News

Novembre 2013

Archives : prévention, santé, voyages, risques, situation voyageurs, recommandations, risques sanitaires

Etudiants européens, lac Tanganika

Au nombre de 16, originaires de Berlin, étaient en stage de terrain de 2 mois sur les rives du lac (district de Kigoma). A leur retour, six d’entre eux consultèrent pour fièvre, toux, asthénie, céphalées et/ou douleurs abdominales. Une hyperéosinophilie fut trouvée chez 5 d’entre eux. Deux sérologies bilharziose furent positives, mais seulement chez des sujets asymptomatiques. Des œufs de Schistosoma mansoni furent trouvés seulement chez deux patients, dont un asymptomatique.

Les auteurs concluent que le diagnostic précoce de bilharziose intestinale est difficile, aléatoire, et qu’il convient donc de mener toutes investigations complémentaires utiles chez tout sujet ayant été en contact avec de l’eau douce en zone d’endémie : et qu’il soit symptomatique ou non. « En zone d’endémie », il convient de lire « en zone d’endémie potentielle » : en effet, aucun cas de transmission de la biharziose n’avait été rapporté dans cette partie du lac.

STEINER F et coll. Acute schistosomiasis in european students returning from fieldword at Lake Tanganika, Tanzania. J Travel Med. 2 - 013 Sep 22 (Epub ahead of print).

Archives : prévention, santé, voyages, risques, situation voyageurs, recommandations, risques sanitaires

Fièvre typhoïde : rôle de l’échographie abdominale

Un examen échographique abdominal sus-mésocolique fut pratiqué chez 350 patients lors de la première semaine des symptômes, puis 15 jours plus tard. Tous les patients présentaient une fièvre typhoïde confirmée par la sérologie et l’isolement de S. typhi. Furent ainsi mis en évidence : hépatomégalie (31,4%), dilatation des canaux biliaires intra-hépatiques (64,9%), cholecystite alithiasique (16,3%), splénomégalie (100%), adénopathies mésentériques (42,8%), épaississement intestinal (35,7%), perforations (1,1%) et ascite (3,4%).

Conclusion des auteurs : avec de telles constatations échographiques, nul n’est besoin d’attendre les cultures pour mettre en route le traitement antibiotique de ce qui est très certainement une fièvre typhoïde.

NADHIM YOUNIS S. The role of abdominal ultrasound in the diagnosis of typhoid fever: an observational study. Travel Med Infect Dis. 2 - 013 Oct 9 (Epub ahead of print).

Tous droits réservés pour tous pays.

Lire les archives