News

03 mai 2009

Pas grave la grippe nord-américaine ?

Des cas dans douze pays, et pas un décès en dehors du Mexique ; et encore, pour ce pays, c’est à voir : des enquêteurs travaillent en ce moment et semblent découvrir que les causes de décès ne sont pas univoques.

Alors on peut se rassurer ; d’ailleurs le ministère français de la Santé le dit : « la situation est sous contrôle ». Ceci dit, quand on entend ce genre de phrase en France, il y a matière à inquiétude : les « autorités » françaises ont toujours plus peur de la peur que de l’évènement qui crée la peur…

De toutes façons, la réponse est NON. L’expérience épidémiologique et la virologie nous apprennent que les grandes pandémies grippales connaissent deux phases : la première (elle a débuté) est bénigne, la seconde est meurtrière (30 millions de morts en 1919).

Ce que l’on entend en consultation

- C’est un coup médiatique de Roche pour fourguer de nouveaux stocks de Tamiflu, les stocks actuels étant périmés.

- C’est un coup des Américains qui veulent diluer la crise économique dont ils sont responsables dans une panique d’un genre différent.

- Perdez-pas votre temps Docteur, c’est que des conneries comme d’habitude.

- Faute d’une bonne guerre à l’ancienne capable de faire repartir l’économie, les puissances occidentales économiquement sinistrées de leur propre faute inventent l’épidémie qui fait peur à tout le monde.

- On nous a déjà fait le coup avec le SRAS et la grippe aviaire.

- Si c’était vraiment grave, on verrait Sarkozy tous les jours à la télé.

- Tout ça c’est pour faire passer Caterpillar, Gandrange et compagnie.

 

Ruée sur les masques FFP2

 

Après le Tamiflu, ce sont désormais les masques FFP2 qui sont introuvables en pharmacie.

Des petits malins, qui se soucient peu d’éthique médicale, ont constitué quelques stocks qu’ils proposent désormais à la vente sur internet en faisant flamber les prix. Nous avons trouvé sur la Toile des masques FFP2 au prix unitaire de… 25 Euro !

Si vous tapez « FFP2 » sur Google, vous trouverez que les 25 premières pages (10 adresses par page) sont totalement occupées par des marchands en tous genres, la plupart inconnus il y a encore 48 heures ! Les informations scientifiques sont reléguées au-delà des 30 premières pages…

Divers

- Intenses conditions de promiscuité, ferveur, fraternité et chants, lieu qui attire les foules du monde entier et qui vient de voir arriver 5000 Américains de l’Ordre de Malte : inquiétude à Lourdes !

- France, ce jour : 2 cas confirmés, 7 probables, 22 patients actuellement hospitalisés. Tous se portent bient.

- Monde : 19 pays touchés. Au moins 330 cas avérés, dont 27 en Europe.

- N° vert grippe A : 0 825 302 302

Pas grave la grippe nord-américaine ?

Des cas dans douze pays, et pas un décès en dehors du Mexique ; et encore, pour ce pays, c’est à voir : des enquêteurs travaillent en ce moment et semblent découvrir que les causes de décès ne sont pas univoques.

Alors on peut se rassurer ; d’ailleurs le ministère français de la Santé le dit : « la situation est sous contrôle ». Ceci dit, quand on entend ce genre de phrase en France, il y a matière à inquiétude : les « autorités » françaises ont toujours plus peur de la peur que de l’évènement qui crée la peur…

De toutes façons, la réponse est NON. L’expérience épidémiologique et la virologie nous apprennent que les grandes pandémies grippales connaissent deux phases : la première (elle a débuté) est bénigne, la seconde est meurtrière (30 millions de morts en 1919).

Ce que l’on entend en consultation

- C’est un coup médiatique de Roche pour fourguer de nouveaux stocks de Tamiflu, les stocks actuels étant périmés.

- C’est un coup des Américains qui veulent diluer la crise économique dont ils sont responsables dans une panique d’un genre différent.

- Perdez-pas votre temps Docteur, c’est que des conneries comme d’habitude.

- Faute d’une bonne guerre à l’ancienne capable de faire repartir l’économie, les puissances occidentales économiquement sinistrées de leur propre faute inventent l’épidémie qui fait peur à tout le monde.

- On nous a déjà fait le coup avec le SRAS et la grippe aviaire.

- Si c’était vraiment grave, on verrait Sarkozy tous les jours à la télé.

- Tout ça c’est pour faire passer Caterpillar, Gandrange et compagnie.

 

Ruée sur les masques FFP2

 

Après le Tamiflu, ce sont désormais les masques FFP2 qui sont introuvables en pharmacie.

Des petits malins, qui se soucient peu d’éthique médicale, ont constitué quelques stocks qu’ils proposent désormais à la vente sur internet en faisant flamber les prix. Nous avons trouvé sur la Toile des masques FFP2 au prix unitaire de… 25 Euro !

Si vous tapez « FFP2 » sur Google, vous trouverez que les 25 premières pages (10 adresses par page) sont totalement occupées par des marchands en tous genres, la plupart inconnus il y a encore 48 heures ! Les informations scientifiques sont reléguées au-delà des 30 premières pages…

Divers

- Intenses conditions de promiscuité, ferveur, fraternité et chants, lieu qui attire les foules du monde entier et qui vient de voir arriver 5000 Américains de l’Ordre de Malte : inquiétude à Lourdes !

- France, ce jour : 2 cas confirmés, 7 probables, 22 patients actuellement hospitalisés. Tous se portent bient.

- Monde : 19 pays touchés. Au moins 330 cas avérés, dont 27 en Europe.

- N° vert grippe A : 0 825 302 302


La rédaction de www.sante-voyages.com