News

Mai 1999

Voyages en Angleterre : attention aux infections intestinales !

Au cours de l'année, un Anglais sur cinq contractera une infection intestinale aiguë, et un sur six consultera au moins un médecin. 300 patients mourront et 35.000 seront hospitalisés.L'Angleterre détient la palme européenne de la contamination des 'ufs par Salmonella enteritidis; et toutes les autres espèces bactériennes entéropathogènes habituelles sont présentes.

Source : BMJ

NDLR. Nous sommes heureusement loin des taux d'infections dans les pays tropicaux. Néanmoins, compte tenu de la qualité gastronomique des mets proposés outre-Manche, le touriste qui voyage en Angleterre pourrait utilement profiter de son séjour pour entreprendre un régime amaigrissant'

Salmonella enteritidis en Europe : probable diminution

La prévalence de ces infections, qui posent un grave problème de santé publique en termes de morbidité et de mortalité, n'a cessé d'augmenter en Europe depuis 1995 et jusqu'au premier semestre de 1998. Il semble que, depuis cette période, une décrue européenne globale soit amorcée.

Source : Enter-net/Eurosurveillance

Sud de l'Europe de l'est : attention à l'hydatidose

On oublie trop souvent -car on pense d'abord au Maghreb et à l'Amérique du sud- que le kyste hydatique pose aussi un problème majeur de santé publique dans les pays du sud de l'Europe de l'est. Et ce problème est loin d'être réglé si l'on en croit les récentes données épidémiologiques fournies par la Bulgarie.Dans ce pays -mais il n'y a aucune raison pour que ce soit différent dans les autres- l'incidence de l'hydatidose a plus que doublé au cours de la dernière décennie (1995 : 6,8 p. 100.000). La maladie est présente dans toutes les régions, dans tous les groupes d'âge. Dans certains secteurs ruraux, elle est considérée comme réémergente et hyperendémique.

Source : OMS

NDLR. Le tourisme international rural se développe dans les pays de l'est, tout au moins dans ceux qui sont relativement éloignés de la Serbie' A ces voyageurs, il convient de rappeler que :
- moins ils fréquenteront les chiens, mieux ils se porteront (y compris vis-à-vis d'autres maladies comme la rage)
- s'ils ont caressé un chien, ils doivent rapidement se laver les mains
- les chiens ne doivent pas être admis autour de - et a fortiori sous -la table autour de laquelle on prend ses repas ; et qu'en cas de contact canin dans une telle circonstance, il convient d'interrompre le repas pour aller se laver vigoureusement les mains.

Pérou : touristes privés de tours

En raison d'une banqueroute, il n'y a quasiment plus de vols aériens intérieurs au Pérou. Les touristes se morfondent près des tarmacs, dans des conditions hôtelières et sanitaires parfois déplorables. De nombreux voyagistes annulent en ce moment leurs contrats.

Source : CNN interactive

Pollutions

- Les célèbres plages de Rio de Janeiro (Copacabana, Ipanema, Sao Conrado') sont interdites : non seulement pour s'y baigner, mais même pour y déambuler. Les responsables (') de la municipalité ont autorisé le déversement de 100.000 tonnes de déchets, y compris fécaux. Les "raisons" techniques invoquées sont mal compréhensibles. Mais les conséquences infectieuses pourraient être longues et lourdes avec cette inondation de matières fécales des favellas.

Source : agences de presse

- Cuba: plusieurs dizaines de personnes sont décédées après avoir consommé des beignets : ceux-ci sont manifestement faits avec de la farine mélangée à de la poudre de thiodan qui a l'aspect de la farine de maïs mais qui est un puissant pesticide, dramatique en consommation humaine.

Source : ProMED

- Voyages en Chine: ne respirez plus ! 800 millions de Chinois utilisent du charbon pour cuisiner ou se chauffer ; or les charbons utilisés contiennent volontiers de l'arsenic, du plomb, du mercure et autres dérivés fluorés et volatils hautement toxiques.

Source : Proc. Nat. Acad. Sc