partir du Sénégal déconseillé (blocages intempestifs de la frontière), pistes vers la Guinée Conakry très abîmées en saison humide. Paiements en Francs CFA, cartes de crédits et chèques non acceptés. Réseau routier de dégradé à impraticable : s'assurer des services d'un chauffeur local, ne pas circuler la nuit. Pêche au gros, plongée : pas de caisson hyperbare sur place. Raies (très venimeuses), méduses de mai à nov., requins (souvent petits et inoffensifs) mais plages sableuses et mer tranquille. Drogues : peines sévères, emprisonnements longs.

Vous trouverez sur notre boutique tous les produits utiles pour votre santé, votre sécurité et votre confort.

 

 

Données générales

Capitale (administrative) Bissau (BXO), 0,250 M hab.
Altitude maximale 300 m
Superficie 36.120 km²
Côtes 350 km
Frontières Guinée République (Conakry)
Sénégal
Tourisme Mise à jour
PNB/hab PNB/hab
Monnaie Franc CFA (XAF) Consulter le taux de change
Description du climat [12° 00 N, 15 °00 O]. Climat tropical chaud et humide avec une saison des pluies (torrentielles) de juin à nov. et une saison sèche (vent harmattan) de déc. à mai. Moy. des max 39°C (avril), des minima 16°C (décembre).
Recours sanitaires 40% des médecins comprennent le français. Appeler l'ambassade pour noms et adresses des médecins consultés par les Français. Contracter une assurance assistance et rapatriement sanitaire.
Langues Portugais
Crioulo
dialectes locaux
Décalage horaire -1h (Heure d'hiver)

 

Données consulaires

Formalités d'entrée

Justificatifs d'identité et de voyageConditions supplémentaires
Passeport Valide avec visa pouvant être obtenu à Dakar.

Consulter la mise à jour

Ambassade:

94, rue Saint-Lazare - 75009 Paris, Tél : - 01.45.26.18.51, Fax : - 01.45.26.60.59

Représentation(s) diplomatique(s) dans le pays : France (FR)

Bissau Ambassade
Adresse Bairro da Penha - Avenida 14 de Novembro CP 195 - 1 - 011 Bissao
Tél [245] (3) 25 74 00
Fax [245] (3) 25 74 - 01
Adresse web http://www.ambafrance-gw.org/

 

Données sanitaires et sécurité

Vaccinations

Obligatoire(s) Fièvre jaune (centre agréé)
Universelle(s) Tétanos, Diphtérie, Poliomyélite, Coqueluche, Hépatite B
Spécifique(s) au pays Typhoïde, Hépatite A
Éventuelle(s) Rage, Méningite à méningocoques ACYW135

 

Protections spécifiques

  • Paludisme

P. falciparum. Le pays est classé en zone III : Prévention médicamenteuse ZONE 3

Protection contre les moustiques

 Voir la carte de répartition du paludisme

Tableau récapitulatif des principaux risques Santé

MaladiePrésenceRisquesPrévention
Choléra Fond endémique Très faible Hygiène alimentaire.
Rage Circulation régionale du virus Morsure animale (chiens++) Vaccination préventive recommandée en cas de séjours ruraux ou prolongés (expatriés et leurs enfants) ou mettant le voyageur en contact professionnel avec des animaux. Hors ce cas, éviter tous contacts animaux.
Fièvre jaune Zone d'endémicité amarile Imprévisible Vaccination.
Paludisme P.falciparum partout Toute l'année, exacerbé en saison humide Chimioprophylaxie, protection contre les moustiques.
VIH et autres Infections Sexuellement Transmissibles (IST) Consulter mise à jour Contacts sexuels, sang Respect des règles universelles de protection contre les infections sexuellement transmissibles (préservatifs ...).
Hépatite B Prévalence AgHBs élevée, Idem VIH Vaccination ; respect des règles universelles de protection contre les maladies sexuellement transmissibles (préservatifs ...).
Typhoïde et Hépatite A Prévalences élevées Important ("maladies des mains sales") Vaccinations; hygiène alimentaire, cuire ses aliments et vérifier leurs origines.
Bilharzioses ou schistosomiases (urinaire et intestinale) Endémiques Contacts eaux douces sauvages Éviter tous contacts avec l'eau douce stagnante.
Parasitoses intestinales Amibes, Giardia, anguillules etc Péril fécal Hygiène des aliments et boissons, hygiène générale.
Méningite à méningocoque Risque +, augmenté en 1ère partie d'année Augmentation si épidémie Vaccin méningococcique ACYW135.

Les risques suivants, bien que parfois présents, sont principalement destinés à l'information du professionnel de santé.

MaladiePrésenceRisquesPrévention
Leptospirose Mal connue, signalée Sous-évalué ? Éviter tous contacts avec l'eau douce et ne pas boire d'eau non traitée.
Filariose lymphatique (ou éléphantiasis), onchocercose Lymphatiques + Faible (maladie d'accumulation) Protections contre les moustiques.
Anthrax (ou charbon) Bouffées "épidémiques" Sous-estimé ? Hygiène générale.

Sources: OMS, CDC, MAE, Foreign Office, US Consulate, Gideon, IDEEP, ProMED, J Travel Med.

Tous droits réservés pour tous pays.