News

Novembre 2000

Amérique du Nord : rage et chauves-souris

Les voyageurs qui se rendent en Amérique du Nord ne le savent pas. Mais les Américains sont inquiets car les cas de rage humaine transmise par les chauves-souris semblent de plus en plus fréquents. Ainsi :

- un homme de 47 ans est décédé de rage le 30 octobre, à la suite d'une morsure de chauve-souris survenue dans l'Etat du Minnesota, lequel n'avait pas enregistré de cas humain depuis 25 ans (ProMED)

- un homme de 26 ans est décédé le 10 octobre en Géorgie ; il avait loué une maison de campagne dans laquelle on retrouva de nombreuses colonies de chauves-souris : premier cas humain depuis 10 ans dans l'Etat de Géorgie (ProMED).

- un enfant de 9 ans est décédé le 13 octobre à Montréal ; un mois auparavant il était en vacances dans les Laurentides et logeait dans un bungalow également fréquenté par des chauves-souris ; il y a plus de 30 ans qu'aucun cas de rage humaine n'était survenu au Québec (Canadian Press).

NDLR. Le problème est sérieux et insoluble en dehors de la vaccination préventive. En effet la chauve-souris mord l'homme pendant son sommeil ; à son réveil, le sujet ne constate qu'une minime érosion cutanée, négligée et vite oubliée.

Etats-Unis : grande grippe en vue

La grippe a commencé fort et prématurément. Des experts pensent qu'il s'agira d'une épidémie très sévère, voire historique, avec un pic vers noël ; certains prédisent une mortalité doublée (40.000 décès) par rapport aux années précédentes. Les autorités sont à court de vaccin et en importent d'urgence (CDC).

NDLR. Les voyageurs européens se rendant aux Etats-Unis ne devraient partir que vaccinés, à notre avis. Ils pourront en profiter pour apporter en toute sécurité quelques doses vaccinales à leur amis américains.

Eco Challenge : à fond les leptospires

Pendant 12 jours à partir du 21 août 2000 s'est déroulée la compétition sportive internationale Eco Challenge dans la province de Sabah en Malaisie. "Sportive" c'est sûr : le parcours le plus dur du monde pour 76 équipes surentraînées à franchir tous les obstacles de la nature hostile de Bornéo. "Ecologique" c'est certain aussi : la jungle virginale, les torrents, les rivières, les cascades' C'est beau, c'est fort, c'est sain disent les organisateurs (gros intérêts financiers en jeu'). Mais ils oublient de nous dire qu'à l'issue de cette rencontre, ce fut l'hécatombe chez les participants (OMS) : la leptospirose a fait au moins 22 victimes chez les Américains, 6 chez les Canadiens, 4 chez les Français ; l'OMS cherche encore parmi les autres nationalités.

NDLR. Surtout n'en parlez pas ! c'est du sport ! Et puis il n'y a pas de maladies en Malaisie...

Virus West Nile : ça pourrait bientôt faire très mal

L'épidémie à virus West Nile survenue cet été en Israël aura fait 151 cas, 76 hospitalisations et 12 décès (OMS) ; dans le nord-est des Etats-Unis, 8 décès (CDC). En Camargue, pas de cas humain mais présence du virus chez des chevaux (DGS). Si l'on en croit des chercheurs du Wisconsin, le pire est devant nous : des oiseaux infectés peuvent transmettre en laboratoire le virus à des oiseaux sains sans l'intermédiaire de moustiques, ce qui pérenniserait le réservoir viral, y compris en hiver ; on suspecte que le simple contact avec un oiseau pourrait transmettre également le virus à l'homme (CNN).

Fièvre de la Vallée du Rift

Depuis septembre sévit une importante épidémie en Arabie Saoudite (508 cas, 91 décès) et au Yémen (109 décès). Rien n'indique une quelconque atténuation à notre mise sous presse

Sources : ProMED, OMS

NDLR. La fièvre de la Vallée du Rift atteint le cheptel et peut se transmettre à l'homme par piqûre de moustique. La présente épidémie concerne peu les voyageurs car se promener en zone rurale est fortement déconseillé au Yémen (MAE) et interdit par les autorités en Arabie Saoudite.

Le vaccin dTP Rappels Adulte est arrivé

On l'attendait depuis longtemps. La couverture vaccinale de nos voyageurs exotiques, bonne pour le tétanos (plus de 90%) ne s'améliorait pas assez rapidement pour la poliomyélite (76%) et surtout pour la diphtérie (73%) (Etudes IDEEP/ADP/VAC). On avait sans doute peur de faire partir nos voyageurs avec une induration inflammatoire du bras liée à la valence D du vaccin DTP.

C'est donc terminé avec Revaxis®, qui contient une dose d'anatoxine diphtérique réduite, qui confère une bonne tolérance locale et générale tout en conservant son pouvoir immunogène. A partir de 18 ans. Une injection tous les 10 ans. Rappels oubliés ou statut vaccinal inconnu : 2 injections à un mois d'intervalle.

Prix public : 67,30 F. Remb. Séc. Soc. 65%. Agréé coll.