Fiches Pays

Albanie (AL)

Risques Santé et Sécurité

Diarrhée du voyageur fréquente ; conserver des attitudes et réflexes de méfiance sanitaire (une épidémie d'une centaine de cas d'hépatite A a été attribuée à la consommation d'eau du robinet dans le nord en 2003). Aedes albopictus, moustique vecteur du Chikungunya, a été retrouvé dans le pays. Encéphalite à tiques occasionnellement rapportée dans le nord. Piqûres de veuve noire : 2 décès rapportés en 2006.
Ne pas conduire de nuit. Automobilistes très indisciplinés, souvent agressifs et provocateurs, routes dégradées, forte mortalité routière. Tourisme en développement, en particulier sur le littoral, mais de nombreux sites ne sont pas encore aux normes occidentales. Mer habituellement peu dangereuse (mais équipements de plongée fournis sur place parfois défectueux), littoral très chaud en été. Violence urbaine sans particularité à TIA mais plus fréquente dans le nord-est (y compris piraterie routière et vols à main armée). Nord-est du pays déconseillé, toutes les mines posées en 1999 n'ayant pas été retirées. Une grande partie de la population est armée. Fort risque d'activité sismique, en particulier dans le sud. Pays majoritairement musulman, 20% d'orthodoxes et 10% de catholiques. Respecter des règles de pudeur strictes. Pédophilie fortement réprimée. Homosexualité très mal acceptée mais non pénalement réprimée. Peines sévères pour de simples détentions de drogues.

Vous trouverez sur notre boutique tous les produits utiles pour votre santé, votre sécurité et votre confort.

 

Données générales

Capitale (administrative) Tirana (TIA), 0,800 M hab.
Altitude maximale 2.764 m
Superficie 28.748 km²
Côtes 362 km
Frontières Grèce
Macédoine
Monténégro
Kosovo
Tourisme Mise à jour
PNB/hab PNB/hab
Monnaie Lek albanais ALL Consulter le taux de change
Description du climat Climat tempéré de type méditerranéen, hivers doux et nuageux, étés secs et chauds ; l'intérieur du pays est plus frais. Températures moyennes à TIA : mini 0°C (janvier) ; max +27°C (juillet).
Recours sanitaires Praticiens de qualité hétérogène (1/3 d'entre eux parlant le français) mais infrastructures et matériels insuffisants ; recours d'urgence aléatoires. CHU de Tirana : (355.4) 362 627. Pas de système autochtone d'évacuation médicale : contracter une assurance-assistance internationale avec certitude de rapatriement (attention : pays parfois exclu des contrats). Liste de médecins conseillés par l'ambassade : http://www.ambafrance-al.org/article.php3 ?id_article=531 .
Langues Albanais
Grec
Vlach
Dialectes slaves
+Guegue et Tosque
Vol Paris-TIA 4h

Données consulaires

Formalités d'entrée

Justificatifs d'identité et de voyageConditions supplémentaires
Passeport ou Carte Nationale d'Identité CNI valide pour un séjour de moins de 90 jours, au delà visa obligatoire.

Consulter la mise à jour

Ambassade:

57, avenue Marceau 75116 Paris, Tél : - 01 47 23 31 00 - 01 47 23 31 00, Internet: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Représentation(s) diplomatique(s) dans le pays : France (FR)

Tirana Ambassade
Adresse 14, rue Skenderbeg
Tél [355] (4) 223 40 54 / 37 50
Fax [355] (4) 223 44 42
Adresse web http://www.ambafrance-al.org/

Données sanitaires et sécurité

Vaccinations

Obligatoire(s) Aucun
Universelle(s) Tétanos, Diphtérie, Poliomyélite, Coqueluche, Hépatite B
Spécifique(s) au pays Typhoïde, Hépatite A
Éventuelle(s) Grippe, Rougeole - Oreillons - Rubéole (vaccin ROR)

 

Tableau récapitulatif des principaux risques Santé

MaladiePrésenceRisquesPrévention
Rage Cas sporadiques (rares) Faible Vaccination préventive recommandée en cas de séjours ruraux ou prolongés (expatriés et leurs enfants) ou mettant le voyageur en contact professionnel avec des animaux. Hors ce cas, éviter tous contacts animaux.
VIH (Sida) et autres Infections Sexuellement Transmissibles (IST) Consulter mise à jour Contacts sexuels, sang Respect des règles universelles de protection contre les infections sexuellement transmissibles (préservatifs ...).
Fièvre hémorragique de Crimée-Congo Epidémie en 2003 Faible hors épidémie Protections contre les tiques.
Hépatite B Prévalence AgHBs élevée Idem VIH Vaccination ; respect des règles universelles de protection contre les maladies sexuellement transmissibles (préservatifs ...).
Typhoïde et Hépatite A Circulation du virus courante ; typhoïde rare Hépatite A : risque élevé Vaccinations ; hygiène alimentaire, cuire ses aliments et vérifier leurs origines.
Fièvre Q Prév. de C . burnetti (ruminants) Théorique (faible) Protections contre les tiques, hygiène alimentaire et porter un masque de protection contre les aérosols (poussières ...)
Brucellose Occasionnellement rapportée Faible, lait cru et dérivés Ne consommer de lait et dérivés que pasteurisés.

Sources: OMS, CDC, MAE, Foreign Office, US Consulate, Gideon, IDEEP, ProMED, J Travel Med.

Tous droits réservés pour tous pays.