Fiches Pays

Gabon (GA)

Risques Santé et Sécurité

Le Gabon est un pays équatorial humide : d'où la nécessité de se protéger a priori de toutes les maladies à transmission hydrique (leptospirose, bilharzioses, toxi-infections alimentaires, etc) ; ne porter que des vêtements soigneusement repassés à chaud (myiases) et si possible imprégnés de pyréthrinoides. Cas (sporadiques, rares) rapportés. Moustiquaire imprégnée indispensable. Forêt équatoriale africaine : taons, mambas noirs et verts, scorpions, autres animaux dangereux et nuisances diverses. Eclosion d'une fièvre hémorragique toujours possible type Ebola, en zones reculées. Petite délinquance, urbaine surtout, en recrudescence mais pays très policé. Réseau routier urbain correct, aléatoire et souvent impraticable en saison des pluies ailleurs. Transports aériens fiables. Drogues : amendes et risques d'emprisonnement.

Vous trouverez sur notre boutique tous les produits utiles pour votre santé, votre sécurité et votre confort.

 

Données générales

Capitale (administrative) Libreville (LBV), 0,790 M hab.
Altitude maximale 1.575 m
Superficie 267.670 km²
Côtes 885 km
Frontières Cameroun
Congo (République)
Guinée Equatoriale
Tourisme Mise à jour
PNB/hab PNB/hab
Monnaie Franc CFA (XAF) Consulter le taux de change
Description du climat (Lat 1°00 'S, Long 11°45'E) climat chaud et humide toute l'année. Saison "sèche" de juin à mi-septembre (la meilleure pour visiter les réserves). Max 31°C (avril, LBV), Min 27°C (juin, Franceville).
Recours sanitaires Médecins français et cliniques privées de bonne qualité à LBV ; prévoir néanmoins assistance internationale. Police secours : 177.
Langues Français
Bateke
Fang
Myene
Bapounou
Bandjabi
Vol Paris-LBV 6h

Données consulaires

Formalités d'entrée

Justificatifs d'identité et de voyageConditions supplémentaires
Passeport Avec justificatif d'hébergement et ressources (pour le nécessaire, contacter ambassade).

Consulter la mise à jour

Ambassade:

26 bis, av. Raphaël, 75116 Paris, Tél : - 01 42 24 79 60 - 01 42 24 79 60

Représentation(s) diplomatique(s) dans le pays : France (FR)

Libreville Consulat général
Adresse Rue Ange M'BA - BP 2161
Tél [241] 74 34 20/21
Fax [241] 72 55 87
Adresse web http://www.consulfrance-libreville.org/
Libreville Ambassade
Adresse Boulevard de l'Indépendance - 1 rue du Pont-Pirah - BP 2125
Tél [241] 79 70 00
Fax [241] 79 70 09
Adresse web http://www.ambafrance-ga.org/
Porte-Gentil Ambassade
Adresse Avenue Savorgnan de Brazza - BP 511
Tél [241] 552 086
Fax [241] 553 409

Données sanitaires et sécurité

Vaccinations

Obligatoire(s) Fièvre jaune (centre agréé)
Universelle(s) Tétanos, Diphtérie, Poliomyélite, Coqueluche, Hépatite B
Spécifique(s) au pays Typhoïde, Hépatite A
Éventuelle(s) Rage, Méningite à méningocoque ACYW135

 

Protections spécifiques

  • Paludisme

Pays du groupe III :
Prophylaxie : protection moustiques (répulsifs, moustiquaires imprégnées...), Prévention médicamenteuse ZONE 3

 Voir la carte de répartition du paludisme

Tableau récapitulatif des principaux risques Santé

MaladiePrésenceRisquesPrévention
Choléra Gabon indemne mais + alentours Théorique nul Hygiène alimentaire.
Rage Circulation endémique du virus Morsure animal Vaccination préventive recommandée en cas de séjours ruraux ou prolongés (expatriés et leurs enfants) ou mettant le voyageur en contact professionnel avec des animaux. Hors ce cas, éviter tous contacts animaux.
Fièvre jaune Potentiellement permanente. Imprévisible Vaccination.
Paludisme Transmission toute l'année P. falciparum résistant (zone 3) Important même en zone urbaine Chimioprophylaxie, protection contre les moustiques.
VIH et autres Infections Sexuellement Transmissibles (IST) Consulter mise à jour Contacts sexuels, sang Respect des règles universelles de protection contre les infections sexuellement transmissibles (préservatifs ...).
Dengue Cas sporadiques Faible Protections contres les moustiques
Hépatite B Forte prévalence (> 8%) Idem VIH Vaccination; rexpect des règles universelles de protection contre les maladies sexuellement transmissibles (préservatifs ...).
Typhoïde et Hépatite A Hyper-endémiques Omniprésent, lié à l'alimentation Vaccinations; hygiène alimentaire, cuire ses aliments et vérifier leurs origines.
Bilharzioses ou schistosomiases (urinaire et intestinale) Tout le pays Bains en eaux douces stagnantes Éviter tous contacts avec l'eau douce stagnante.
Parasitoses intestinales Hyperendémiques Péril fécal, boues Hygiène des aliments et boissons, hygiène générale.
Trypanosomiase africaine (Maladie du sommeil) Foyers Faible pour le voyageur Protections contre les insectes, taons en l'occurence.
Méningite à méningocoque Contacts population Faible hors épidémie Vaccin méningococcique ACYW135.
Chikungunya Grave épidémie en 2007 ++ si épidémie Se tenir au courant de la situation épidémiologique. Protection moustiques (répulsifs, moustiquaires imprégnées ...).

Les risques suivants, bien que parfois présents, sont principalement destinés à l'information du professionnel de santé.

MaladiePrésenceRisquesPrévention
Onchocercose (ou cécité des rivières) Foyers le long des fleuves Faible pour le voyageur Protections contre les insectes (mouche noire ou Simulie) vecteurs de cette filariose cutanée (répulsifs, moustiquaires, habits -légers- recouvrant le maximum de surface corporelle... au mieux imprégnés).
Loase Forêt équatoriale Faible (maladie d'accumulation) Protection insectes.
Fièvres hémorragiques Ebola : 3 épidémies par décennie en moyenne Faible à nul pour le touriste Eviter contacts animaux de la forêt équatoriale.

Sources: OMS, CDC, MAE, Foreign Office, US Consulate, Gideon, IDEEP, ProMED, J Travel Med.

Tous droits réservés pour tous pays.