Fiches Maladies

Paludisme OMS 2011

Consulter la carte interactive des CDC

Le paludisme, maladie potentiellement mortelle, est transmissible dans plus de 100 pays, lesquels sont visités par plus de 125 millions de voyageurs chaque année. Ceux-ci sont à risque aggravé en raison d’une absence d’immunité acquise (touristes, personnels nomades ou expatriés, enfants de migrants nés en pays non impaludé) ou d’une perte de cette immunité (migrants en visite familiale au pays d’origine).
Les voyageurs qui développent un paludisme dans le pays de destination ont souvent des difficultés à trouver un recours médical fiable; ceux qui le développent au retour peuvent avoir des difficultés à trouver un centre médical rompu à la paludologie (OMS).

Pays à transmission du paludisme à P. falciparum et P. vivax (*)

Afghanistan - Afrique du Sud - Algérie*- Angola - Arabie Saoudite - Argentine* - Arménie*- Azerbaïdjan* - Bahamas - Bangladesh -  Belize - Bénin - Bhoutan - Bolivie - Botswana - Brésil - Burkina Faso - Burundi - Cambodge - Cameroun - Cap Vert - Centrafrique - Chine - Colombie - Comores - Congo R - Congo R D - Corée R* - Corée R D* - Costa Rica - Côte d’Ivoire - Djibouti - Dominicaine R - Equateur - Egypte - Erythrée - Ethiopie - Gabon - Gambie - Géorgie* - Ghana - Guatemala - Guinée - Guinée Bissau - Guinée Equatoriale - Guyana - Guyane française - Haïti - Honduras - Inde - Indonésie - Iran - Irak* - Jamaïque - Kenya - Kirghizistan* - Laos - Liberia - Madagascar - Malawi -Malaysia -Mali -Mauritanie -Mayotte -Mexique* - Mozambique - Myanmar -Namibie - Népal - Nicaragua - Niger - Nigeria - Oman - Ouganda -Ouzbékistan* - Pakistan - Panama - Papouasie Nouvelle-Guinée - Paraguay* - Pérou - Philippines - Russie (Fédération)* - Rwanda - Salvador - Sao Tomé et Principe - Sénégal - Sierra Leone - Salomon Iles - Somalie - Sri Lanka - Soudan - Suriname - Swaziland - Syrie* - Tadjikistan - Tanzanie -Tchad - Thaïlande - Timor Est - Togo - Turquie* - Vanuatu - Venezuela - Vietnam - Yémen - Zambie - Zimbabwe

ABCDaire OMS de la prévention du paludisme

1) Attention au niveau de risque, à la période d’incubation, à la possibilité de début retardé des symptômes
2) Eviter d’être Bouffé (excusez cette traduction de « bitten » mais nous n’avons rien trouvé d’autre commençant par un « B ». Ndlr) par les moustiques, en particulier du crépuscule à l’aube.
3) Prenez régulièrement la Chimioprophylaxie antipaludique qui vous aura été prescrite.
4) Faire faire rapidement un Diagnostic en cas de fièvre survenant plus d’une semaine après l’arrivée en zone à risque; et le traitement qui va alors avec.