News

Juin 2012

Editorial

 La mortalité palustre mondiale a diminué au cours des dernières années. Mais de combien ' L’OMS a annoncé il y a quelques semaines le passage de 1,2 millions à 650.000 décès. Immédiatement contesté, soit à la hausse (Lancet), soit à baisse (RBM); les CDC ajoutent 5.000. Le programme Roll Back Malaria, acteur de la lutte, financé par Bill Gates, annonce « plus de 600.000 », ce qui n’engage à rien. Lancet Infect Dis met tout le monde d’accord : “between 655.000 and 1.2 million people die every year from P. falciparum”. Félicitations à nos doctes experts internationaux. Chiffres plus précis annoncés (OMS) avant la fin de l’année.
 
Dans l’attente, bonnes vacances à tous.


Exclusif: test rapide du paludisme

Un voyageur fréquent ou de longue durée en zone impaludée, ne pouvant donc prendre d’antipaludiques au long cours, devait obéir à la juste règle suivante : « en cas de fièvre, si vous êtes éloigné de plus de 24h d’une structure médicale, prenez le traitement présomptif –en l’occurrence aujourd’hui la Atovaquone-proguanil à dose curative ». Le patient sera sauvé s’il s’agissait d’un paludisme ; mais s’il s’agissait d’une typhoïde, d’une angiocholite, d’une embolie pulmonaire et non d’un paludisme '.. Longtemps on a caressé l’idée de proposer au voyageur d’emporter un auto-test antigénique: mais ceux-ci étaient trop compliqués à réaliser, surtout à 40° de fièvre. Ce n’est plus le cas aujourd’hui. Notre site propose désormais un test rapide de dernière génération (Malariadiag®).  La commande de ce test implique sans réserve qu'il ne soit utilisé que dans des pays où le système de santé est  « incertain », et en aucun cas lors du retour du voyageur dans son pays d’origine. (Mode d’emploi)


Antilles françaises et Guyane . Dengue: en ce moment, cas sporadiques, pas plus (InVS).
Polynésie française. Irruption du virus type 4, sans conséquence épidémique à ce jour (InVS).
Nouvelle-Calédonie. Plus de 120 cas de dengue : un peu partout dans l’archipel, avec une forte concentration dans le Grand Nouméa (DASS). Et chikungunya en forte progression depuis l’arrivée d’Indonésie du cas index fin février (AFP). L’épidémie pourrait être extensive, la population de l’archipel n’ayant jamais connu ce virus (Ndlr).
Mayotte. Une cinquantaine de cas de dengue, une dizaine de chikungunya (ARS-OI). La grave épidémie de bronchiolite VRS semble se terminer (CIRE). Paludisme à la baisse en 2 - 011, confirmée en 2 - 012 : 46 nouveaux cas seulement (ARS-OI).
Réunion. Retour de la dengue, qui avait fait 260.000 malades il y a cinq ans. A ce jour, 24 cas: niveau d’alerte 2B (InVS).
Et tout près: deux cas de paludisme autochtone (P. falciparum) à Maurice, à Quatre Bornes (31.05). Le dernier cas autochtone remonte à 1997. Pas de recommandation de chimioprophylaxie pour l’instant (InVS). Mais vigilance (Ndlr).

Poliomyélite : élimination mal partie

  Même l’Inde y était parvenue, début 2 - 012. Il ne subsiste que trois pays qui n’y arrivent pas (ou ne veulent pas y arriver Ndlr) : trois blockbusters: Nigeria (160 millions d’habitants), Pakistan (187 millions), Afghanistan (30 millions), qui ont connu entre 2 - 010 et 2 - 011 une augmentation du nombre de cas respective de 300, 220 et 37% (OMS). «L’élimination mondiale est sur le point soit de réussir, soit d’échouer» vient de déclarer la directrice générale de l’OMS Margaret Chan.
  Rappelons que cette situation absurde est née d’une fatwa émise contre le vaccin poliomyélitique en novembre 2008 (Ndlr).

Inde : aggravation des épidémies vectorielles

  En Uttar Pradesh, l’habituelle épidémie d’encéphalite japonaise a démarré avec deux mois d’avance: 354 cas, 82 décès (Indian Express).
  Forte poussée du paludisme dans la zone endémique (vaste bande centrale de Calcutta au Gujarat): dans la capitale de cet Etat, Ahmedabad, on est passé de 550 (2 - 011) à 1.600 cas entre janvier et avril 2 - 012 (NVBDCP). En Inde, contrairement à de nombreux pays d’Asie et d’Amérique latine, le paludisme est présent dans les grandes villes de la zone endémique (Ndlr).

Aérien

  Vol Air France Paris-Saigon; 8 janvier 2 - 012: dizaines de bagages de soute égarés. Pour 15 passagers, ceux-ci contenaient des médicaments (dont certains antinéoplasiques).

Plainte déposée. Le tribunal d’Aulnay-sous-Bois vient de condamner (31.05) la compagnie à verser 1.100 € à chacun de ces passagers (RTL). Ndlr. Intéressante jurisprudence. Rappelons néanmoins la recommandation universelle de médecine des voyages: «emportez vos médicaments en quantité double: la moitié en bagage à main, l’autre en soute».

  Brett Dieter, 52 ans, est pilote (sans doute pour plus très longtemps Ndlr) sur la compagnie américaine Piedmont Airlines. Le 18 mai, juste avant de prendre les commandes de son vol Buffalo-NY, le contrôle plate-forme le trouve en possession d’un revolver 357 Magnum, chargé bien sûr. Les autorités sont convaincues qu’il vole régulièrement avec cette arme, mais ne comprennent pas comment il a fait pour passer outre les multiples sécurités. Arrêté sur le champ, il risque 10 ans de prison (BuffaloNews).

  Airbus met désormais à disposition des compagnies aériennes des aéronefs équipés d’un tiers de places XL (extra-larges). Un tel avion rapportera 3 millions de $US sur 15 ans, les places en question étant bien évidemment vendues plus cher (Deplacement.Pro). Les gros, qui ont déjà beaucoup financé l’industrie agro-alimentaire, vont devoir maintenant cotiser à l’industrie et au commerce aériens (Ndlr).
 
  La Chine sera d’ici 2 - 015 le leader mondial du voyage d’affaires (+17% en 2 - 012, +21% en 2 - 013…) détrônant ainsi les Etats-Unis (BTI).

Divers

  L’épidémie saisonnière de méningite en Afrique subsaharienne (qui devrait très bientôt s’arrêter) a atteint 10 pays (Bénin, Burkina Faso, Centrafrique, Côte d’Ivoire, Gambie, Ghana, Mali, Nigeria, Soudan, Tchad). Pour la première fois, le sérogroupe W135 a été très prédominant; létalité de 8,2% (OMS). Attention pour l’année prochaine; il faudra convaincre nos patients voyageurs (avril-juin) de se faire injecter un vaccin quadrivalent, significativement plus cher (Nrlr).

  Gonocoque: retour et résistance. Considéré mondialement de plus en plus fréquent (malgré une surveillance qui laisse beaucoup à désirer Ndlr), N. gonorrhoeae résiste de plus en plus aux antibiotiques: depuis longtemps à peu près partout, aux cyclines et quinolones. Mais il restait sensible aux C3G dans plusieurs pays industrialisés: Australie, France, Japon, Norvège, Royaume-Uni et Suède viennent de signaler des résistances aux céphalosporines (OMS).

  Enorme croissance de la coqueluche en Australie et Nouvelle-Zélande: l’incidence est actuellement identique à celle des Etats-Unis il y a 60 ans ! (Gideon).

Lire les autres articles:

- Poliomyélite : élimination mal partie
- Inde : aggravation des épidémies vectorielles
- Aérien
- Divers