Fiches Pays

Grèce (GR)

Risques Santé et Sécurité

Eau du robinet potable. Importante pollution atmosphérique à ATH. Circulation du virus de la fièvre hémorragique de Crimée Congo connue de longue date.
Cas sporadiques d'encéphalite à tiques, en zone rurale et surtout dans le nord du pays. Brucellose : 55 cas entre avril et juin 2008, île de Thassos (sans transmission à des touristes) ; l'infection reste un problème de santé publique avec un incidence moyenne de 2.9/100.000, en régression régulière cependant. La prévalence de l'hydatidose, par contre, semble désormais très faible partout, y compris en zones rurales du nord. Comme ailleurs en Europe, risque de résurgence des oreillons ou de la rougeole (couverture vaccinale insuffisante). Guêpes très nombreuses dans l'ensemble du pays, en particulier dans le sud, et y compris en bords de mer. Moustiques très nombreux dans certaines zones, sans conséquences médicales graves néanmoins. Violence urbaine sans particularités, nombreux pickpockets à Athènes, Thessalonique, et îles touristiques. Zones à risque sismique élevé : tremblements de terre parfois sévères, feux de forêt très fréquents et vastes. Accidents de la route quatre fois plus nombreux qu'en France. Alcoolisation, au volant et dans les lieux publics : répression sévères. Drogues : répression sévère, y compris pour usage personnel.

Vous trouverez sur notre boutique tous les produits utiles pour votre santé, votre sécurité et votre confort.

 

Données générales

Capitale (administrative) Athènes (ATH), 4 M hab.
Altitude maximale 2.917 m
Superficie 131.940 km²
Côtes 13.676 km
Frontières Albanie
Macédoine
Bulgarie
Turquie
Tourisme Mise à jour
PNB/hab PNB/hab
Monnaie Euro
Description du climat Climat de type méditerranéen, hivers doux et nuageux, étés secs et chauds jusqu'à caniculaire. Régions du nord plus fraîches, différences saisonnières marquées. Températures moyennes à ATH mini +7°C (janvier) ; max +33°C (juillet-août).
Recours sanitaires Hôpitaux d'Athènes et Thessalonique bien équipés, infrastructures sanitaires des petites îles souvent moins bien adaptées (transferts parfois longs). 5% des médecins parlent le français, 50% l'anglais. Se munir d'une carte européenne d'assurance-maladie (CEAM) fournie par la CPAM. Numéro européen de premier secours : 112 (gratuit, en grec, anglais et français). Contracter une assurance de rapatriement sanitaire qui permettra de raccourcir les délais, notamment pour les îles.
Langues Grec
Décalage horaire +1h
Vol Paris-ATH 3h15

Données consulaires

Formalités d'entrée

Justificatifs d'identité et de voyageConditions supplémentaires
Passeport ou Carte Nationale d'Identité en cours de validité (le permis de conduire ne suffit pas pour les automobilistes)

Consulter la mise à jour

Ambassade:

17, rue Auguste-Vaquerie 75116 Paris, Tél : - 01 47 23 72 28 - 01 47 23 72 28, Adresse web : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Représentation(s) diplomatique(s) dans le pays : France (FR)

Athènes Ambassade
Adresse 7, avenue Vassilissis Sofias Athènes 10671
Tél [30] 210 339 10 00
Adresse web http://www.ambafrance-gr.org

Données sanitaires et sécurité

Vaccinations

Obligatoire(s) Aucun
Universelle(s) Tétanos, Diphtérie, Poliomyélite, Coqueluche, Hépatite B
Spécifique(s) au pays Aucun
Éventuelle(s) Grippe, Rougeole - Oreillons - Rubéole (vaccin ROR)

 

Tableau récapitulatif des principaux risques Santé

MaladiePrésenceRisquesPrévention
Rage Rage animale réapparue en 2013 Très faibles Vaccination recommandée en cas de séjours ruraux ou prolongés (expatriés et leurs enfants) ou mettant le voyageur en contact professionnel avec des animaux. Hors ce cas, éviter tous contacts animaux.
VIH et autres Infections Sexuellement Transmissibles (IST) Consulter mise à jour Contacts sexuels, sang Respect des règles universelles de protection contre les infections sexuellement transmissibles (préservatifs ...).
Fièvre hémorragique de Crimée-Congo Présence du virus (zones rurales du nord++) Faible, augmente si prolifération de tiques Protections contre les tiques.
Hépatite B Faible prévalence AgHBs Idem VIH Vaccination; respect des règles universelles de protection contre les maladies sexuellement transmissibles (préservatifs ...).
Typhoïde et Hépatite A Séroprévalence Ac anti-VHA faible (sans doute <2%) Faible (maladies des mains sales) 0

Les risques suivants, bien que parfois présents, sont principalement destinés à l'information du professionnel de santé.

MaladiePrésenceRisquesPrévention
Brucellose Cas sporadiques, parfois groupés Faible, lait cru et dérivés Ne consommer de produits laitiers que pasteurisés.
Leishmanioses Forme viscérale encore présente Faible Protections contre les insectes (moucherons, sandflies ou phlébotomes).
Rougeole Cas sporadiques, épidémie début 2006 Faible Vaccination.

Sources: OMS, CDC, MAE, Foreign Office, US Consulate, Gideon, IDEEP, ProMED, J Travel Med.

Tous droits réservés pour tous pays.