Octobre 2014

Editorial

  La médecine des voyages a quarante ans !

Mais c’est le voyage qui, actuellement, est malade. La crise économique restreint les voyages, lointains en particulier. Daech -le groupe Etat islamique, le virus Ebola, et récemment, cerise sur le gâteau, la grève inique des pilotes d’Air France.

Soyons rassurés : le voyage –l’impérieuse nécessité de l’humain de voyager- a la vie dure. Il guérira aussi vite qu’il est tombé malade.


EN DIRECT SANTE MONDE

 

polio

Poliomyélite : le retour ?

Avis aux CVI. « Les Centres de Vaccination Internationale qui voient des voyageurs susceptibles, notamment de se rendre dans dix pays dans lesquelles une circulation active de virus polio sauvages est observée, de veiller à ce qu’ils partent dûment immunisés contre la poliomyélite.

Ce sont : Pakistan, Syrie et Cameroun (circulation active, avec exportation du virus). Afghanistan, Guinée équatoriale, Ethiopie, Irak, Israël, Nigeria et Somalie (circulation mais sans exportation documentée dans d’autres pays) ». Avis émis par HCSP.

NDLR. Et les généralistes, ils n’ont pas droit à cet avis ? Le Haut Conseil pense-t-il qu’ils ne voient jamais leurs patients qui voyagent ? Ignore t’il que les CVI sont principalement consultés par des voyageurs qui viennent –malheuresement certes- sous la contrainte du monopole de la vaccination contre la fièvre jaune ? Faute qu’ils l’aient fait, nous relayons aux MG cette information utile.

 

Fièvre jaune Amériques

Il y a actuellement treize pays d’endémie de la fièvre jaune aux Amériques :

Argentine, Brésil, Colombie, Equateur, Bolivie, Guyane française, Panama, Paraguay, Pérou, Venezuela, Suriname, Trinité et Tobago. En 2 - 013, 23 cas de fièvre jaune ont été déclarés à l’OMS, dont 15 décès (létalité 65%) ; tous sont survenus au Pérou et en Colombie.

NDLR. Quelle que soit la qualité du contrôle sanitaire aux frontières vérifiant –ou non- le carnet international de vaccination, il est très important que chacun de nous incite ses patients voyageurs vers ces pays à se faire vacciner ; il est aujourd’hui avéré qu’une vaccination protège toute la vie -même si, administrativement, elle ne dure que dix ans.

 

 

Néfastes touristes

Ils pèsent à peine 30 kg. Ils s’entraînent dix heures par jour. Ce sont environ 30.000 enfants de 7 à 9 ans qui participent à des combats de boxe « illégaux ». Ceci pour échapper un peu à la misère. Certains y parviennent sans doute ; d’autres en auront des lésions irréversibles, cérébrales, ostéo-articulaires... Si ces combats prolifèrent, c’est en grande partie parce que les touristes offrent de fortes sommes pour y assister dénonce le Vatican (News.va).

 

Dengue

Initiative originale. Au Sri Lanka, les quotidiens Mawbima et Ceylon Today ont sorti leur édition parfumée à la citronnelle. Les heures de lecture des quotidiens (matin et soirée) sont parfaitement adéquates vis-à-vis des moustiques Aedes. Et le déploiement de la surface d’un journal est suffisamment importante pour avoir un effet répulsif vraisemblablement élevé pour protéger son lecteur. Cette opération a eu un énorme succès : malgré un tirage augmenté de 30%, les journaux ont été en rupture de stock à 10 heures du matin. L’initiative a été saluée par Bill Gates.

France. Un quatrième cas autochtone ; survenu dans les Bouches du Rhône, il est le deuxième dans ce département, trois semaines après le premier cas détecté à Aubagne (ARS).

Chine. La pire épidémie de dengue depuis 20 ans ; plus de 1000 nouveaux cas chaque jour dans la province de Guandong (Canton). Les autorités recommandent à la population de porter pantalons et manches longues (Quotidien du Peuple). C’est bien, mais la température ressentie est actuellement de 28°C avec une humidité de 88%, sans aucun vent (Ndlr).

Japon, Tokyo. Après 59 cas de dengue, après avoir détecté le virus dans une large zone du parc de Yoyogi, le gouvernement de la capitale a décidé de fermer le dit parc pour une durée indéterminée. La zone concernée est désormais ceinturée par un long ruban indiquant « Attention, danger » (KyodoNews).

 

Egypte : retour du paludisme ?

Dix-neuf cas de paludisme autochtone à Plasmodium vivax viennent d’être rapportés dans la région d’Assouan en Haute Egypte. L’Egypte avait éliminé le paludisme en 1998. Il semble que la maladie ait été réintroduite par des migrants soudanais.

Il est recommandé aux voyageurs se rendant dans cette zone d’utiliser tous les moyens utiles pour éviter les piqûres de moustiques (CDC).

 

Politique vaccinale française illisible

C’est ce terme « illisible » que vient d’employer le Haut conseil de la santé publique.

Nous avons trois vaccinations obligatoires (diphtérie, tétanos, poliomyélite). Nous sommes les seuls, avec l’Italie, à avoir édicté une telle obligation. Dans les autres pays européens, laissant les populations libres de leurs choix, la couverture vaccinale dépasse 90%. « Le maintien ou non du principe de l'obligation vaccinale en population générale relève d'un choix sociétal, lequel mérite un débat que les autorités de santé se doivent d'organiser. » (HCSP).

 

 

Aérien

Piles et batteries, USA. Attention : si votre téléphone mobile, votre tablette… sont déchargés, la sécurité américaine à l’embarquement ou au débarquement sera désormais fondée à penser que vous êtes peut-être un terroriste porteur d’une bombe. Tous les appareils portant piles ou batteries doivent s’allumer (TSA).

Il y a quinze jours, Amanda, Suédoise de 20 ans, embarque sur le vol SAS reliant Stockholm à Split. Comme à son habitude, elle emporte son vibromasseur. Mais celui-ci se met à vibrer : arrivée immédiate de la sécurité : fouille complète sous les regards amusés des passagers. L’avion est bloqué au sol pour « problèmes techniques ». Encore un retard (20minutes.fr).

Le 26 septembre, des passagers juifs ultra-orthodoxes embarquent sur le vol El Al reliant New York à Tel Aviv. Ils découvrent alors l’horreur : ils doivent être assis à côté… de femmes ! Ils refusent donc de s’asseoir. Certains demandent à ces femmes de changer de place, en proposant même de l’argent pour ce faire. Certaines refusent en bloc. Une bonne partie des hommes restent debout.

Le commandant de bord propose qu’ils restent assis le temps du décollage et qu’ils se relèvent en vol : proposition acceptée. Ils restent alors debout dans l’allée centrale pendant tout le vol (11 heures !), priant à haute voix et rendant très difficile voire impossible l’accès aux toilettes. Au débarquement, les passagers n’ont qu’un seul mot : « cauchemar ! »  (Ynet).

L’Agence européenne pour la sécurité aérienne vient d’annoncer la levée des restrictions en matière de communications sans fil en avion. L’utilisation des téléphones portables est donc désormais totalement libre à bord des aéronefs des compagnies aériennes européennes –si toutefois ces compagnies sont d’accord (AESA).

Tous droits réservés pour tous pays

Lire les autres actualités sanitaires: