News

Juin 2008

Afrique du Sud. Choléra dans le nord-est, région de Mpumalanga (ProMed, juin)

Angola. Choléra à nouveau présent dans la capitale Luanda (Angop, mai-juin). Cas de poliomyélite autochtone signalés (n=10) par AngolaPress le 18.06, disparus du site le 19.06 ( ')

Angleterre. Epidémie de rougeole dans le sud-est de Londres (BBC, mai-juin).

Argentine. Sixième cas de fièvre jaune confirmé dans le nord du pays près de la frontière du Paraguay (ProMed, mai). On rappellera que la vaccination des voyageurs est très fortement recommandée mais n'est pas obligatoire, en raison de l'inertie du Règlement Sanitaire International.

Australie. En 2007 il y a eu 12 attaques humaines de requin -aucune mortelle- pour le pays, 71 dans le monde (SharkAttack File).

Bahamas. Un cas de paludisme contracté par un touriste allemand. Les Bahamas ne sont pas une zone d'endémie palustre mais parfois y survient une bouffée, comme en août 2007 à Great Exuma (GeoSentinel, mai).

Bosnie. Augmentation jugée « alarmante » de la brucellose humaine (AFP, mai).

Brésil. Fièvre jaune : plus de 20 décès depuis le début de l'épidémie (PAHO, mars) ; flambée dans l'état de Sao Paulo (ProMed, juin). Dengue un peu partout (Folha) ; pas plus de cas que les autres années mais les formes graves (dengue hémorragique) seraient très fréquentes (étude dans les régions de Ceara ou Minas Gerais). (OMS, juin).

Burkina Faso. Le pays doit être désormais considéré comme étant en zone 3 du paludisme (CNRP, mai-juin).

Cambodge. Cette année la dengue durera jusqu'en juillet (Xinhua, mai). Grave dégradation de la sécurité routière à Phnom Penh (MAE, mai-juin).

Chine. A Pékin, 6 personnes ont contracté la rage au cours des 3 dernières années : vaccination de 700.000 chiens en cours (Xinhua, mai). La directrice générale chinoise de l'OMS et ancienne maire de Pékin, Margaret Chan, n'émet aucune restriction sanitaire pour les voyages aux Jeux olympiques (AFP, mai). Alerte à Hong-Kong et appel à un strict respect des règles d'hygiène devant l'augmentation du nombre de cas d'hépatite E (ProMed, avril). L'épidémie de syndrome pieds-mains-bouche (Enterovirus 17) a atteint Pékin et a causé le premier décès d'un enfant (OMS).

Comores. Hostilité anti-française et naissance d'un rigorisme religieux : séjours formellement déconseillés (MAE, avril-mai).

Etats-Unis. Selon les CDC, un quart des adolescentes américaines sont touchées par des infections sexuellement transmises : Papillomavirus (18%), Chlamydiae (4%), Trichomonas (2,5%), Herpès génital (2%). Toutes les composantes ethniques sont concernées, les Afro-américaines 2,5 fois plus que les Caucasiennes (CDC, mars). Alerte à la rage au Texas, animale (chauves-souris) et possiblement humaine (ProMed, avril). Cas humains d'infection à virus West Nile dans 3 Etats : Arizona, Mississipi, Tennessee (CDC, mai).

Espagne. Epidémie de rougeole à Algesiras (EuroSurveillance, mai).

Europe de l'Est. Les maladies liées à l'eau on tué 11.000 enfants en 2006, sur un total de 170.000 malades (bactéries entériques, dont S. Typhi, hépatite A...). Il ne faut pas se laisser abuser par le mot "Europe" habituellement synonyme de sécurité (OMS).

Europe de l'Ouest. Le moustique Aedes albopictus, vecteur du Chikungunya, est présent en Albanie, Bosnie-Herzégovine, Croatie, Espagne, France, Grèce, Italie, Montenegro, Pays-Bas, Serbie, Slovénie, Suisse (Eurosurveillance, février). Des bouffées épidémiques (voire plus) pourraient donc se produire ces prochains mois si les circonstances (climatiques et autres) s'y prêtent.

Guinée-Bissau. Choléra : officiellement « début épidémique » (lobservateur.sn, mai).

Guyane française. Un récent cas de rage humaine, patient décédé le 27 mai. Il s'agissait d'un lyssavirus transmis par une chauve-souris hématophage (CNR Rage). Départ épidémique de dengue au Guyana tout proche (ProMed, mai -juin).

Haïti. Recrudescence des cas de rage animale et humaine. Les enlèvements et assassinats continuent (MAE, mai).

Inde. Chikungunya. Cas humains de charbon dans la région d'Obissa (ProMED, juin)

Indonésie. Chikungunya épidémique dans les régions de Padang City et Central Java (ProMed). Dix décès chaque mois dus à la dengue depuis le début de l'année, Jakarta très touché (ProMed, juin).

Kenya. Choléra dans dix districts : Suba, Migori, Rongo, Bondo, Kisumu East et West, South Kisii, Homa Bay, Nyando, Siaya (OCHA). Kala azar (leishmaniose viscérale) signalé comme endémique dans la région du Nord-Est (Tous media, juin).

Kyrgyzstan : Charbon humain et animal (Asankadyr Junushov, juin)

Laos. Choléra dans le sud, menaçant l'ensemble du pays (Xinhua). Epidémie de dengue (ProMed, mai).

Liberia. Choléra, centaines de cas ces derniers mois. Un décès par fièvre jaune début avril (ProMed). Deuxième cas de fièvre jaune (OMS, mai).

Malaisie. Dengue, 11.000 cas depuis le début de l'année (NST, avril). Une trentaine de cas de Chikungunya (NST, mai).

Maldives. Epidémie de dengue en croissance régulière ; depuis le début de l'année, 9.375 cas sur l'île principale, 19.633 dans les atolls (Haveeru, mai) ; l'épidémie continue en juin (ProMed, juin).

Mali. Le pays doit être désormais considéré comme étant en zone 3 du paludisme (CNRP, mai-juin).

Mayotte. Entre janvier 2005 et décembre 2006, 996 cas de paludisme ont été rapportés, soit une incidence annuelle de 3,1 p.1000 habitants ; 81% des cas sont autochtones, 19% importés, principalement des autres îles des Comores ; 111 hospitalisations, un décès (BEH). NDLR. Il s'agit d'un paludisme de zone 3 ; Mayotte est la seule île française dans laquelle le paludisme est encore présent.

Mexique. Au cours des quatre dernières années, la dengue a progressé de 800% ; tous les sites touristiques sont désormais périodiquement menacés (ProMed). Trois attaques de requins, non provoquées, dont deux mortelles, viennent de survenir à Ixtapa, sur la côte pacifique du Mexique : « du jamais vu » disent les habitants qui s'apprêtent à tuer les requins malgré les écologistes et les lois du pays (AFP, mai).

Mongolie. Nombreuses épidémies d'hépatite A (MAE). La transmission humaine de charbon (anthrax) continue (Nanyang, avril) : prévention difficile pour le touriste dormant dans les yourtes indigènes NDLR.

Myanmar. Choléra (OMS, juin).

Namibie. L'épidémie de choléra continue dans le nord du pays, régulièrement alimentée par l'énorme foyer angolais (AllAfrica, mars).

Népal. Paludisme et leishmaniose viscérale en nette augmentation dans le sud du pays depuis début 2006 (ChinaView). Epidémie de « diarrhée mortelle » dans l'ouest du pays (NepalNews, mai-juin).

Nicaragua. Forte poussée de la leptospirose (MAE).

Niger. Ce pays doit être désormais considéré comme étant en zone 3 du paludisme (CNRP, mai-juin).

Nigeria. En raison de la multiplication des enlèvements et d'attaques contre les sites les plus divers, il est formellement déconseillé de voyager dans les Etats de Lagos, Bayelsa, Rivers, Delta et Akwa Ibom (MAE). Fièvre de Lassa : 8 décès signalés début juin (ProMed, juin).

Nouvelle-Calédonie. Dengue en progression : 20 nouveaux cas par jour. Forte poussée de leptospirose (AFP, mai).

Ouganda. Epidémie d'hépatite E dans le nord du pays : près de 2.000 cas, 40 décès (ProMed, juin). Choléra (idem).

Pays-Bas. Epidémie d'oreillons dans la « ceinture de la Bible », au centre du pays (CIDC, mai).

Pérou. 138 nouveaux cas de dengue pour la seule semaine 17, plusieurs milliers depuis le début de l'année (ProMed, mai). Fièvre jaune (ProMed, juin).

Philippines. Dengue (100% de plus qu'en 2007 pour les 5 premiers mois de l'année (ProMed, juin).

Réunion. Cas confirmés de dengue (InVS, mai).

Salvador. Forte recrudescence de la criminalité violente (MAE).

Serbie. Deux cas de larva migrans autochtones : cette infestation n'avait jamais été décrite en Serbie (Acta Dermatol Alp Panonica Adriat, mai).

Singapour. Chikungunya : 8 cas (Reuters, février). Pour la première fois depuis de nombreuses années, épidémie de dengue importante (ProMed, mai).

Soudan. Choléra dans le sud, au moins 6.000 cas depuis le début de l'année (ProMed, juin).

Sri Lanka. Dengue. Leptospirose endémique : près de 2000 cas humains par an et on craint une poussée (ProMED, juin). Chikungunya : actuellement 15.000 cas « officiels » (Daily Mirror). Deux attentats meurtriers (06.06.08) dans la capitale Colombo (AFP).

Tchad. Voyages non essentiels déconseillés (MAE). Ce pays doit être désormais considéré comme étant en zone 3 du paludisme (CNRP, mai-juin).

Thaïlande. Il y a 300.000 chiens errants dans la capitale Bangkok ; les postiers, dont 20% ont subi des attaques canines, sont en train de recevoir une formation par des vétérinaires (AFP). Les touristes n'ont pas cette chance alors que la rage est omniprésente dans le pays. Dengue : 80% de plus qu'en 2007 à la même époque (Xinhua, mai).

Turquie. Il faut ajouter de nombreuses zones de ce pays sur la carte de la transmission de l'encéphalite à tiques dite européenne (Trop Doct, mars). Egalement liés aux tiques : 22 cas de fièvre hémorragique de Crimée-Congo depuis le début de l'année, Anatolie surtout (ProMed, juin).

Ukraine. La pandémie de sida en Ukraine est la plus sévère en Europe et ne fait que progresser non seulement dans les groupes à risque, mais dans l'ensemble de la population (MAE).

Vietnam. Choléra dans 8 provinces du nord du pays ; en mai, on ne déplorait toujours aucun cas chez des touristes (tous médias). Epidémie de dengue au sud, y compris à Saigon, deux fois plus importante qu'en 2007 à la même époque (ProMed, mai-juin).

Yémen. Epidémie de dengue d'ampleur inhabituelle (SABA, mai-juin).

Zimbabwe. Choléra le long du Zambèze et Kariba (ProMed, mars). Le MAE conseillait en mai de différer tout projet de déplacement dans ce pays.

Avertissement : Aucune loi internationale n'oblige tous les pays à déclarer toutes leurs épidémies en temps réel. Aucun organisme n'assure officiellement la surveillance mondiale des épidémies.
Malgré l'efficacité et la célérité de nos recherches sur le world wide web, nous ne pouvons prétendre à une totale exhaustivité : le fait qu'un pays ne figure pas dans la rubrique ci-dessous ne signifie pas qu'il est exempt de toute épidémie en cours.
En revanche, la qualité de nos sources et nos procédures de recoupement systématique assurent une fiabilité quasi absolue des informations ci-dessus.
Parfois une information importante et très chaude est rapportée ; elle n'est pas toujours totalement validée : si tel est le cas, il en est fait mention dans le texte.
La Rédaction de http://www.sante-voyages.com/