Fiches Pays

Niger (NE)

Risques Santé et Sécurité

Diarrhée du voyageur extrêmement fréquente. Filtrer l'eau du robinet, peler ou cuire fruits et légumes etc. Pays extrêmement pauvre, qui tire l'essentiel de sa subsistance de l'agriculture et du commerce local de quelques animaux d'élevage (risque faible mais permanent d'infections liées à l'élevage, comme brucellose ou hydatidose). Serpents echis, bitis, naja, scorpions, araignées. Hippopotames imprévisibles. Eviter bains en eau douce : transmission possible d'infections (certes rares chez le voyageur), comme leptospirose ou bilharziose. Routes bonnes à médiocres, conducteurs indisciplinés, mauvaise organisation des secours routiers ; ne jamais voyager seul (pirates de la route). Niveau des crimes et délits préoccupant à NIM : attaques de maisons habitées, vols et violences diverses dans tous les quartiers touristiques (musée national, pont Kennedy, hôtels internationaux...). Risque élevé d'enlèvements et actes terroristes AQMI. Insécurité dans les provinces, bandes armées : 150 km à l'ouest de Chirfa. Respecter les us et coutumes de la religion musulmane (95% des habitants).

Vous trouverez sur notre boutique tous les produits utiles pour votre santé, votre sécurité et votre confort.

 

Données générales

Capitale (administrative) Niamey (NIM), 0,700 M hab.
Altitude maximale 2.022 m
Superficie 1.267.000 km²
Frontières Algérie
Bénin
Burkina Faso
Nigéria
Tchad
Libye
Mali
Tourisme Mise à jour
PNB/hab PNB/hab
Monnaie Franc CFA (XAF) Consulter le taux de change
Description du climat [16°00 N, 8°00 E]. Climat de type sahélien désertique et très chaud, tropical dans l'extrême sud. Harmattan de janvier à juin. L'amateur de sites préhistoriques ou des réserves naturelles du sud préférera les mois de décembre et janvier, plus frais. Températures à NIM : moy. des max 42°C (avril), min 14°C (janvier).
Recours sanitaires Contracter une assurance assistance rapatriement sanitaire. Infrastructure médicale très limitée, très peu de médecins coopérants à NIM. Contacter l'ambassade pour une liste des médecins conseillés.
Langues Français
Hansa, djerma (et 21 langues ou dialectes)
Vol Paris-NIM 5h

Données consulaires

Formalités d'entrée

Justificatifs d'identité et de voyageConditions supplémentaires
Passeport Avec visa.

Consulter la mise à jour

Ambassade:

154, rue de Longchamp 75116 Paris, Tél : - 01 45 04 80 60 - 01 45 04 80 60

Représentation(s) diplomatique(s) dans le pays : France (FR)

Niamey Ambassade
Adresse Route de Tondibia - Quartier Yantala - 10660 Niamey
Tél Route de Tondibia - Quartier Yantala BP 10660 - 12090 Niamey [227] 20 72 24 31 / 32
Fax [227] 20 72 25 18
Adresse web http://www.ambafrance-ne.org

Données sanitaires et sécurité

Vaccinations

Obligatoire(s) Fièvre jaune (centre agréé)
Universelle(s) Tétanos, Diphtérie, Poliomyélite, Coqueluche, Hépatite B
Spécifique(s) au pays Typhoïde, Hépatite A
Éventuelle(s) Rage, Méningite à méningocoques ACYW135

 

Protections spécifiques

  • Paludisme

Paludisme à P. falciparum : zone III : Prévention médicamenteuse ZONE 3

Protection moustiques

 Voir la carte de répartition du paludisme

Tableau récapitulatif des principaux risques Santé

MaladiePrésenceRisquesPrévention
Choléra Epidémies régulières Nul à faible si précautions Hygiène alimentaire.
Rage Circulation du virus Morsure animal sauvage Vaccination préventive recommandée en cas de séjours ruraux ou prolongés (expatriés et leurs enfants) ou mettant le voyageur en contact professionnel avec des animaux. Hors ce cas, éviter tous contacts animaux.
Fièvre jaune Cas régionaux récents (sud) Imprévisible Vaccination.
Paludisme Recrudescence en 2ème partie d'année, présent à NIM Permanent au sud, absent au nord Chimioprophylaxie éventuelle (le plus souvent indiquée), protection contre les moustiques.
VIH et autres Infections Sexuellement Transmissibles (IST) Consulter mise à jour Contacts sexuels, sang Respect des règles universelles de protection contre les infections sexuellement transmissibles (préservatifs ...).
Dengue Souvent évoquée, peu de données fiables Faible hors épidémie Protections contres les moustiques.
Hépatite B Forte endémicité AgHBs Idem VIH Vaccination ; respect des règles universelles de protection contre les maladies sexuellement transmissibles (préservatifs ...).
Typhoïde et Hépatite A Forte prévalence ("maladies des mains sales") Omniprésent, lié à l'alimentation Vaccinations ; hygiène alimentaire, cuire ses aliments et vérifier leurs origines.
Parasitoses intestinales Amibes, Giardia, ascaris, etc Péril fécal, boues Hygiène des aliments et boissons, hygiène générale.
Leishmanioses Cutanée ++, viscérale Théoriquement faible Protections contre les insectes (moucherons, sandflies ou phlébotomes).
Méningite à méningocoque Sérotype W135 en expansion ++ de janvier à juillet (harmattan) Vaccin méningococcique contre les souches des groupes ACYW135.
Filariose lymphatique (ou éléphantiasis), onchocercose + Nul à faible Protections contre les moustiques.

Les risques suivants, bien que parfois présents, sont principalement destinés à l'information du professionnel de santé.

MaladiePrésenceRisquesPrévention
Trypanosomiase africaine (Maladie du sommeil) Assez rare, sud-ouest du pays Nul à faible Protections contre les insectes, taons en l'occurence.

Sources: OMS, CDC, MAE, Foreign Office, US Consulate, Gideon, IDEEP, ProMED, J Travel Med.

Tous droits réservés pour tous pays.