Juin 2015 Actualités scientifiques

 

Tintin voyageur jamais malade

 

  Les auteurs ont évalué le spectre des problèmes de santé (PS) que Tintin a eu au cours de ses 23 aventures, ainsi que leurs causes, conséquences et lien avec le voyage.
Ils ont trouvé 236 évènements conduisant à 244 PS, 13 kidnappings, 6 hospitalisations et deux actes chirurgicaux. Parmi les PS, 191 étaient traumatiques (78,3%) et 53 non traumatiques (21,7%). Les plus fréquents des traumatismes étaient les traumatismes crâniens (62 %), et les plus fréquents des PS non traumatiques étaient les problèmes de sommeil (15.1 %), les manifestations anxieuses (13 %), et les intoxications au gaz ou au chloroforme (13 %). Nous avons trouvé 46 pertes de connaissance : 29 d’origine traumatique et 17 non traumatiques. Parmi les 236 événements, 69 (29 %) sont intentionnels, perpétrés par des tiers contre Tintin (dont 55 tentatives d’homicides), et 167 (71 %) non intentionnels (dont 69 sont la conséquence des actions de Tintin).

CAUMES E et coll. Les problèmes de santé de Tintin: plus de traumatismes que de pathologies du voyageur. Presse Médicale. Doi : 10.1016/j.lpm.2015.01.006

NDLR. Les problèmes traumatiques sont nobles, prouvant que Tintin est un battant. Les problèmes médicaux n’existent pas : car un paludisme, une bilharziose, une tourista sont des maladies d’anti-héros… Et bien sûr pas la moindre chimioprophylaxie antipaludique ; et jamais de consultation ni de quelconques mesures préventives. Espérons que les lecteurs qui pourraient s’identifier à Tintin se rappelleront qu’il est un personnage de bande dessinée…

 


 

Voyage de noces à la leptospirose

  « Just married » ce couple de Français décida de faire leur voyage de noces en Colombie où ils réservèrent un circuit « aventure ». Dans l’euphorie, ils ne se renseignèrent pas sur les préventions recommandées dans ce pays équatorial ; pas de prévention du paludisme.
  Une semaine après le retour, la femme présente une fièvre, des myalgies et et une douleur rétro-orbitaire. Trois jours plus tard, son mari présente des symptômes similaires. Un traitement empirique est prescrit, associant doxycycline et ceftriaxone.
  La recherche d’anticorps leptospirose IgM est positive chez la femme, négative chez l’homme. La PCR sang et urines affirme le diagnostic chez les deux voyageurs.
  Les voyageurs ont eu tort de ne pas avoir eu une consultation de pré-voyage : le médecin consulté, devant la notion de contacts longs et intenses avec l’eau douce tropicale, leur aurait prescrit de la doxycycline en prévention de la leptospirose (et aussi du paludisme, des rickettsioses…).

DE SAINTE MARIE B et coll. Leptospirosis presenting as honeymoon fever. Int J Infect Dis. 2015 May;34:102-4. doi: 10.1016/j.ijid.2015.03.018. Epub 2015 Mar 30.

NDLR. La leptospirose a une létalité comprise entre 10 et 20% selon les études. En savoir plus

 

Tous droits réservés pour tous pays.

Lire les archives des actualités scientifiques