Fiches Pays

Congo (République) (CG)

Risques Santé et Sécurité

Destination à risque sanitaire élevé. Diarrhée du voyageur très fréquente. Ne consommer nulle part d'eau du robinet. Pas de réseau de tout à l'égout à BZV. Tungose (puce chique) fréquente. Fièvres hémorragiques : épidémies récurrentes à virus Ebola dpuis 2003 dans la région de Mbomo et Kéllé dans la Cuvette Ouest: éviter viandes de chasse, primates en particulier. Quelques cas de monkeypox (variole du singe) humains à l'été 2003. Routes en mauvais état (surtout de nov. à mai), conducteurs indisciplinés, secours inexistants. Transports ferroviaires peu sûrs. Noyades chaque année dans le fleuve Congo (tourbillons, courants, etc). Mer/plages : côte sablonneuse et basse, pollution aux hydrocarbures fréquente. Dangers maritimes tropicaux usuels. Violences : consulter les services diplomatiques avant tout déplacement régional (évènements violents assez fréquents, interdiction de déplacement dans certaines provinces). Malgré les pickpockets et autres (surtout à Pointe Noire), les agressions de touristes demeurent assez rares. Safaris : serpents dangereux (najas, Viperidae, etc), araignées. Drogues : législation stricte et sévèrement appliquée.

Vous trouverez sur notre boutique tous les produits utiles pour votre santé, votre sécurité et votre confort.

 

Données générales

Capitale (administrative) Brazzaville (BZV), 0,950 M hab.
Altitude maximale 903 m
Superficie 342.000 km²
Côtes 169 km
Frontières Angola
Cameroun
République Centrafricaine
Congo (République démocratique, ex Zaïre)
Gabon
Tourisme Mise à jour
PNB/hab PNB/hab
Monnaie Franc CFA (XAF) Consulter le taux de change
Description du climat [1°00 S, 15°00 E]. Climat tropical avec une saison très humide de mars à juin et une saison moins humide de juin à octobre. Moy. des températures : min. + 15°C, août, BZV ; max. +35°C, février, Pointe Noire.
Recours sanitaires Infrastructure médicale défaillante, même à BZV et Pointe Noire (où exercent 15 médecins français). Contracter une assurance de rapatriement sanitaire : évacuations fréquentes et bien rodées. Contacter l'ambassade si hospitalisation nécessaire.
Langues Français
Kikongo
+autres nombreux dialectes
Décalage horaire -1h
Vol Paris-BZV 6h30

Données consulaires

Formalités d'entrée

Justificatifs d'identité et de voyageConditions supplémentaires
Passeport Accompagné du visa et d'un billet Aller-retour.

Consulter la mise à jour

Ambassade:

37bis rue Paul Valery 75116 Paris, Tél : - 01 45 00 60 57 - 01 45 00 60 57

Représentation(s) diplomatique(s) dans le pays : France (FR)

Brazzaville Ambassade
Adresse Rue Alfassa BP 2089 BZV
Tél [242] 81 55 41 (à 43)
Fax [242] 94 46 37
Pointe Noire Consulat général
Adresse 4 allée Nicolau - BP 720 - Pointe-Noire
Tél [242] 621 02 02/ 621 03 03
Adresse web http://www.ambafrance-cg.org

Données sanitaires et sécurité

Vaccinations

Obligatoire(s) Fièvre jaune (centre agréé)
Universelle(s) Tétanos, Diphtérie, Poliomyélite, Coqueluche, Hépatite B
Spécifique(s) au pays Typhoïde, Hépatite A
Éventuelle(s) Rage

 

Protections spécifiques

  • Paludisme

P. falciparum : Pays de zone III : Prévention médicamenteuse ZONE 3. Protection moustiques +++.

 Voir la carte de répartition du paludisme

Tableau récapitulatif des principaux risques Santé

MaladiePrésenceRisquesPrévention
Choléra Epidémies régionales Nul à faible si précautions Hygiène alimentaire.
Rage Cas humains rares Morsures animales (chiens ++) Vaccination préventive recommandée en cas de séjours ruraux ou prolongés (expatriés et leurs enfants) ou mettant le voyageur en contact professionnel avec des animaux. Hors ce cas, éviter tous contacts animaux.
Fièvre jaune Zone d'endémicité amarile Imprévisible Vaccination.
Paludisme P. falciparum toute l'année toutes régions Constant Chimioprophylaxie, protection contre les moustiques.
VIH et autres Infections Sexuellement Transmissibles (IST) Consulter mise à jour Contacts sexuels, prostitution, sang Respecter les règles universelles de protection contre les infections sexuellement transmissibles (préservatifs ...).
Hépatite B Porteurs Ag HBs > 8% Idem VIH Vaccination, respect des règles universelles de protection contre les maladies sexuellement transmissibles (préservatifs ...).
Typhoïde et Hépatite A Hyper-endémiques dans la région Omniprésent ("maladies des mains sales") Vaccinations; hygiène alimentaire, cuire ses aliments et vérifier leurs origines.
Bilharzioses ou schistosomiases (urinaire et intestinale) Urinaire et intestinale, sud ++ Faible : bains eaux douces Éviter tous contacts avec l'eau douce stagnante.
Parasitoses intestinales Anguillules, Giardia, etc Péril fécal, boues Hygiène des aliments et boissons, hygiène générale.
Trypanosomiase africaine (Maladie du sommeil) Le long du fleuve Congo Faible (nul) si séjour court Utilisations de protections contre les insectes, taons en l'occurence.
Dengue Souvent endémique, risque épidémique imprévisible Faible hors épidémie Protections contres les moustiques.

Les risques suivants, bien que parfois présents, sont principalement destinés à l'information du professionnel de santé.

MaladiePrésenceRisquesPrévention
Arboviroses (Dengue, fièvre de la vallée du Rift, virus O'Nyong-Nyong ...) Souvent endémiques, risque épidémique imprévisible Faible hors épidémie (contacts troupeaux ++) Protection insectes
Filariose lymphatique (ou éléphantiasis), onchocercose Lymphatique, loase, onchocercose Théoriquement nul si séjour court Protections contre les moustiques

Sources: OMS, CDC, MAE, Foreign Office, US Consulate, Gideon, IDEEP, ProMED, J Travel Med.

Tous droits réservés pour tous pays.