News

Mars 2004

Azithromycine vs levofloxacine

Etude en double aveugle sur 217 voyageurs atteints de diarrhée à Guadalajara, Mexique. Reçoivent, en une seule prise orale, 1g d'azithromycine (AZI) 108 sujets, 500mg de lévofloxacine (LEV) 109 autres. Tous sont suivis pendant 4 jours. La durée moyenne entre cette prise et l'émission de la dernière selle diarrhéique est de 22,3h dans le groupe AZI, de 21,5h dans le groupe LEV (différence non significative). Les échecs sont au nombre de 10 (9,5%) dans le groupe AZI, de 8 (7,5%) dans le groupe LEV (NS).

ADACHI J A et coll.
Azithromycine found to be comparable to levofloxacin for the treatment of US travelers with acute diarrhea in Mexico. Clin Infect Dis 2003; 37: 1165-71.

NDLR. Champ d'étude limité à un pays et à une population différente de la nôtre à bien des égards' Mais si on prouvait que cette équivalence thérapeutique est universelle, on pourrait alors utiliser un médicament dépourvu de risque tendineux et de photosensibilisation.

Baléares: attention à la leishmaniose

Paradis touristique, peu de maladies, peu de nuisances (en dehors de certains touristes allemands alcoolisés insomniaques NDLR), mais archipel dans lequel se transmettrait la leishmaniose cutanée.
Les auteurs ont tout simplement étudié les sérums de 656 donneurs de sang locaux. Etaient positifs pour L. infantum 16 sérums (2,4%) en ELISA, 50 (7,6%) en Western blot ; sur 122 PCR sur cellules mononuclées et "buffy coat", 27 (22,1%) revinrent positives.
La leishmaniose cutanée se transmet donc activement aux Baléares: une protection contre les piqûres de phlébotomes serait utile.

RIERA C et coll. Detection of Leishmania infantum cryptic infection in asymptomatic blood donors living in an endemic area. Trans Roy Soc Trop Med Hyg 2004; 98: 102-110.

Les Inuites aussi

Les vaccinations contre les hépatites A et B sont proposées en routine aux voyageurs tropicaux; mais quel voyageur penserait à les faire en vue d'un séjour chez les Esquimaux'
Les auteurs ont fait une métaanalyse des données séroépidémiologiques des Inuites canadiens. Les IgG anti VHA varient entre 75 et 95%. Quant aux marqueurs du virus B, ils sont 20 fois supérieurs à ceux constatés dans les populations non aborigènes.

MINUK G Y et coll. Viral hepatitis in the Canadian Inuit and First Nations populations. Can J Gastroenterol 2003; 17: 707-12.

Paludisme

Etude cas-témoins pour déterminer les facteurs de risque de paludisme chez des touristes anglais se rendant en Gambie en automne (46 cas, 557 témoins).
Une chimioprophylaxie était prise par 87% des voyageurs (41% C+P, 31% méfloquine).
En première analyse, univariée, les facteurs de risque de paludisme sont : séjour en début d'automne, longue durée de séjour, pas de chimioprophylaxie, pas de prise de méfloquine, chambre sans air conditionné, faible utilisation de répulsifs, voyages préalables dans des pays impaludés.
Analyse multivariée. La prise de méfloquine est le facteur majeur de protection avec une efficacité de 87%. Vient ensuite le moment du séjour : septembre (proche de la saison des pluies) contre novembre (saison sèche) : OR 5,19.

MOORE D A et coll. Trans R Soc Trop Med Hyg 2004 ; 98 : 55-63.

Le village de Tuntunani, en Bolivie, 199 habitants, se situe à une altitude de 2.300m. Devant des fièvres inexpliquées, tous les habitants ont eu un frottis sanguin: 52 ont montré la présence de P. vivax. Aucun sujet n'avait voyagé dans des zones d'altitude moindre. NDLR Il est écrit partout qu'il n'y a pas de paludisme au-dessus de 1.800m pour certains, de 2.000m pour d'autres' Nos conseils devraient inclure le mot " généralement ".

RUTAR T. et coll. Am J Trop Med Hyg 2004 ; 70 : 15-9.

Dengue et grossesse

Très peu de données sur le sujet. Les auteurs ont étudié l'état de 22 nouveaux-nés de mère ayant contracté une dengue, en les comparant à autant de témoins nés de mère non infectée.
Dans la cohorte exposée, on constata 3 naissances prématurées, 4 bas poids de naissance et 3 porteurs d'anomalies f'tales ; rien de tel ne fut constaté dans le groupe témoin. Aucune anomalie du développement psychomoteur, ni dans un groupe ni dans l'autre.
Dans l'attente d'études plus vastes, les femmes enceintes devraient prendre les mesures maximales pour éviter les piqûres d'Aedes lorsqu'une épidémie est signalée.

RESTREPO B N et coll. Neonatal and postnatal effects of dengue infection during pregnancy. 2003; 23: 416-23.