News

Juin 2009

Hépatites B, C et E

- L’incidence annuelle de l’infection par le VHB en France est estimée à 4,1 cas p. 100.000 habitants. « La France fait partie des pays de faibles prévalence et incidence ; cette infection y demeure un problème de santé publique, ce d’autant que les recommandations du calendrier vaccinal sont mal appliquées, entraînant une couverture vaccinale insuffisante » (InVS).
- Les soins dentaires en France seraient responsables annuellement de moins d’une transmission du VIH, de deux pour le VHC, et de près de 200 pour l’hépatite B (InVS). La France est pourtant un pays où l’odontologie est très sécurisée sur le plan infectieux !
Que penser alors de ces voyageurs qui jugent la vaccination HB inutile, partant en couple ou qui sont trop âgés pour avoir des relations sexuelles ' Que feront-ils en cas de pulpite ou autre urgence dentaire sur leur lieu de vacance exotique '... (NDLR)
- Hépatites B et C dans le monde : 500 millions de personnes infectées, soit 10 fois le taux d’infection par le VIH. Un décès toutes les 30 secondes, soit un million par an. Une personne sur trois a été exposée à l’un ou(et) l’autre virus (OMS).
 - Pakistan champion du monde ' Dans ce pays de 170 millions d’habitants, le nombre de sujets infectés par les hépatites B ou C dépasse les 10 millions. Seulement 25 000 patients ont été traités en 2008 (DailyTimes).
- Hépatite E, PACA : figatelli, quenelles et saucisses de foie de porc peuvent transmettre l’hépatite E. « Les personnes susceptibles de faire une hépatite E grave (femmes enceintes, sujets porteurs d’une hépatite chronique en particulier) doivent renoncer à toute charcuterie contenant du foie de porc, même cuit » (DGS).

Polynésie française

Dengue. Le pic épidémique n’est pas encore atteint, en particulier à Tahiti. Toutes les îles de l’archipel sont atteintes (TahitiPresse).
Chute de la fréquentation touristique : -29,6% par rapport à 2008 (ISPF). Sans lien avec la dengue, la chute ayant commencé bien avant le départ épidémique (NDLR).
PFF. Seuls les Tahitiens connaissent cet acronyme, ainsi que les voyageurs qui en ont fait la douloureuse expérience. Le petite fourmi de feu, qui porte bien son nom, est en pleine expansion, le nombre des colonies ayant doublé au cours des 18 derniers mois (DIREN).
On pense à cet archipel virginal, avec ses eaux limpides dans lesquelles on se baigne de manière aussi pure que lascive. Et bien non ! Malgré des efforts certains, un quart des points maritimes sont impropres à la baignade à Tahiti, et la moitié des eaux de rivières à Tahiti et Moorea également (TahitiPresse).

Encéphalite japonaise : recommandation 2009

La vaccination est désormais recommandée :
- aux personnes âgées de 18 ans et plus, expatriés ou devant résider plus de 30 jours dans les région concernées
- aux voyageurs âgés de 18 ans et plus se rendant dans ces régions, avec une activité extérieure importante, plus particulièrement dans les zones de rizières ou de marécages, pendant la période de transmission du virus, notamment pendant la saison des pluies, quelle que soit la durée du séjour (InVS).
NDLR. Carte répartition encéphalite japonaise : Encephalite japonaise

Divers

La vaccination contre le rotavirus doit désormais (05.06.09) faire partie du calendrier vaccinal de tous les pays du monde (OMS). L’Organisation rappelle que, chaque année, le rotavirus est responsable de 500 000 diarrhées mortelles et de 2 millions d’hospitalisations.

A notre mise sous presse, le vaccin per os Dukoral®, contre le choléra, est désormais disponible en France et en Suisse ; Belgique très bientôt. Deux doses à une semaine d’intervalle (adulte) entraînent une protection une semaine plus tard. Disponible en CVI et en pharmacie (sur prescription) ; prix public conseillé : 43,13 Euro.

Singapour. Une transmission autochtone du paludisme (18 cas) vient d’apparaître dans ce pays qui en est déclaré exempt depuis 1982 (OMS). Evènement majeur dont l’évolution est étroitement suivie (StraitsTimes).

Ce serait rigolo si ce n’était triste. L’anticancéreux digestif et ORL capecitabine (Xeloda®, qui deviendra bientôt générique tant est grand son succès) a une toxicité cutanée bien connue. De ce fait, certains patients traités voient leurs empreints digitales… disparaître ! D’où leur mise en rétention dans les aéroports américains (AFP). Prévenez vos correspondants oncologues qui ne seraient pas au courant (NDLR).

Près de 16 millions de Français (35%) ne partiront pas en vacances cette année (ANCV).

Malgré la crise, le H1N1 etc, les prévisions des avionneurs sont optimistes : +4,1% de croissance annuel passagers sur la période 2009-2028 (Boeing).