News

Septembre 2001

Fièvre jaune: déclaration de l'OMS

"Il y a eu des rapports récents concernant 7 cas de manifestations postvaccinales graves (6 décès) suite à la vaccination antiamarile. Les cas décrits se sont produits entre 1996 et 20 - 01 en Australie (1 cas), au Brésil (2) et aux Etats-Unis (4) ('). L'information actuellement disponible donnerait à penser que ces réactions sont extrêmement rares. On estime que 150 millions de doses de vaccin ont été administrées dans le monde ces 4 dernières années, dont 54 millions au Brésil où seuls deux cas d'effets secondaires ont été signalés.

La fièvre jaune est une maladie réémergente qui tue 30.000 personnes par an".

Virus West Nile aux Etats-Unis

L'épidémie a éclaté en pleine ville de New York, comme en 1999. La Floride est également atteinte (4 cas), ainsi que la Géorgie où le premier décès vient d'avoir lieu. Dans la quasi totalité des états de l'est américain, le virus a été trouvé chez des moustiques ou des oiseaux. Partout les autorités appellent aux mesures maximales de protection contre les piqûres de moustiques (CDC).

Hépatite B et kamikases

Lors d'un voyage -en Israël par exemple-, si vous envisagez la possibilité d'être victime d'un attentat suicide à la bombe, il conviendrait que vous soyez dûment vacciné contre l'hépatite B. Le ministre israélien de la santé vient de décréter que tous les survivants d'un attentat suicide à la bombe doivent être vaccinés immédiatement contre l'hépatite B. En effet, lors d'un récent attentat, il fut découvert que deux kamikases étaient porteurs du VHB et qu'une des victimes avait reçu, en sus des fragments de bombe, un morceau d'os d'un des terroristes (BMJ).

En direct de quelques pays

Thaïlande. Contrairement à ce que l'on croit habituellement, il y aurait du choléra en Thaïlande : un voyageur japonais est retourné dans son pays atteint de choléra après avoir passé une semaine en août à Bangkok et à Phuket (Japan Times). Ce n'est pas ce genre de maladies que l'on rapporte habituellement de ces destinations' Toujours est-il que l'on aimerait bien que les autorités thaïs nous disent s'il y a ou non du choléra sur leurs sites touristiques (NDLR).

Singapour. Epidémie de dengue, deux fois plus importante que les années précédentes (ProMED). Singapour est considéré par tous, à juste titre, comme une destination très sûre, très sécurisée; elle n'en reste pas moins tropicale et soumise aux aléas de certaines maladies vectorielles contre lesquelles on a bien peu de moyens de prévention collective (NDLR).

Région Asie-Pacifique : les pays les plus durement touchés par la dengue sont, en plus de Singapour, Cambodge, Malaisie, Philippines, Polynésie française, Vietnam, Samoa (OMS).

Afrique de l'Ouest : épidémies de choléra en cours : Bénin, Côte d'Ivoire, Ghana, Togo (OMS).

Pakistan. On sait que les vaccins rabiques de fabrication locale dans les pays en développement sont dangereux. Mais en sus les médecins pakistanais dénoncent l'inefficacité des produits mis à leur disposition : ils parlent de plusieurs centaines de décès par an malgré une vaccinothérapie bien conduite (Lancet).

Nouvelles en vrac

Quel aéroport détient le record mondial du trafic ' Réponse : Atlanta (Georgia, USA): 96 millions de passagers en 2000 (IATA).

Siteki, troisième ville du Swaziland, vient d'engager dix inspecteurs (pee inspectors) itinérants chargés de réprimer les urinations de leurs concitoyens sur les trottoirs de la ville (BMJ).

Les deux tiers des Chinois (1,26 milliard) ont été ou sont infectés par le virus de l'hépatite B (ProMED).

Fort Washington (Wisconsin) : 13 personnes ont présenté une infection sévère par E. coli : ils avaient été dans un "petting zoo" (endroit où l'on peut faire des câlins aux animaux); ensuite, directement au fast food, sans se laver les mains (AP).

La secte kenyane "Dini ya Musambwa" (Religion de la tradition) refuse la campagne de vaccination en cours contre la poliomyélite, cette vaccination étant jugée "impie". Les autorités sanitaires du pays, qui n'avaient vraiment pas besoin de ça, ne savent pas quoi faire (AllAfrica).

Mintezol® (MSD): arrêt de production

Le tiabendazole, vieille molécule utilisée en agrochimie et en médecine vétérinaire avait toujours eu un statut bâtard en médecine humaine. Il n'était disponible qu'en pharmacie hospitalière et sans réelle AMM. Après de longues décennies de bons et loyaux services, il était devenu quelque peu désuet. Pour ceux qui l'utilisaient encore, il sera avantageusement remplacé par l'albendazole (Zentel®) ou l'ivermectine (Stromectol®), disponibles en ville, pour le traitement de l'anguillulose, de la trichinose ou de la larva migrans.