Fiches Pays

Afrique du Sud (ZA)

Risques Santé et Sécurité

Eau du robinet potable dans les grandes villes. Coexistence de métropoles à bonne sanitation et de bourgades à l'hygiène générale défaillante. Tuberculose hyper-endémique. Cas de paludisme essaimés à partir de la province de Limpopo en 2009 (risque constant de bouffées épidémiques en provenance du parc Kruger). Risque non négligeable d'infections « tropicales », parfois sous formes de bouffées épidémiques : fièvre hémorragique de Crimée-Congo, autres fièvres hémorragiques (Marburg en 1975, arenavirus en 2008), fièvre récurrente à tique, bilharzioses et autres. Cas de charbon en 2008 (Northern Cape). L'une des plus fortes séroprévalences mondiale du VIH chez les adultes. Tiques omniprésentes. Mer : cas de ciguatera rapportés, parfois sous forme épidémique (Lamberts bay, 2007) ; ne pas consommer de poisson non contrôlé par un habitué. Myiases. Ne pas marcher pieds nus sur les plages. Violences urbaines : l'un des pays du monde à plus forte criminalité, sous toutes formes (viols, piraterie routière, agressions diverses), y compris envers les touristes. Réseau routier urbain correct, conduite à gauche, pirates de la route toujours à craindre, même en plein jour. Trains : attaques régulièrement signalées sur la ligne Johannesburg-PRY. Drogues : répression sévère.

Vous trouverez sur notre boutique tous les produits utiles pour votre santé, votre sécurité et votre confort.

 

Données générales

Capitale (administrative) Prétoria (PRY), 1 M hab.
Altitude maximale 3.408 m
Superficie 1.219.912 km²
Côtes 2.798 km
Frontières Botswana
Lesotho
Mozambique
Namibie
Swaziland
Zimbabwe 
Tourisme Mise à jour
PNB/hab PNB/hab
Monnaie Rand ZAR Consulter le taux de change
Description du climat Saisons inversées par rapport à l'Europe, climat semi-aride à l'intérieur, variable sur les côtes (sub-tropical sur la côte est), quelques degrés seulement en hiver dans le parc Kruger. Moyenne des max. 33°C (Kimberley, janvier), moyenne des min. 4°C (Johannesburg, juin).
Recours sanitaires Hôpitaux privés de qualité mais onéreux, carte de crédit exigible. Plusieurs médecins agréés, liste à l'ambassade ou aux consulats de Johannesburg ( - 011) 778 56 00( - 011) 778 56 00, le Cap (021) 423 15 75(021) 423 15 75 ou Durban (031) 569 16 00. Contracter une assurance de rapatriement sanitaire.
Langues Anglais
Afrikaans
9 autres langues officielles
Décalage horaire +1h (Heure d'hiver)
Vol Paris-PRY 12h30

Données consulaires

Formalités d'entrée

Justificatifs d'identité et de voyageConditions supplémentaires
Passeport avec pages vierges disponibles pour inscription du permis de séjour délivré à l'arrivée. Pas de visa pour un séjour de moins de 90 jours

Consulter la mise à jour

Ambassade:

58, quai d'Orsay 75007 Paris, Tél : - 01 53 59 23 23 - 01 53 59 23 23

Représentation(s) diplomatique(s) dans le pays : France (FR)

Prétoria Ambassade
Adresse 250 Melk street - New Muckleneuk Prétoria - - 0181
Tél [27] (12) 42 51 600
Fax [27] (12) 42 51 609
Adresse web http://www.ambafrance-rsa.org
Prétoria Section consulaire
Adresse Même adresse que l'ambassade
Tél [27] (12) 429 7030
Fax [27] (12) 429 7029
Le Cap Ambassade
Adresse 78 Queen Victoria Street 80 - 01 Cape Town
(Février à Mars)
Tél [27] (21) 422 1338
Fax [27] (21) 426 1996
Adresse web http://www.ambafrance-rsa.org
Le Cap Consulat
Adresse 2 Dean Street Gardens - P.O. Box 1702 80 - 01 Cape Town
Tél [27] (21) 423 1575
Fax [27] (21) 424 8470
Adresse web http://www.consulfrance-lecap.org
Johannesburg Consulat général
Adresse Standard Bank Building 3ème ét. 191 Jan Smuts Avenue - P.O. Box 1027
Tél [27] (11) 778 56 00
Fax [27] (11) 778 56 - 01
Adresse web http://www.consulfrance-jhb.org

Données sanitaires et sécurité

Vaccinations

Obligatoire(s) Aucun
Universelle(s) Tétanos, Diphtérie, Poliomyélite, Coqueluche, Hépatite B, Rougeole
Spécifique(s) au pays Typhoïde, Hépatite A
Éventuelle(s) Rage, Méningite à méningocoques ACYW135

 

Protections spécifiques

Paludisme

Protection moustiques (répulsifs, moustiquaires imprégnées).
Provinces impaludées du nord-est (dont le parc Kruger).
Zone III : Prévention médicamenteuse ZONE 3
Autres provinces : pas de chimioprophylaxie.

Voir la carte de répartition du paludisme

Tableau récapitulatif des principaux risques Santé

MaladiePrésenceRisquesPrévention
Choléra Exceptionnel Faible, voire nul Hygiène alimentaire.
Rage 26 cas humains en 1995 Morsure chien errants++ Vaccination recommandée en cas de séjours ruraux ou prolongés (expatriés et leurs enfants) ou mettant le voyageur en contact professionnel avec des animaux. Hors ce cas, éviter tous contacts animaux.
Paludisme P. falciparum provinces de Mpuma langa et KwaZulu-Natal Elevé en Oct à Mai dans les zones touristiques ( parc Kruger) Chimioprophylaxie éventuelle, protection contre les moustiques.
VIH et autres Infections Sexuellement Transmissibles (IST) Consulter mise à jour Contact sexuel, sang Respecter les règles universelles de protection contre les infections sexuellement transmissibles (préservatifs ...).
Rickettsioses (fièvres Q, pourprée ...) R. conori et R. africae endémiques Séjours dans le bush Protections contre les tiques, hygiène alimentaire, masque de protection contre les aérosols (poussières ...)
Dengue Cas sporadiques Faibles ( pas d'épidémie récente ) Protections contres les moustiques diurnes.
Hépatite B Porteur Ag HBs > 8% Contacts sexuels, sang Vaccination ; respect des règles universelles de protection contre les maladies sexuellement transmissibles (préservatifs ...).
Typhoïde et Hépatite A Epidémies sur fond endémique ( hors grandes villes ) Omniprésent, (alimentaire ) Vaccinations ; hygiène alimentaire ; bien cuire ses aliments et vérifier leurs origines.
Bilharzioses ou schistosomiases (urinaire et intestinale) Prévalance # 3 millions Modéré ( marigots... ) Éviter tous contacts avec l'eau douce stagnante.
Parasitoses intestinales Amibiases et autres endémiques Péril fécal, boues Hygiène des aliments et boissons, hygiène générale.

Les risques suivants, bien que parfois présents, sont principalement destinés à l'information du professionnel de santé.

MaladiePrésenceRisquesPrévention
Fièvre de la vallée du Rift (RVF) Enzootique, pas de cas récent avec saison des pluies Protections contres les moustiques (répulsifs, moustiquaires ...)
Fièvre hémorragique de Crimée-Congo 5 - 20 cas par an Résidents surtout Protections contre les tiques

Sources: OMS, CDC, MAE, Foreign Office, US Consulate, Gideon, IDEEP, ProMED, J Travel Med.

Tous droits réservés pour tous pays.