News

Février 2010

Bivalves espagnols et VHA


Les coquillages bivalves, qui filtrent jusqu'à 40 litres d'eau par jour, bio-accumulent les germes pathogènes pour l'homme. Les auteurs ont recueilli 68 moules de culture, 31 moules sauvages (Mytilus galloprovincialis), 31 coques (Cerastoderma edule), 30 clams (Rupitapes decussatus) à Ria de Vigo (Galice).
La recherche du virus de l'hépatite A, effectuée par PCR, fut positive pour 29 (42,6%) des coquillages de culture et pour 40 (43,5%) des espèces sauvages.

MANSO C F et al. Genotyping of hepatitis A virus detected in bivalve shellfish in Galicia (NW Spain). Water Sci Technol 2 - 010 61 : 15-24.

NDLR. La Galice, au nord de la côte espagnole atlantique, n'est sans doute pas l'endroit le plus contaminé du pays. Convient-il de recommander la vaccination Hépatite A aux Français qui iront passer leurs vacances sur les côtes espagnoles ' Pour nous, la réponse est "non", ne serait-ce que par le fait que ce serait aujourd'hui irréalisable en pratique. Plutôt leur suggérer de limiter leur consommation de coquillages et à défaut de préférer ceux qui auront été bien cuits.

Fièvre jaune vaccinale post-transfusionnelle

Des militaires américains devant partir en zone d'endémicité amarile subirent une vaccination contre la fièvre jaune. Certains d'entre eux étaient donneurs de sang. Le 10.04.2009, la banque du sang fut informée que, le 27.03, 89 militaires donneurs avaient été vaccinés quatre jours avant le don. Les lots furent immédiatement rapatriés; mais 6 unités avaient été transfusées à 5 patients. Quatre patients ne présentèrent aucun signe clinique ni biologique d'infection virale dans le mois suivant la transfusion; le cinquième, qui était porteur d'un cancer prostatique et d'un lymphome B, décéda. Trois des patients avaient présenté une séroconversion. Les médecins militaires avaient fixé la date de la vaccination de façon à ce que les dons s'effectuent plus de 15 jours après. Mais cette date fut reportée de 11 jours, pour des raisons d'organisation administrative; cette modification ne fut pas suivie d'un report de la date des dons.

CDC. Transfusion-related transmission of yellow fever vaccine virus, California, 2009. MMWR 2 - 010. 22 ; 59 :34-7.

NDLR. Peut-être serait-il utile de demander systématiquement à nos patients voyageurs s'ils sont donneurs de sang, de façon alors à leur expliquer cette notion de délais de 15 jours (au moins) après la vaccination amarile. Sans aucunement mettre en question la compétence et la vigilance reconnues de nos confrères collecteurs.

Dengue du voyageur US

Les auteurs ont recensé, de manière rétrospective, 1196 examens sérologiques demandés par des cliniciens ayant suspecté une dengue chez des voyageurs originaires des Etats-Unis s'étant rendus aux Caraïbes, au Mexique, en Amérique centrale et en Asie. Ces prélèvements étaient ceux adressés aux CDC pour l'ensemble des Etats-Unis sur une période de 10 ans (1996-2005). Sur ces 1196 prélèvements, 343 (28%) se révélèrent positifs, 597 (50%) négatifs et 265 (22%) indéterminés.
Parmi les patients à la sérologie positive, 41 (12%) durent être hospitalisés, et 2 (1%) décédèrent.

MOHAMMED H P et al. Travel-associated dengue infections in the United States, 1996 to 2005. J Travel Med 2 - 010 ; 17: 8-14.

Une étude similaire a été faite dans l'Etat du Wisconsin, de 2002 à 2008. Les auteurs ont recensé 32 cas confirmés de dengue chez les résidents voyageurs de cet Etat qui abrite 570 000 personnes dont 5,2% de migrants originaires d'Amérique centrale et du sud. Aucun cas de dengue hémorragique, aucun décès.

SOTIR M J et al. Travel-associated dengue illnesses among Wisconsin residents, 2002-2008. WMJ 2009 ; 108 : 447(52).

NDLR. La dengue du voyageur exotique est-elle un problème de santé publique comme certains de nos confrères spécialistes semblent le penser et le dire ' Ces deux publications sembleraient montrer qu'elle n'est à ce jour qu'un insignifiant détail de l'histoire infectieuse des voyageurs exotiques. Difficile de se faire une idée objective. Au fait, qu'en est-t-il en France de la morbidité et de la mortalité liées à la dengue chez les voyageurs ' Autre question: combien de nos confrères lecteurs de VISA ont-il perdu un de leurs patients pour cause de dengue '