Voyage Bhoutan : Prévention avant de partir au Bhoutan, Santé du voyageur, Risques sanitaires, Recommandations voyageurs

Préparez votre voyage



L'expertise de 20 années de médecine des voyages et de veille sanitaire mondiale constante

Logo Santé Voyages
Inscription Newsletter

Bhoutan (BT)

Risques Santé et Sécurité

Diarrhée du voyageur fréquente, toutes causes. Ne pas boire d'eau du robinet non stérilisée. Le Bhoutan, littéralement "pays du dragon tonnerre", est marqué par les orages violents en provenance de l'Himalaya. Mal des montagnes : discuter une prescription d'acetazolamide (Diamox®) au cas par cas (à débuter 24 h avant l'ascension et continuer 48 h après). Pas de choléra ces dernières années, mais le risque ne doit pas être considéré comme nul. Cas de brucellose épisodiquement rapportés, faible incidence. Leptospirose rapportée, peut être sous-estimée. Système de surveillance épidémiologique peu performant, épidémies de "fièvres" non renseignées ces dernières années. Les maladies tropicales sont inexistantes au Bhoutan (contrairement à l'Inde par exemple), mais forte prévalence de la tuberculose et mortalité infantile de la rougeole très élevée. Carence en iode répandue (caractéristique des pays de montagne). Routes mal entretenues, pas de secours d'urgence. Violences urbaines rares, pickpockets et autres occasionnels. Violences politiques : pays théoriquement calme avec un risque terroriste faible mais vivant une période de transition (réfugiés au Népal) : explosion de bombes en 2008, frontière indienne surtout. Drogues : lourdes peines plus emprisonnement, le tabac étant inclus dans la liste des drogues.

Vous trouverez sur notre boutique tous les produits utiles pour votre santé, votre sécurité et votre confort.

 

Données générales

Capitale (administrative) Thimphu (accès par Paro) (PBH), 0,050 M hab.
Altitude maximale 7.553 m
Superficie 47.000 km²
Frontières Chine (République populaire)
Inde
Tourisme Mise à jour
PNB/hab PNB/hab
Monnaie Ngultrum bhutan (BTN) Consulter le taux de change
Description du climat Climats variables, tropical dans les plaines du nord et plus tempéré avec des étés chauds dans les vallées du centre ; hivers très froids dans l Himalaya. Le voyageur avisé préférera le printemps (ou l automne) nettement plus cléments. Températures moyennes à PBH : mini -3°C (janvier) ; max +25°C (janvier), sans rapport avec celles, polaires en hiver et très froides en été, de l Himalaya.
Recours sanitaires Les hôpitaux de Thimphu et Paro possèdent une infrastructure minimale, système de santé archaïque et rudimentaire ailleurs (recours en pratique à Delhi). Pas de médecins français. Contracter une assurance assistance de rapatriement sanitaire, mais en pratique il n existe pas de possibilité de rapatriement en urgence.
Langues Dzongkha
plusieurs dialectes tibétains et népalais.
Décalage horaire +5h (Heure d'hiver).

Données consulaires

Formalités d'entrée

Justificatifs d'identité et de voyageConditions supplémentaires
Passeport + visa valable 15 jours à obtenir obligatoirement au moins 2 semaines avant le départ auprès d'un tour-opérateur agréé qui se chargera de tout, y compris du billet d'avion sur Druk Air (non agréé IATA). Pour des renseignements complémentaires, cosulter le site du MAE et/ou www.tourism.gov.bt . Taxe à l'arrivée. Prévoir 2 photos d'identité. Tous les appareils électroniques doivent être déclarés à l'entrée et à la sortie du royaume.

Consulter la mise à jour

Consulat:

2 rue d'Enghien. 75010 PARIS, Tél : 01 45 23 41 7701 45 23 41 77, Internet: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Données sanitaires et sécurité

Vaccinations

Obligatoire(s) Aucun
Universelle(s) Tétanos, Diphtérie, Poliomyélite, Coqueluche, Hépatite B
Spécifique(s) au pays Typhoïde, Hépatite A
Éventuelle(s) Méningite à méningocoques ACYW135 (centre agréé), Rougeole

 

Protections spécifiques

  • Paludisme

Foyers de paludisme dans les zones frontalières en dessous de 1200m. Pays du groupe III : protection moustiques (répulsifs, moustiquaires imprégnées...); Prévention médicamenteuse ZONE 3

 Voir la carte de répartition du paludisme

Tableau récapitulatif des principaux risques Santé

MaladiePrésenceRisquesPrévention
Choléra 0 Nul ? Hygiène alimentaire.
Paludisme Sud ++ en dessous de 1500m Rural ++ toute l'année. Chimioprophylaxie, protection contre les moustiques.
VIH et autres Infections Sexuellement Transmissibles (IST) Consulter mise à jour Contacts sexuels, sang. Respecter les règles universelles de protection contre les infections sexuellement transmissibles (préservatifs ...).
Dengue Epidémie vraisemblable en 2008 (centaines de cas) En hausse si épidémie. Utiliser des protections contres les moustiques
Hépatite B Zone OMS de forte endémicité AgHBs Idem VIH Vaccination, respect d es règles universelles de protection contre les maladies sexuellement transmissibles (préservatifs ...).
Hépatite E Sans doute sous-estimée Identique VHA, eaux contaminées. Hygiène alimentaire.
Tuberculose Forte prévalence Augmente avec contacts population Contacts protégés
Rage Circulation du virus. Morsure de chien ++ Vaccination recommandée en cas de séjours ruraux ou prolongés (expatriés et leurs enfants) ou mettant le voyageur en contact professionnel avec des animaux. Hors ce cas, éviter tous contacts animaux.
Typhoïde et Hépatite A Hépatite A surtout (épidémies possibles) "Maladies des mains sales" Vaccinations, hygiène alimentaire, cuire ses aliments et vérifier leurs origines.

Sources: OMS, CDC, MAE, Foreign Office, US Consulate, Gideon, IDEEP, ProMED, J Travel Med.

Tous droits réservés pour tous pays.

Les meilleurs produits aux meilleurs prix

Frais de livraison à partir de 3,75 €
expédition le jour même
Livraison gratuite (So Colissimo) à partir de 130 € d'achats (France métropolitaine)
Fermeture annuelle du 9 au 31 aout, les commandes de cette période seront mises en poste début septembre.