News

Juin 2008

Rapport mondial OMS sur la santé 2007

Quelques faits marquants.
- On estime qu'en 2006, 2,1 milliards d'humains ont voyagé par voie aérienne ; une flambée épidémique survenant en un point quelconque du globe n'est qu'à quelques heures de venir menacer n'importe quel autre lieu.
- Grippe aviaire mutée. En se basant sur l'expérience des pandémies précédentes, on pourrait s'attendre à ce que la maladie touche environ 25 % de la population mondiale, soit plus de 1,5 milliard d'individus.
- Les catastrophes naturelles, pour la seule année 2006, ont touché 134,6 millions de personnes en faisant 21.342 morts.
- Le nombre exact de personnes vivant avec le VIH est inconnu : il est probable que 40 millions de personnes dans le monde vivent avec le VIH.
- La mortalité par cancer commence à dépasser celle de l'insuffisance coronaire. Viennent ensuite les accidents vasculaires cérébraux, le sida, puis les autres maladies infectieuses (en décroissance régulière), les accidents de la route (en progression), la tuberculose et la paludisme (en légère décroissance).
- Le tabagisme est en forte progression dans les pays les plus pauvres ; 1,3 milliards de fumeurs dans le monde.

Attaques de requins

Un Australien nageant en bord de mer dans le sud-ouest australien a été attaqué par un requin de 4 mètres ; alors qu'il était traîné dans l'eau, une jambe serrée par les mâchoires, l'homme a planté un doigt dans l''il du prédateur, qui s'est alors enfui (Reuters). En 2007, 12 attaques de requin -aucune mortelle- en Australie ; 71 dans le monde (SharkAttack File). Néanmoins trois attaques (dont deux mortelles) viennent de survenir à Ixtapa, sur la côte pacifique du Mexique : « du jamais vu » disent les habitants qui s'apprêtent à tuer les requins malgré les écologistes et les lois du pays (AFP). NDLR. Ce taux de létalité de 66% est psychologiquement impressionnant mais n'est guère significatif (n=3) ; il est admis historiquement que seulement 11% des attaques non provoquées sont mortelles. Les attaques dans des lieux jusqu'alors sûrs peuvent s'expliquer par le manque de ressources alimentaires en poissons de pleine mer, ce qui pousserait des squales à rechercher cette nourriture plus près des côtes ; et ce d'autant plus que des rejets croissants de l'industrie agro-alimentaire et des bateaux de plaisance font office d'appât olfactif.

Quelques pays à la une

Bahamas. Un cas de paludisme (sévère) contracté par un touriste allemand (GeoSentinel). NDLR. Les Bahamas ne sont pas une zone d'endémie palustre : mais parfois survient une bouffée, comme en août 2007 à Great Exuma ; cette notion est à garder en mémoire car le récent patient allemand, hospitalisé pour une prétendue flambée d'une maladie de Horton, n'a été sauvé que par un frottis sanguin effectué semble-t-il de manière fortuite.

Guyane française. Un récent cas de rage humaine : patient décédé le 27 mai. Il s'agissait d'un lyssavirus transmis par une chauve-souris hématophage (CNR Rage). Départ épidémique de dengue au Guyana tout proche (ProMed).

Côte d'Ivoire. La récente campagne de vaccination contre le tétanos est boycottée : les Ivoiriens disent qu'il s'agit d'une mesure contraceptive lancée par le gouvernement (santetropicale.com). NDLR Compréhension populaire à 180° de la réalité ! laisser courir le tétanos néonatal est un excellent moyen de réduire la démographie.

Dans le même genre, les autorités musulmanes du nord du Kenya sont parties en guerre contre le préservatif, qui va contre les préceptes de l'islam, mais qui est accusé de propager le sida ! (BMJ).

Divers

Le 14 mai, le premier ministre portugais José Socrates a présenté ses excuses publiques : à bord d'un avion de ligne TAP qui le conduisait à Caracas, M. Socrates a fumé une cigarette ! Malgré ces excuses, l'opposition réclame une amende (AFP).

Offerts par les douanes japonaises : 142 g de cannabis (plus de 6.000 '). Un douanier zélé entraînait son chien à l'aéroport de Narita : il avait introduit une savonnette de cannabis dans le bagage d'un quidam : mais le chien ne l'a pas flairé et le quidam en question -inconnu- est rentré chez lui : plus de nouvelles (AFP).

Dans de nombreux pays, où la femme est souvent cloîtrée, le principal risque pour cette femme de contracter le VIH est... d'avoir des relations sexuelles avec son mari ! (Am J Publ Health).

Dizaines d'arrestations et examens médicaux forcés pour des homosexuels égyptiens ; peines lourdes pour quatre d'entre eux (chef d'accusation : « pratique habituelle de débauche ») : 3 ans de prison fermes puis trois ans de probation (BMJ).

La France est restée en 2007 la première destination touristique mondiale, avec 82 millions de visiteurs ; ce titre prestigieux sera perdu si les Chinois persistent à boycotter la destination France : ils étaient 700.000 en 2007 ; la Chine pourrait alors prendre titre (AFP).

Les cancers de la peau ont une incidence en France qui double tous les 10 ans ; dont 8000 mélanomes responsables de 1500 décès (SDNV).