Fiches Pays

Ukraine (UA)

Risques Santé et Sécurité

Hygiène générale mauvaise, tant sur les marchés que dans les commerces et restaurants. Ne pas boire d'eau du robinet ni plonger dans le Dniepr (polluants divers dont métaux lourds et radio-isotopes), faire bouillir toute eau non industrielle. Cas de typhoïde à Odessa depuis mai 2004. Poissons et coquillages venimeux, toxiques ou infectés sur la côte sud. Maladies liées à l'élevage, dont le charbon (anthrax) - épidémie à IEV en 20 - 01- et le botulisme ; cas de trichinose épars. Précautions contre les morsures de tiques (dizaines d'espèces en Ukraine transmettant encéphalites, fièvres hémorragiques, maladie de Lyme, etc) : vêtements adaptés, inspection cutanée le soir de chaque jour passé en zone rurale. Pollens allergisants à la fin du printemps. Forte poussée épidémique du VIH : il y aurait plus de 700.000 cas dans le pays. Forte prévalence de la tuberculose (sud-est ++). Nombreuses fraudes à la carte de crédit, liquidités très utilisées. Niveau de délinquance urbaine faible, pas de violences particulières contre les touristes. Réseau routier urbain correct, plus aléatoire hors agglomération ; conducteurs très indisciplinés ; mauvaise organisation des secours routiers. Drogues : fortes amendes, emprisonnement possible (lois et répression habituellement plus sévères qu'en Europe occidentale). Troubles politiques actuels, manifestations violentes.

Vous trouverez sur notre boutique tous les produits utiles pour votre santé, votre sécurité et votre confort.

 


Données générales

Capitale (administrative) Kiev (IEV) 2.800.000 hab.
Altitude maximale 2.061 m
Superficie 603.700 km²
Côtes 2.782 km
Frontières Belarus
Hongrie
Moldavie
Roumanie
Russie
Slovaque, République
Tourisme Mise à jour
PNB/hab PNB/hab
Monnaie Hrivna (UAH) Consulter le taux de change
Description du climat [49°00 N, 32°00 E]. Climat tempéré mais continental avec hivers froids et étés chauds, plus méditerranéen au sud ; fortes précipitations au nord-ouest. Le voyageur averti préférera l'automne ensoleillé et frais. Moy. à IEV : min -10°C (janvier), max. 25°C (juillet).
Recours sanitaires Infrastructures médicales rudimentaires. Médecins agréés par l'ambassade à Kiev (www.diplomatie.fr). Pas de médecins français en activité ; appeler le médecin de l'ambassade si urgence (220.81.52 / 220.67.62). Contracter une assurance assistance rapatriement sanitaire.
Langues Ukrainien
Russe
Roumain
Polonais
Hongrois
Décalage horaire +1h (Heure d'hiver)
Vol Paris-IEV 3h10

Données consulaires

Formalités d'entrée

Justificatifs d'identité et de voyageConditions supplémentaires
Passeport Valide avec visa à obtenir avant le départ.

Consulter la mise à jour

Ambassade:

21, avenue de Saxe - 75007 Paris, Tél : - 01 43 06 07 37 - 01 43 06 07 37, Fax : - 01 43 06 02 94

Représentation(s) diplomatique(s) dans le pays : France (FR)

Kiev Ambassade
Adresse 39 rue Reterska - 252034 Kiev
Tél [380] (44) 590 36 00
Fax [380] (44) 590 36 24
Adresse web http://www.ambafrance-ua.org

Données sanitaires et sécurité

Vaccinations

Obligatoire(s) Aucun
Universelle(s) Tétanos, Diphtérie, Poliomyélite, Coqueluche, Hépatite B
Spécifique(s) au pays Typhoïde, Hépatite A
Éventuelle(s) Rage, Méningite à méningocoques ACYW135, Encéphalite à tiques

 

Protections spécifiques

  • Paludisme

Pas de paludisme

Protection moustiques

Tableau récapitulatif des principaux risques Santé

MaladiePrésenceRisquesPrévention
Choléra 2 cas autochtones en 1999 Nul 0
Rage Animale assez répandue Morsure chien, renard etc Vaccination préventive recommandée en cas de séjours ruraux ou prolongés (expatriés et leurs enfants) ou mettant le voyageur en contact professionnel avec des animaux. Hors ce cas, éviter tous contacts animaux.
Paludisme 0 0 0
VIH et autres Infections Sexuellement Transmissibles (IST) Consulter mise à jour Contacts sexuels, sang Respect des règles universelles de protection contre les infections sexuellement transmissibles (préservatifs ...).
Fièvre hémorragique de Crimée-Congo En Crimée (région sud) Zones élevage moutons ++ Protections contre les tiques.
Hépatite B Prévalence faible Idem VIH Vaccination ; respect des règles universelles de protection contre les maladies sexuellement transmissibles (préservatifs ...).
Typhoïde et Hépatite A Pics de contamination en été, hépatite A surtout. Omniprésent, mais moindre qu'en zone tropicale Vaccinations ; hygiène alimentaire, cuire ses aliments et vérifier leurs origines.
Parasitoses intestinales Ascaris, ankylostomes... Très faible Hygiène des aliments et boissons, hygiène générale.
Encéphalites à tiques Pic printemps-été Surtout zones rurales, forêts Protection contre les tiques. Vaccination éventuelle (séjours ruraux prolongés en saison chaude).
Leptospirose Epidémies possibles Eaux douces contaminées, rats Éviter tous contacts avec l'eau douce sauvage.
Tuberculose Plus de 10 000 décès/an Augmente avec contacts population Eviter immersion profonde et prolongée dans la population.

Sources: OMS, CDC, MAE, Foreign Office, US Consulate, Gideon, IDEEP, ProMED, J Travel Med.

Tous droits réservés pour tous pays.