Fiches Pays

Angola (AO)

Risques Santé et Sécurité

Maladies diarrhéiques fréquentes, toutes causes. Bouillir, filtrer ou désinfecter l'eau du robinet avant de la consommer. Tuberculose très fréquente. Epidémie de méningococcie en mai 20 - 01 (centaines de cas, dizaines de décès), plusieurs provinces touchées. Outre les vaccins du voyageur, contrôler l'immunisation contre la rougeole (meurtrière) et la poliomyélite (cas en 2005 puis en 2007). Choléra : épidémie massive depuis 2006 débutée dans les quartiers pauvres de LAD et étendue ensuite à 16 des 18 provinces du pays. Risque de fièvres, hémorragique et autres : Marburg (centaines de cas en 2005), Ebola, dengue, fièvre de la Vallée du Rift, fièvre à tiques... Plages souvent dangereuses ; larva migrans. Dangers maritimes tropicaux usuels. Peste : pas de cas humains récents mais rongeurs trouvés infectés. Insécurité urbaine à LAD : pickpockets et autres opérant plutôt la nuit, piraterie routière possible mais rare. Déplacements : préférer l'avion (réseau routier inadéquat, mines, agressions diverses). Drogues : lourdes peines pour un simple usage personnel.

Vous trouverez sur notre boutique tous les produits utiles pour votre santé, votre sécurité et votre confort.

 

Données générales

Capitale (administrative) Luanda (LAD), 4 M hab.
Altitude maximale 2.620 m
Superficie 13.246.700 km²
Côtes 1.600 km
Frontières Congo (République démocratique, ex Zaïre)
Congo (République)
Namibie
Zambie
Tourisme Mise à jour
PNB/hab PNB/hab
Monnaie Kwanza angolais (AOA) Consulter le taux de change
Description du climat [12° 30 S, 18° 30 E]. Climat semi-aride au sud ; alternance d'une saison sèche et fraîche de mai à oct. et d'une saison chaude et humide de nov. à avril au nord. Températures moyennes à LAD : max 35°C (janvier), min. 18°C (août), variations saisonnières de faible amplitude.
Recours sanitaires Infrastructures médicales très insuffisantes, même à LAD. Contracter une assurance assistance de rapatriement sanitaire, aucune pathologie sérieuse ne pouvant être prise en charge correctement localement. Très rares praticiens français à LAD, exerçant en pratique à la clinique Total (nécessité d'accord préalable) ; contacter l'ambassade si nécessaire.
Langues Portugais
Kumbundu
Umbundu
Kikongo
Tchocku
+ autres dialectes
Décalage horaire -1h
Vol Paris-LAD 9h

Données consulaires

Formalités d'entrée

Justificatifs d'identité et de voyageConditions supplémentaires
Passeport Visa à obtenir avant le départ permettant un séjour de 30 jours au maximum.

Consulter la mise à jour

Ambassade:

19, avenue Foch 75116 Paris, Tél : - 01 45 - 01 58 20 - 01 45 - 01 58 20, Fax : - 01 45 00 33 71, Internet: www.amb-angola.fr

Représentation(s) diplomatique(s) dans le pays : France (FR)

Luanda Ambassade
Adresse Rua Reverendo Agostinho Neto 31/33 - BP 584 -Luanda
Tél [244] (222) 33 48 41 - 33 43 35
Fax [244] (222) 39 19 49
Adresse web http://www.ambafrance-ao.org

Données sanitaires et sécurité

Vaccinations

Obligatoire(s) Fièvre jaune (centre agréé)
Universelle(s) Tétanos, Diphtérie, Poliomyélite, Coqueluche, Hépatite B
Spécifique(s) au pays Typhoïde, Hépatite A
Éventuelle(s) Rage, Méningite à méningocoques ACYW135

 

Protections spécifiques

  • Paludisme

Pays du groupe III : prévalence élevée de chloroquino- résistance.
Prophylaxie : Prévention médicamenteuse ZONE 3, protection moustiques (répulsifs, moustiquaires imprégnées...).

 Voir la carte de répartition du paludisme

Tableau récapitulatif des principaux risques Santé

MaladiePrésenceRisquesPrévention
Choléra Epidémies régionales Faible (nul) si précaution Hygiène alimentaire.
Rage Circulation du virus Chiens errants ++, autres Vaccination préventive recommandée en cas de séjours ruraux ou prolongés (expatriés et leurs enfants) ou mettant le voyageur en contact professionnel avec des animaux. Hors ce cas, éviter tous contacts animaux.
Fièvre jaune Zone d'endémicité amarile Imprévisible Vaccination.
Paludisme P. falciparum avec de fortes disparités locales Paludisme instable à LAD, risque saisonnier (avril-mai) Chimioprophylaxie, protection contre les moustiques.
VIH et autres Infections Sexuellement Transmissibles (IST) Consulter mise à jour Contacts sexuels, sang Respect des règles universelles de protection contre les infections sexuellement transmissibles (préservatifs ...).
Hépatite B Forte endémicité AgHBs+ Idem VIH Vaccination ; respect des règles universelles de protection contre les maladies sexuellement transmissibles (préservatifs ...).
Typhoïde et Hépatite A Omniprésentes Alimentaire important « maladies des mains sales » Vaccinations ; hygiène alimentaire, cuire ses aliments et vérifier leurs origines.
Bilharzioses ou schistosomiases (urinaire et intestinale) Urinaire et intestinale Faible et localisé (bains) Éviter tous contacts avec l'eau douce stagnante.
Parasitoses intestinales Amibes, anguillule, Giardia etc Péril fécal, boues Hygiène des aliments et boissons, hygiène générale.
Trypanosomiase africaine (Maladie du sommeil) Nombreux cas dans le nord Attention : points de forte transmission Protections contre les insectes, taons en l'occurence.

Les risques suivants, bien que parfois présents, sont principalement destinés à l'information du professionnel de santé.

MaladiePrésenceRisquesPrévention
Arboviroses (Dengue, fièvre de la vallée du Rift, virus O'Nyong-Nyong ...) Souvent endémiques, risque épidémique imprévisible Faible hors épidémie (contacts troupeaux++) Protection insectes

Sources: OMS, CDC, MAE, Foreign Office, US Consulate, Gideon, IDEEP, ProMED, J Travel Med.

Tous droits réservés pour tous pays.