News

Octobre 2004

Hépatite E, Soudan et Tchad

Des épidémies d'hépatite E surviennent un peu partout dans les pays en développement (voir notre page 3). Mais cette partie de l'Afrique soudano-sahélienne avait été jusqu'alors épargnée.

- Au Soudan, dans la région du Darfour, l'hépatite E s'est ajoutée aux autres fléaux naturels et humains génocidaires. Ce sont sans doute plus de 7.000 cas et peut-être une centaine de décès dont est responsable le VHE.

- Dans l'ouest du Tchad, étaient rapportés au 12 septembre 1292 cas dont 42 mortels (létalité de 3,3%). Pas de nouvelles statistiques depuis, bien que l'épidémie soit encore active (OMS).

Dans le même temps, on apprend que l'accès à une eau potable est quasi stable dans le monde : 40% de la population planétaire est exposée à un risque de maladie ou de mort par le simple fait de boire de l'eau (UNICEF/OMS).

N'importe où, n'importe quand : n'importe quoi

La société de sondage Holidays Habits a procédé à une enquête auprès d'un échantillon représentatif de voyageurs internationaux britanniques.

- Un quart des sujets décident de leur destination de vacances en moins de deux heures.

- Dix pour cent n'ont pas la moindre idée, la moindre connaissance, sur le pays dans lequel ils vont se rendre.

- Un tiers ne sait même pas dire « bonjour » ou « merci » dans la langue du pays.

Le rapport attire l'attention sur de nombreux voyageurs qui se rendent sur des sites au moment où y sévit un cyclone, ou qui vont skier dans des endroits où il n'y a pas de neige !..

Au total, 89% de ces voyageurs verront leurs vacances gâchées par des facteurs qui auraient pu préalablement être facilement identifiés (Travel Mole).

NDLR. Et dire que c'est sur ce fond 'sans doute non spécifiquement britannique- que nous cherchons à greffer une information et une prévention sanitaire'

Sécurité aérienne : ayez confiance !

Un passager algérien, sur un vol intérieur norvégien, a attaqué les pilotes' à la hache ! Il a pu être maîtrisé par les passagers (The Independant). Ne craignez rien : les autorités compétentes veillent : des tonnes de ciseaux à ongles sont chaque jour détruites (NDLR).

A bord d'un vol intérieur nigérian (le 26.09), M. K. Adimike a été piqué par un scorpion. Bien évidemment, panique à bord et atterrissage d'urgence (AFP). Pas mal non plus. Et bonne idée pour les terroristes (NDLR).

Aéroport de Boise (Idaho). Une femme pressée d'embarquer a franchi en voiture toutes les portes d'accès, a traversé l'aire d'arrivée des bagages, puis a abandonné son véhicule pour (tenter d') embarquer (Travel Mole).

Dès la fin du mois tous les voyageurs britanniques qui se rendent aux Etats-Unis se verront contraints à l'arrivée de se faire photographier et de laisser leurs empreintes digitales ; ceci dans le cadre du programme « US-Visit » qui devrait bientôt s'étendre à d'autres pays (Travel Mole).

Ramadan

Le ramadan commence le 15 octobre, et durera 30 jours comme il se doit. Les voyageurs qui se rendent en pays islamique pendant cette période doivent être informés des problèmes surajoutés : inactivité diurne, fête nocturne, hyper-émotivité, application encore plus stricte des règles religieuses et comportementales, explosion de joie ou de violence en fin de ramadan'

Les voyageurs et leur médecin sont invités à se renseigner, pays par pays, sur le site du Ministère des Affaires étrangères : www.diplomatie.fr.

En vrac

Pour éviter la transpiration et les mauvaises odeurs, les randonneurs et autres routards apprendront que des chercheurs singapouriens ont découvert l'arme absolue : mettre du thé vert dans les chaussures (Reuters).

Encore et toujours des épidémies d'hépatite A en Russie : à Krau, à Primorsky, à Kirov' (ProMED). On ne fait même plus l'effort de chercher où sont ces endroits. Faites-nous plaisir : dites à vos patients de se faire vacciner avant d'aller en Russie, comme le recommande l'OMS : on gagnera de la place sur notre première page de VISA pour parler de choses plus intéressantes (NDLR).

La mélioïdose, bien peu de confrères savent ce que c'est. Une maladie bactérienne émergente, très grave, mais susceptible d'être contrôlée par une antibiothérapie bien conduite. Cette maladie fait actuellement des ravages à Singapour, Etat-cité bien propre pourtant : 79 cas et 24 décès depuis le début de l'année (StraitsTimes). Pour plus de renseignements sur cette maladie : www.sante-voyages, rubrique « grands dossiers ».