News

Décembre 1998

Paludisme : augmentation du nombre de cas importés en France

Le Centre National de Référence pour les Maladies d'Importation (CNRMI) estime à 5.377 le nombre de cas de paludisme importé en France en 1997, soit une augmentation de 5-8% par rapport à l'année précédente. Il ne s'agit pas d'une augmentation conjoncturelle puisque celle-ci s'inscrit dans une croissance régulière depuis 4 ans.Les auteurs émettent, vis-à-vis de cette augmentation, les hypothèses suivantes :

- croissance absolue du nombre des voyageurs tropicaux ;
- croissance absolue et relative du nombre de voyageurs se rendant en Afrique (de l'ouest en particulier) ;
- relâchement des mesures préventives ;
- et, de manière relativement moins importante, extension des chimiorésistances.

LEGROS F. et coll. Paludisme en France métropolitaine en 1997. Paris. CNRMI. 1998.

Quelques nouvelles de l'hépatite A

- France : significative augmentation du nombre de cas recensés en 1997 ; incidence de 18 p. 100.000 habitants.

FLAHAULT A. et coll. Réseau Sentinelles, INSERM U444, oct. 1998

- Une fois introduit dans une communauté , le plus souvent par un voyageur ou ses proches, le virus de l'hépatite A peut entraîner des épidémies que seule arrive à juguler la vaccination de la dite communauté. C'est ce que montre une étude américaine lors d'une épidémie dans le Tennessee : au c'ur de l'épidémie, la vaccination de 34.054 enfants permit une décroissance de 64% du nombre de cas ; l'épidémie fut jugulée en quelques semaines.

CRAIG A.S. et coll. Use of Hepatitis A vaccine in a community-wide outbreak of hepatitis A.
Clin. Infect. Dis. 1998 ; 27 : 531-5.

NDLR. Il est bien regrettable que plusieurs dizaines de milliers de doses vaccinales aient été utilisées pour juguler une épidémie qui n'aurait pas eu lieu si une seule dose avait été injectée au voyageur qui a introduit le virus dans la communauté.- Un commentaire identique pourrait être fait à l'échelon national (Pays-Bas, voir ci-dessus) et pour d'autres épidémies communautaires, comme celle survenue dans une crèche en Toscane, avec un taux d'attaque de 9% et qui ne fut entièrement jugulée qu'après 4 mois d'intervention intensive.

BONANNI P. et coll. Experience of hepatitis A vaccination during an outbreak in a nursery school of Tuscany, Italy. Epidemiol. Infect. 1998 ; 121 : 377-80.

Voyages, sexe et préservatifs

De jeunes Anglais (18 à 34 ans) ayant effectué seul un ou plusieurs voyages internationaux ont été interrogés sur leur comportement sexuel lors de leurs séjours à l'étranger. Un sur dix, soit 400, avaient eu des rapports sexuels de rencontre ; les hommes dans cette situation étaient plus fréquents que les femmes (10% contre 4%) ; seulement 300 de ces sujets (75%) avaient utilisé de manière systématique un préservatif .L'utilisation du préservatif lors du voyage, systématiquement (hommes surtout) ou occasionnellement " selon les cas " (femmes surtout), ne faisait que refléter les habitudes de chacun lors des deux années précédant le voyage. Le voyage international n'est donc pas vécu par les jeunes Anglais comme un événement nécessitant une modification de la prévention du VIH et des MST.

BLOOR M. et coll. Differences in sexual risk behaviour between young men and women travelling abroad from the UK. Lancet. 1998 ; 352 : 1664-8.