Fiches Pays

Papouasie-Nouvelle-Guinée (PG)

Risques Santé et Sécurité

Turista et maladies diarrhéiques très fréquentes. Nombreux risques associés à l'eau de boisson (parasites intestinaux, colibacilles, entérovirus et autres, etc). Hygiène et lutte contre les maladies vectorielles quasi inexistantes : alors qu'au Vanuatu et aux îles Salomon l'incidence du paludisme et des filarioses lymphatiques a fortement régressé, elles n'ont guère varié en Papouasie (les moustiques locaux pouvant également transmettre dengue, fièvre Ross River ou encéphalite de Murray Valley). D'après UsAid, 30% de la population sera VIH + dans une dizaine d'années. Kuru, lèpre, ulcères de Buruli présents dans certaines tribus. Envenimations : à PMO, serpents death adder, papuan taipan et papuan black snake responsables d'une létalité de 8% chez les envenimés. Spéléologie : risque ++ d'histoplasmose. Le pays est marqué par une criminalité record (plus d'une centaine d'homicides recensés annuellement à POM), un système de santé à l'abandon, une corruption généralisée et une misère omniprésente (selon l'Unicef, 40% des 5,5 millions d'habitants doivent subsister avec moins de 1 dollar par jour). Affrontements tribaux, bandes armées incontrôlées dans les highlands : contacter l'ambassade avant tout déplacement. Catastrophes naturelles : sécheresse, tsunamis (>2000 morts en juillet 98) etc. Réseau routier quasi-inexistant ; policiers indisciplinés, souvent corrompus et ne pouvant pas répondre aux urgences faute de carburant. Mer (# 600 îles en PNG) : côtes bordées de massifs coralliens ; requins, raies, barracudas, etc ; ciguatera, intoxications fatales par consommation de viande de tortue. Présence de poissons-pierres. Drogues : répression sévère.

Vous trouverez sur notre boutique tous les produits utiles pour votre santé, votre sécurité et votre confort.

 

Données générales

Capitale (administrative) Port Moresby (POM), 0,350 M hab.
Altitude maximale 4.509 m
Superficie 462.840 km²
Côtes 5.152 km
Frontières Indonésie
Tourisme Mise à jour
PNB/hab PNB/hab
Monnaie Kina (PGK) Consulter le taux de change
Description du climat [6° 00 S, 147° 00 E] Tropical avec deux moussons, de décembre à mars et de mai à octobre. Peu de variations saisonnières des températures, oscillant toute l'année entre 23 et 32°C.
Recours sanitaires Soins le plus souvent de qualité médiocre, infrastructures hospitalières défaillantes. Il est impératif de contracter une assurance assistance rapatriement sanitaire, un rapatriement vers Cairns en Australie étant nécessaire en cas de problème majeur.
Langues Mélanésien
Anglais
Motu
Anglais (1-2% de la population) plus des centaines de dialectes souvent sans rapports entre eux.
Décalage horaire +9h (Heure d'hiver)
Vol Paris-POM 24h

Données consulaires

Formalités d'entrée

Justificatifs d'identité et de voyageConditions supplémentaires
Passeport Avec visa pour un court séjour ou pour un déplacement inférieur à 3 mois (peut être obtenu à l'arrivée). Attention il n'y a pas de représentation diplomatique en France mais en Belgique.

Consulter la mise à jour

Ambassade:

430 Avenue de Tervuren Woluwe St. Pierre 1150 Bruxelles, Tél : 32(2)779.06.09, Fax : 32(2)772.70.88

Représentation(s) diplomatique(s) dans le pays : France (FR)

Port Moresby Ambassade
Adresse Defens Haus - 6th floor - Corner Champion Parade & Hunter Street - Port Moresby dresse postale : PO box 1155 - Port Moresby
Tél [675] 321 55 50 / 321 55 53 / 321 55 56
Fax [675] 321 55 49
Adresse web http://www.ambafrance-pg.org

Données sanitaires et sécurité

Vaccinations

Obligatoire(s) Aucun
Universelle(s) Tétanos, Diphtérie, Poliomyélite, Coqueluche, Hépatite B
Spécifique(s) au pays Typhoïde, Hépatite A
Éventuelle(s) Encéphalite japonaise (centre agréé)

 

Protections spécifiques

  • Paludisme

P. falciparum. Zone III. Protection maximale contre les piqûres de moustiques ; Prévention médicamenteuse ZONE 3

Voir la carte de répartition du paludisme

Tableau récapitulatif des principaux risques Santé

MaladiePrésenceRisquesPrévention
Rage Pas de cas récents Théorique, chiens errants ++ Vaccination préventive recommandée en cas de séjours ruraux ou prolongés (expatriés et leurs enfants) ou mettant le voyageur en contact professionnel avec des animaux. Hors ce cas, éviter tous contacts animaux.
Paludisme P. falciparum, rural ++, souvent de type "bouffée épidémique" Rural ++ (en dessous de 1.800 m), urbain non exclu Chimioprophylaxie, protections contre les moustiques.
VIH et autres Infections Sexuellement Transmissibles (IST) Consulter mise à jour Contacts sexuels, sang Respect des règles universelles de protection contre les infections sexuellement transmissibles (préservatifs ...).
Dengue Forte endémicité Constant avec risque épidémique Protections contres les moustiques.
Hépatite B > 8% porteurs AgHBs Idem VIH Vaccination ; respect des règles universelles de protection contre les maladies sexuellement transmissibles (préservatifs ...).
Typhoïde et Hépatite A Important, épidémie de typhoïde en 2004. Virus de l'hépatite A omniprésent. Alimentaire "maladies des mains sales" Vaccinations ; hygiène alimentaire, cuire ses aliments et vérifier leurs origines.
Parasitoses intestinales Anguillules, amibes etc Alimentaire, boues Hygiène des aliments et boissons, hygiène générale.
Rougeole Hyperendémique Nul si vacciné Vaccination.
Filariose lymphatique (ou éléphantiasis), onchocercose Lymphatique (nord-ouest ++) Augmenté si tourisme de proximité, nul si séjour court. Protections contre les moustiques.
Encéphalite japonaise Transmission : Province de l'Ouest et Côte Sud-Ouest Aucune donnée Vaccin éventuel, protection moustiques.

Les risques suivants, bien que parfois présents, sont principalement destinés à l'information du professionnel de santé.

MaladiePrésenceRisquesPrévention
Leptospirose Présence démontrée, (peu de données) Sous évalué ? Éviter tous contacts avec l'eau douce et ne pas boire d'eau non traitée.
Tuberculose > 1.000 cas/an Théoriquement faible ? Eviter immersion trop profonde dans la population.
Angiostrongylose Présent en P-NG, mal évalué Faible (aliments crus contaminés) Ne pas consommer d'escargots, de mollusques ou crustacés crus ou insuffisamment cuits.

Sources: OMS, CDC, MAE, Foreign Office, US Consulate, Gideon, IDEEP, ProMED, J Travel Med.

Tous droits réservés pour tous pays.