Fiches Pays

Malawi (MW)

Risques Santé et Sécurité

Diarrhée du voyageur très fréquentes, toutes causes. Ne pas boire d'eau du robinet non bouillie, micro-filtrée ou purifiée chimiquement. Coupures d'eau prolongées très fréquentes, y compris à LLM. Epidémies de choléra régulièrement rapportées, milliers de cas en 2006. Leptospiroses et hépatite E sans doute sous-évaluées. Pays très fortement touché par le sida et la tuberculose. Fièvre jaune : certificat international de vaccination exigé des voyageurs venant (ou ayant transité par) des zones infectées. Risque potentiel d'infections exotiques diverses : filaires lymphatiques, onchocercose, bilharzioses, viroses diverses dont fièvres hémorragiques etc. Maladie du sommeil présente dans le parc national de Kasunga en 2005, nouveaux cas chez des touristes canadiens, anglais et australiens en 2007. Dizaines de cas de peste en 2002 (pas de cas néanmoins chez les voyageurs). Cas de bilharzioses rapportés chez des touristes ces dernières années. Se protéger des tiques, arthropodes (vecteurs de rickettsioses et autres) dans les réserves, les parcs nationaux et aux abords des grands lacs. Conduite à gauche. Routes principales en bon état, réseau secondaire dégradé et accidentogène. Violences urbaines de tous types, des fréquents pickpockets au plus rare car-jacking, piraterie routière. Air Malawi non évalué par l'UE. Menace terroriste : risque faible. Drogues : répression sévère. Homosexualité hors la loi.

Vous trouverez sur notre boutique tous les produits utiles pour votre santé, votre sécurité et votre confort.

 

Données générales

Capitale (administrative) Lilongwe (LLW), 0,600 M hab.
Altitude maximale 3.048 m
Superficie 118.480 km²
Frontières Mozambique
Tanzanie
Zambie
Tourisme Mise à jour
PNB/hab PNB/hab
Monnaie Kwacha (MWK) Consulter le taux de change
Description du climat Climat subtropical d'altitude avec alternance d'une saison sèche de novembre à mars et d'une saison des pluies ensuite ; hauts plateaux plus tempérés que la vallée du Chire, chaude et humide. Températures moyennes à LLW : mini +11°C (juillet) ; max +31°C (oct.), très peu de variations saisonnières.
Recours sanitaires Quelques établissements seulement aux normes occidentales ; recours d'urgence extrêmement aléatoires. Les médecins ne parlent qu'exceptionnellement le français, même à LLW. Praticiens et centres de soins conseillés sur le site du MAE. Contracter une assurance-assistance internationale.
Langues Chewa
Anglais
chinyanja, chiya, yao, tubumka
Décalage horaire +1h (Heure d'hiver)
Vol Paris-LLW 11h

Données consulaires

Formalités d'entrée

Justificatifs d'identité et de voyageConditions supplémentaires
Passeport Valide au moins 6 mois. Pas de visa pour les ressortissants français.

Consulter la mise à jour

Ambassade:

46, avenue Hermann Debroux 1160, Tél : 0032 2 231 09 800032 2 231 09 80, Courriel: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Représentation(s) diplomatique(s) dans le pays : France (FR)

Lilongwe Ambassade
Adresse En résidence à Lusaka (Zambie) Mpile building -74 Independance avenue PO Box 30062 - 1 - 01 - 01 Lusaka
Tél [260] (21) 1 25 13 22
Adresse web http://www.ambafrance-zm.org/

Données sanitaires et sécurité

Vaccinations

Obligatoire(s) Aucun
Universelle(s) Tétanos, Diphtérie, Poliomyélite, Coqueluche, Hépatite B
Spécifique(s) au pays Typhoïde, Hépatite A
Éventuelle(s) Rage, Méningite à méningocoque ACYW135

 

Protections spécifiques

  • Paludisme

Pays du groupe III : chimioprophylaxie : Prévention médicamenteuse ZONE 3. Protection moustiques. Risque restreint (mais non nul) à LLW, situé à 1.100 m d'altitude.

 Voir la carte de répartition du paludisme

Tableau récapitulatif des principaux risques Santé

MaladiePrésenceRisquesPrévention
Choléra En augmentation la saison des pluies Très faible, + si séjour long Hygiène alimentaire.
Rage Forte présence du virus Morsures chien ++ Vaccination préventive recommandée en cas de séjours ruraux ou prolongés (expatriés et leurs enfants) ou mettant le voyageur en contact professionnel avec des animaux. Hors ce cas, éviter tous contacts animaux.
Paludisme P. falciparum (alt. < 1800 m) Recrudescence saison pluies, zone du lac ++ Chimioprophylaxie, protection contre les moustiques.
VIH et autres Infections Sexuellement Transmissibles (IST) Consulter mise à jour Contacts sexuels, sang Respect des règles universelles de protection contre les infections sexuellement transmissibles (préservatifs ...).
Dengue Pas d'épidémie récente Faible hors épidémie Utiliser des protections contres les moustiques.
Hépatite B Zone OMS de forte prévalence Idem VIH Vaccination; respect des règles universelles de protection contre les infections sexuellement transmissibles (préservatifs ...).
Typhoïde et Hépatite A Zones de forte endémicité Imprévisible (maladies des mains sales) Vaccinations; hygiène alimentaire, cuire ses aliments et vérifier leurs origines.
Bilharzioses ou schistosomiases (urinaire et intestinale) Urinaire et intestinale Bains en eau douce Éviter tous contacts avec l'eau douce stagnante.
Parasitoses intestinales Amibes, anguillules etc Péril fécal, boues Hygiène des aliments et boissons, hygiène générale.
Trypanosomiase africaine (Maladie du sommeil) Endémique, cas récents Faible mais réel : voyageurs infectés en 2007 Protections contre les insectes, taons en l'occurence.

Sources: OMS, CDC, MAE, Foreign Office, US Consulate, Gideon, IDEEP, ProMED, J Travel Med.

Tous droits réservés pour tous pays.