News

avril 2013

Encéphalite japonaise 2 - 012

L’encéphalite japonaise est transmise par un moustique Culex d’activité nocturne avec pics à l’aube et au crépuscule. Ses larves se développent dans les eaux douces stagnantes, celles des rizières en particulier. Sa présence, surtout rurale, est rare dans les zones urbaines, exceptionnelles dans les très grandes villes. Les voyageurs de courte durée sont en pratique très peu concernés.

Encéphalite japonaise 2 012

L’encéphalite japonaise est transmise par un moustique Culex d’activité nocturne avec pics à l’aube et au crépuscule. Ses larves se développent dans les eaux douces stagnantes, celles des rizières en particulier. Sa présence, surtout rurale, est rare dans les zones urbaines, exceptionnelles dans les très grandes villes. Les voyageurs de courte durée sont en pratique très peu concernés.