News

Mai 2012

Editorial

Informations chargées ce mois-ci. Nous nous contenterons donc de fêter notre quinzième anniversaire


Le paludisme en Inde

  Pays tout sale, cadavres animaux voire humains le long des routes, surpopulation (1,152 milliard en 2 - 010), pollutions… l’Inde fait peur au praticien qui prépare le voyage de son patient. Mais les choses changent (Ndlr).
  Deux millions de cas annuels dans les années 90, 1,84 en 2002, puis décroissance forte pour aboutir à 1,41 en 2 - 010. Seule ombre au tableau: P. falciparum est responsable d’environ un cas sur deux. Ce qui n’empêche pas de ne déplorer que 767 décès en 2 - 010 ! chute de 65% en 5 ans: le système de santé primaire ne cesse donc de s’améliorer (nvbdcp India).
  Ndlr. Ajoutons que l’Inde reste un des rares pays de zone II (hormis l’Etat d’Assam, zone III, dans lequel les touristes sont rarissimes). Pas de raison pour autant de relâcher nos prescriptions préventives pour nos voyageurs; mais bonne raison pour les adapter plus finement en fonction des zones visitées ( www.sante-voyages.com , fiche pays Inde, rubrique «carte de répartition du paludisme»), tout en ne diminuant aucunement les préventions vectorielles car la dengue reste très présente, le chikungunya aussi quoiqu’en décroissance constante depuis 2007 (58.535 cas, contre 18.509 en 2 - 011).

Zone 2 : quelle chimioprophylaxie '

 Par exemple, Inde, Sri Lanka, Madagascar ! officiellement (HCSP) C+P, Savarine® ou Atovaquone-proguanil®. Essayons d’affiner les éléments de ce choix.
  Un patient va passer 5 jours en zone de transmission.
  Le prix moyen pratiqué par les pharmacies françaises est, par boîte, de 22,50€ pour la Savarine®, de 44,80€ pour la Atovaquone-proguanil® (Pharmastat).
 Le traitement par Atovaquone-proguanil® coûtera donc 44,80€, celui par Savarine® 45,00€ (2 boîtes nécessaires). Si le patient et son praticien font un peu d’effort, en choisissant les pharmacies les moins voraces, il diminueront à 31,20€ la boîte de Atovaquone-proguanil®. De plus -et c’est peut-être l’élément majeur- on sait parfaitement bien que plus la durée de prise post-retour est longue, moins bonne en est son observance.
 Pour un séjour long, des raisons pécuniaires pourraient faire préférer la Savarine®.
 Enfin, les recommandations officielles n’envisagent pas la prescription de doxycycline pour la zone 2, alors même qu’elle la mettent à égalité avec la Atovaquone-proguanil® pour la zone 3. On aimerait bien savoir pourquoi, au nom de nos patients les plus impécunieux (NDLR).

Hépatite A : décrue française

  En 2 - 011, 1007 cas d’hépatite A ont été déclarés. En 2009, on signalait 1520 cas; en 2 - 010, 1219 (InVS). La nette tendance à la baisse peut donc être établie, la déclaration obligatoire étant désormais bien rodée. Parmi les cas de 2 - 011, on retiendra celui d’un Français, né en France, peu soucieux de sa santé comme la suite le montrera, qui partit non vacciné au Pakistan, et qui fut rapatrié et hospitalisé en novembre: Mohamed Merah (Ndlr).
  Curieusement, en Suisse, après une décrue régulière depuis 2002, l’année 2 - 011 connaît une augmentation:120 cas, contre 62 en 2009 (OFSP).

France Etats-Unis

  On ne le sait pas assez: l’Etat de New York est très atteint par la maladie de Lyme: et de plus en plus. Ce petit Etat compte désormais pour 8,2% des cas de ce gigantesque pays (ProMed). Compte tenu du nombre de touristes européens qui s’y rendent, il faut penser à ce diagnostic sans se contenter de rechercher un séjour dans le Berry (Ndlr).
  D’un autre côté, les Etats-Unis avaient éliminé la rougeole en 2 - 010. En 2 - 011, elle revient, importée, avec 222 cas. Principal responsable: la France ! Le Royaume Uni fait deux fois moins bien que nous, l’Italie trois fois moins (CDC). Ah ! si on pouvait tout exporter comme ça ! (Ndlr).

Divers

 La ciguatera n’existait pas sur la côte ouest de l’Afrique. Quelques cas sporadiques avaient été décrits en 2004 puis en 2009; depuis le début de l’année 2 - 012, 16 cas sont survenus dans l’archipel des Canaries (InVS). L’information mérite d’être portée à la connaissance des très nombreux touristes qui partent dès maintenant; malheureusement ils ne consultent jamais, restant dans l’Union Européenne –Espagne- (Ndlr).

 Forte poussée de la dengue dans les îles du sud-ouest du Pacifique. Il s’agit essentiellement du sérotype 2, qui n’a pas circulé dans cette zone depuis plusieurs décennies et pour lequel les populations sont donc particulièrement vulnérables (InVS).

 Une association de voyageurs professionnels américains et canadiens a enquêté auprès de 1.400 des ses membres pour savoir comment ils perçoivent le niveau de propreté des pays d’Europe de l’Ouest. Sont formels 78% d’entre eux: La France et l’Italie sont globalement des pays sales, et les Français ne font aucun effort de propreté pour leur environnement immédiat (60%); 4% affirment qu’ils ne proposeront pas à leur famille de découvrir la France ou l’Italie de peur qu’ils n’attrapent quelque maladie (deplacementsPros.com).

  Méningite ceinture africaine. Au 11 mars (pas de données plus récentes) 6.685 cas, 639 décès. Très forte poussée du sérogroupe W135 (OMS). Dans le pire des cas, l’épidémie s’arrêtera spontanément fin juin (Ndlr).

  Choléra Hispaniola, avril 2 - 012. Depuis le début de l’épidémie haïtienne, 534 647 cas, dont 287 656 (53%) hospitalisés, 7.191 décès. En ce moment, recrudescence un peu partout dans le pays, y compris à Port-au -Prince. Sont prévus 250 000 nouveaux cas en 2 - 012 !  (ONU). En République Dominicaine, 23.347 cas, dont 17.977 (77%) hospitalisés, 399 décès. Foyers de recrudescence (OPS). En R. Dom, plusieurs dizaines de touristes, nord-américains en particulier, ont contracté le choléra. Vigilance de rigueur chez nos patients voyageurs (Ndlr).

  Le Nigeria est le pays champion du monde du paludisme, avec 23% des cas de la planète (Nigerian Tribune).

Autres actualités sanitaires
- Zone 2 : quelle chimioprophylaxie '
- Hépatite A : décrue française
- France Etats-Unis
- Divers